Reviews for La Triste Mascarade
sayuri-geisha chapter 54 . 10/6/2017
Et voilà l'épilogue.
La fin.
La page finale (bon ok elle en fait deux).
Je ne vais pas trop m'attarder sur le "début" car ce n'est qu'une "simple" continuité du chapitre précédent. Je préfère revenir sur la fin, et surtout le paragraphe final : j'aime énormément ton passage sur la vision du monde, sur l'optimisme et le pessimisme. Quand tu t'adresses de cette façon on se sent vraiment touché, ému, concerné. J'aime tout ce qui concerne le destin, le fait d'en revenir au serpent qui se mord la queue, à Ouroboros, mais q u'à coté de ça des gens se battent pour changer ça. Certains y arriveront, d'autres non. Je trouve que tout ce passage correspond très bien à ce qu'est Tiger and Bunny mais aussi à ce qu'était ta fanfiction.
Et la dernière phrase permet ainsi de tout clôturer : la triste mascarade est finie, les masques sont tombés, la pièce est close.
Fin de partie.
Rideau.
Ca fait très "pièce de théâtre" et j'adore !

Bref merci beaucoup pour ces 4 ans de haut et de bas, mais surtout merci pour cette très belle fanfiction que j'ai pris énormément de plaisir, à relire, à corriger, et aider, etc ! J'ai adoré être ta bêta-lectrice ! :)

A la prochaine héhé :3
sayuri-geisha chapter 53 . 10/6/2017
Quel magnifique chapitre pour clore une fanfiction aussi prenante, intense, émouvante, et j'en passe ! Tant de choses se sont passées depuis le premier chapitre, et Barnaby et Karina ont tellement grandi/mûri/évolué ! J'aime vraiment leur relation, le fait que tu ais bien tout installé petit à petit, pour en arriver à cette conclusion. Je suis vraiment fière d'eux et contente aussi ! J'en ai traversé des émotions avec toi et cette fanfiction xD
En tout cas pour en revenir à ce chapitre, je l'aime beaucoup. Ce n'est "certes" que de la vie commune, un peu comme celui où ils étaient sur l'île mais cela permet de faire avancer leur relation, et surtout de la faire "aboutir" à la fameuse scène lemon !
Mais j'aime aussi beaucoup le début avec la sortie entre "copines", les interrogations de Karina, sa petite chanson (tellement belle !). Bref, tu t'en sors très bien pour tout c qui est "vie quotidienne" crois moi ! :)

Et merci pour la dédicace en fin de chapitre ça me touche beaucoup ! :3
sayuri-geisha chapter 52 . 10/6/2017
Je crois que celui ci est l'un de mes chapitres préférés ! Déjà parce qu'il concerne TOUS tes OCs, et surtout parce que j'adore la fin que tu as choisie pour tous (bon presque tous... ASCELIN BORDEL)
Commençons par le début : j'adore Lian Hua qui retourne sur les lieux du "crime", de sa prison, et d'y mettre le feu c'est vraiment un bon moyen pour elle de tourner la page. Puis sa visite à Ascelin me fend vraiment le coeur, surtout la façon dont c'est entrecoupé. Le médecin nous dit qu'il agit comme un enfant, mais qu'il arrive parfois à redevenir "lui-même"... En fait j'adore toute la conversation entre le médecin et Lian Hua, parsemée de moments avec Ascelin. J'avais vraiment l'impression de voir la scène à travers la vitre.
Et puis le fait qu'ensuite Lian Hua retrouve Anju c'est vraiment magnifique et magique ! Un vrai coup de chance mais ça se finit tellement bien pour elles, ça fait plaisir ! Surtout d'apprendre qu'Anju n'avait jamais oublié son amie et que son sort l'avait touchée !
Et je termine enfin avec Lina et Walter... HIIIIIIIIII !
Pardon. J'aime ce couple : OTP. Je veux tellement qu'ils finissent ensemble même si tout le laisse penser xD !
Pour finir : je trouve que tu arrives toujours très bien à finir tes chapitres, et ça ce n'est pas donné à tout le monde!

