Reviews for Élémentaire, mon cher Obi-Wan
Zenophys Blodeuwedd chapter 1 . 5/31/2018
Pour l'instant j'adore, je ne suis pas surprise que tu ai choisis cette fanfiction à traduire, de ce que j'en vois pour l'instant, elle est vraiment géniale ! Mais vu la multitude des détails et le nombre de chapitre tu a dût bien galérer... Des félicitations sont donc de rigueurs ! Merci beaucoup en tout cas de nous faire découvrir cette histoire très prometteuse ! Je continue ma lecture avec grand plaisir !
MlleMau chapter 30 . 2/14/2018
Bonjour, Claire-de-plume.

Une autre de tes traductions que je lis, et c'est toujours agréable ! Tu es une excellente traductrice, d'une part parce que les textes sont propres et si bien adaptés qu'on en oublie qu'il s'agit, à la base, d'une autre langue, et de l'autre, parce que tu sais choisir de bons textes, il faut l'avouer. Le crossover est des plus étonnants mais exaltant, surtout avec ce titre aussi fabuleux - comment ne pas être attirée ? Je te remercie pour ce beau travail, ce cadeau emballé avec art que tu nous offres.

Je n'ai pas été déçue de m'être lancée dans cette aventure au début, malgré mon scepticisme sur la rencontre entre deux mondes très différents, que j'avais peur d'être bâclée, trop vite acceptée, mauvaise en soi. Mais ce n'est pas un in media res, d'un côté comme dans l'autre, entre Sherlock et Watson qui cherchent la réponse d'eux-mêmes avec leurs propres connaissances, et Obi-Wan qui fait preuve de prudence et de discrétion. Et j'ai adoré ça. Cette confrontation entre deux personnes, les deux mondes qu'elles représentent, avec la méfiance et la pudeur adéquates, était fabuleuse ! La description d'Obi-Wan, faire par notre narrateur du 19ème siècle, lui donne cet air d'étrangeté, de mysticisme et d'inconnu qu'il a pour eux, malgré nos propres connaissances sur le personnage et son univers. J'aime beaucoup la réserve d'Obi-Wan, qui fait attention à son environnement de manière générale, à ne pas déstabiliser ses hôtes en se fondant dans la masse, plutôt que de s'exhiber en tant qu'être venant d'une autre planète. On retrouve aussi cette retenue avec Qui-Gon, et j'ai vraiment, beaucoup, aimé ces bons choix.

La narration choisie sublime ces choix narratifs, car elle permet de se transposer à la place de ces personnes qui ne connaissent rien à l'univers dont nous sommes pourtant familiers, apportant ainsi un œil nouveau qui apporte une ignorance qui nous fait redécouvrir avec bonheur une galaxie lointaine, très lointaine. Puisqu'il s'agit aussi du fandom de Sherlock Holmes, prendre Watson en narrateur peut aller de soi, mais il est très plaisant de voir ce point respecté, d'autant plus qu'il apporte des considérations morales propres à son époque et à son éducation à la situation, telle que sa compassion pour un garçon encore si jeune et trop mature pour son âge, ou les dernières phrases qui closent l'histoire. À la narration s'intègrent des descriptions très bien réalisées, elles sont précises et nettes, permettent de s'imaginer le monde et ses particularités tout en n'étant pas trop envahissantes. Je n'ai pas eu de mal à faire partie de ces scènes, à les vivre avec eux, ce qui était très agréable. Quant à l'action principale, je dois aussi la complimenter. L'histoire du petit pirate qui profite d'un petit monde encore jeune pour devenir "Maître du Monde" est vraiment amusante, tout en étant crédible. Celle de Moriarty qui profite de l'esprit influençable d'un homme ayant des ressources qu'il n'imaginait même pas pour gagner d'avantage de pouvoir est tout aussi crédible et surtout, haletante ! Avec ces deux fandoms très différents, on pouvait s'attendre à ce que l'un des deux soit dépassé par l'autre, mais à la place, cette intrigue allie parfaitement bien les deux, tout en étant intéressante en elle-