Une 100ème review pour un magnifique chapitre, c'est parfait !
sayuri-geisha chapter 51 . 10/6/2017
Pfiuu pardon ça fait longtemps que j'ai mis une review !
Pour parler de ce chapitre je l'aime beaucoup. C'est un peu de vie quotidienne chez nos deux Héros, avec leurs attentes, leurs peurs, mais aussi leurs obstacles. J'aime beaucoup tout ce que tu décris, et l'avancement de leur relation. J'ai un sourire béat quand je les vois parler entre eux, se balader main dans la main... Karina a beaucoup de courage pour se mettre en maillot, et j'adore tout particulièrement le moment où Barnaby la remercie. Quant à la fin j'ai eu vraiment de la peine pour Karina, de la voir si tremblante et anxieuse à l'idée de retourner à Sternbild, on ressent bien son "âge" ici. Elle est encore jeune c'est normal. En tout cas ils forment un très beau couple et je trouve que ce chapitre fait du bien après tout ce qu'il y a eu avant ! Tu t'en es très bien sortie :)
Sayuri chapter 50 . 2/14/2017
Woh ça fait bizarre de ne lire aucune note au début de ce chapitre ! Mais je suppose que tu ne voulais rien dire par rapport à ce qui allait suivre dans ce chapitre.
Haa je ne peux pas en dire grand chose de peur de spoiler ceux qui lisent les review mais : ENFIN ! Toute la scène de la cérémonie, l'ambiance, les émotions, et puis quand ils s'éloignent tous les deux pour enfin se dire ce qu'ils ont sur le coeur. Les flash back de Karina, sa volonté de grandir, d'avancer, et lui prêt aussi à ouvrir son coeur, à se confier à quelqu'un. ENFIN.
Et puis la dernière phrase que dire de plus ? Elle résume tellement bien tout le chapitre, c'est une très belle conclusion !
Bref je ne peux pas dire beaucoup de chose si ce n'est que j'adore ce chapitre :3 !
Sayuri chapter 49 . 2/14/2017
J'aime beaucoup aussi cette tradition que tu as inventé, des masques, des mensonges qu'on se débarrasse. Qui sait, peut-être que cette coutume existe (ou a existé) vraiment dans une petite île perdue ? Bizarrement, ça ne m'étonnerait pas.
En tout cas j'aime bien comment c'est amené, et la manière dont nos deux protagonistes évoluent. J'adore la sincérité que fait preuve Barnaby envers Karina, il ne mâche pas ses mots, et lui dit les choses cash (bon sauf pour le fait qu'il ait mal dormi xD). Elle, elle est encore toute timide, on reconnait bien la Karina de l'anime, qui se montre forte et indépendante mais quand il s'agit de sa propre vie, de ses propres sentiments, c'est tout autre chose. Et Barnaby fidèle à lui-même reste sérieux et mature en toutes circonstances haha.
Sayuri chapter 48 . 2/14/2017
Haaaaaaaaaa je suis tellement en retard pour les review pardon !
Bon... Tu sais que ça me fait super bizarre de me dire que tu en es déjà là dans la publication ? J'ai l'impression que j'ai lu ce chapitre il y a quelques semaines seulement xD.
En tout cas ça fait du bien d'avoir enfin un peu de repos après tout ce qu'il s'est passé pour nos héros ! Karina et Barnaby vont enfin pouvoir se découvrir un peu plus et partager de petits mignons moments ensemble hihi.
Il n'y a pas grand chose à dire sinon pour ce chapitre, puisqu'il s'agit surtout de leurs retrouvailles, mais j'aime bien leurs petits échanges simples, mais timides à la fois. Je me dis que ce chapitre est pas mal pour une st valentin xD Allez je vais continuer !
sayuri-geisha chapter 47 . 11/27/2016
J'aime tellement les échanges entre Kotetsu et Karina ! Je trouve qu'ils forment un très bon duo, surtout quand il s'agit d'aller sauver Barnaby ! C'est un chapitre qui fait du bien après tout ce qu'il s'est passé, il est plus reposant, et revenir à la vie commune nous soulage un peu xD. Même si du coup on ne sait pas trop ce que sont advenus les autres ! (surtout ma petite Lian Hua...)

J'ai peu de choses à dire de ce chapitre vu que c'est surtout la confrontation avec le manager, mais en tout cas j'adore la détermination de Karina à retrouver l'être aimé ! J'aime les petits pas qu'elle fait dans sa direction, et donc vers ses sentiments pour lui !
sayuri-geisha chapter 46 . 11/27/2016
Aiden T_T Cette fin pour lui est si... argh. Moi je l'aimais beaucoup comme personnage, comme antagoniste. Je crois que comme je te l'avais dit, j'en aurai aimé encore un peu plus de combat mais bon vu l'environnement ce n'était pas facile d'accentuer.
Mais bordel, cette mort... Et les derniers mots sont très beaux, je trouve que tu as très bien réussi à transmettre les émotions.

J'adore aussi quand les Héros entrent dans la pièce où se trouve Karina et Barnaby ; t'as l'impression qu'ils arrivent pas au bon moment xD. J'imagine trop une scène cocasse je ne sais pas pourquoi.

Et puis Barnaby à la fin qui s'inquiète pour ses pouvoirs... Karina qui est la seul remarquer. Une nouvelle ère commence, une ère pour nos deux tourtereaux ! Et je dois dire que c'est pas trop tôt !

N'empêche ça me fait bizarre de relire un peu ce chapitre, j'ai l'impression que ça ne fait pas si longtemps !
malohkeh chapter 3 . 10/25/2016
Mon avis est tout relatif sachant que je n'ai vu les épisodes qu'une seule fois mais aucun personnage ne m'a semblé OOC. Après pour Fire Emblem je ne sais plus si le sujet du pronom masculin ou féminin est abordé dans le Canon de T&B mais, pour info, si tu veux une alternative aux "il/elle" dans les passages narratifs, on peut aussi utiliser des pronoms neutres, "iel" étant celui que je vois le plus fréquemment.
Bref revenons à la fic elle même. Je sens que je vais avoir un peu de mal avec le pairing, au moins au début, car je n'aime pas le Blue Rose/Wild Tiger, tout Canonique et à sens unique soit-il. Je trouve que d'une certaine manière ça dessert le personnage de Blue Rose, la rendant plus... inutilement immature, en quelques sortes ? A voir ce que donne la suite. J'ai hâte de voir celci dit la manière dont elle va évoluer, c'est un des personnages que j'apprécie le plus avec le recul - si on met de côté son "crush" en tout cas.

Je me demande par contre pourquoi elle est si réticente à aller chez Barnaby. La crainte d'y croiser Kotetsu ? A moins que je n'ai raté quelque chose ? - ou que ce soit simplement expliqué plus tard.
malohkeh chapter 2 . 10/25/2016
Ce n'est pas tous les jours qu'on croise un "gourgandine" au detour d'une phrase. Va savoir pourquoi je trouve ce mot "amusant" d'autant plus venant d'une personne avec un parler visiblement plutôt familier ("la tenue qu'elle se trimballe").
Bref.

Ascelin m'intrigue, surtout le passage de la description sur ses yeux humbles et doux. Ca contraste tellement avec sa manière de parler, d'agir et le fait qu'il soit visiblement membre de l'organisation criminelle. Je me demande qui il est vraiment, s'il est vraiment ce qu'il paraît. Un double jeu peut être ? Ou alors je vais m'imaginer des choses et suranalyser là ou il n'y a rien à comprendre en particulier, c'est possible aussi xD en tout cas son pouvoir ne me dit rien qui vaille.
Quant à Aiden, je ne le sens vraiment pas. C'est encore trop tôt pour savoir si c'est le genre de personnages que je vais aimer détester ou que je vais détester tout court, mais je ne le sens vraiment pas - même en dehors du fait qu'il travaille pour Ourobouros. Par contre j'aime bien son prénom...
J'aime beaucoup la dernière phrase, c'est très bien trouvé. J'adore ce genre de petites formules imagées et/ou a plusieurs niveaux de compréhension. Voyant ton style et te connaissant, j'ai l'impression que tu es assez douée pour ça :)

Oh, et je sais que tu as publié ce chapitre il y a longtemps mais une phrase tout au debut m'a fait tiquer : "certains avaient en leur possession d'immenses écrans sur les murs". Dans ce genre de cas on ne peut pas utiliser le verbe "avoir en leur possession", car sauf cas exceptionnel cette formule ne s'utilise qu'avec des "êtres" en sujet, pas des objets ou des bâtiment.
sayuri-geisha chapter 45 . 9/24/2016
Nyaaaaa le début entre Lina et Lian Hua je l'aime toujours autant ! Même si évidemment j'ai vraiment mal pour Ascelin qui restera ainsi toute sa vie, et le fait que Lian Hua ressente de la peine pour lui. C'est vraiment triste. J'aime cette humanité d'ailleurs chez cette dernière. Elle est forte, courageuse, et humaine. Elle ne peut pas détester Aiden et Ascelin, elle les connait, et ne peut les juger entièrement, en fait elle est un peu comme nous, lecteurs, qui lisons cette histoire. Nous connaissons les tourments de ces hommes qui ont été enfants avant, et ont "mal grandi" en quelque sorte. Bref je m'égare excuse moi !

Sinon je trouve que tu as vraiment très bien géré l'instant combat, entre les forces de l'ordre, les Next, puis l'arrivée des Héros ! Ca faisait tellement du bien, en relisant j'avais la scène en tête, comme s'il s'agissait d'un vrai épisode, voire même d'un film hollywoodien xD

Et puis que dire de Karina et Barnaby ? Je fonds littéralement, même si la pièce est toute de glace haha... ha. Je sors.
Et puis fight ma petite Karina, à toi de prendre les rênes ! Comme tu disais, les femmes, même si peuvent être faibles au début, deviennent fortes au fur et à mesure de l'histoire, se relèvent, ici grâce à Barnaby bien sur, mais bon voilà quoi ! Elle reste forte, belle, courageuse, et... VIVE LE BARNABY x KARINA !

J'ai fini :')
Sayuri chapter 43 . 7/17/2016
J'avoue que t'arrêter la c'est bâtard quand même xD Surtout que tu fais attendre tes lecteurs jusqu'au 23 juillet, espèce de sadique !
En tout cas, sinon j'aime beaucoup la réaction de Lina qui ne se laisse pas démonter et qui accompagne Lian Hua. C'est bien que Walter et Dean la laissent y aller, même si au fond je pense pas qu'ils auraient accepté, mais elle y serait allée contre leur avis xD

Gnn Blue Rose ;_; C'est horrible ce qu'ils lui sortent, mais heureusement grâce à Barnaby elle a fini par reprendre confiance en elle ! Mais bon pauvre Barnaby aussi ce qu'il subit avec la torture... Pourtant c'est un mal pour un bien vu que c'est le déclic pour Karina à ce moment là, et ce sera à son tour de le sauver ! D'ailleurs la dernière phrase est très cool, j'aime beaucoup comment tu t'arrêtes :)
sayuri-geisha chapter 42 . 5/21/2016
YAOIIIIIIIIIIIII!
Hahem. Pardon xD

Je trouverai toujours que la scène de torture de Barnaby ressemble étrangement à une scène yaoi entre un seme et un uke xD. Mais mine de rien j'aime bien quand même. Ca reste néanmoins assez soft, il faut être très émotif pour ne pas supporter je pense ! Mais bien sur ce n'est pas pour autant qu'on n'a pas de la peine pour Bunny. Après, comme il résiste bien, on résiste aussi avec lui. Ce n'est pas comme s'il craquait, pleurait, perdait ses moyens xD.
Pour le coup on a beaucoup plus peur pour Blue Rose...

En tout cas tu es sadique de faire attendre tes lecteurs encore un mois avec cette dernière phrase de fin !
sayuri-geisha chapter 41 . 5/21/2016
LIAN HUA 3
Oui je sais je n'arrête pas de m'extasier sur elle, mais c'est un personnage tellement attachante, tellement forte, tellement parfaite ! D'ailleurs ce serait bien que tu expliques la fin alternative que tu avais prévu pour elle au départ !
Mais non c'est normal de parler de ces OCs comme s'ils avaient une existence propre èé ce sont tes enfants en quelque sorte !

J'aime bien ce chapitre qui s'attache aux sentiments de Lian Hua, de son ressenti maintenant qu'elle est libre et indépendante. Pourtant elle ne se laisse pas démonter et continue d'aider les enquêteurs dans leur travail. J'aime cette femme.
102 | Page 1 2 3 4 .. Last Next »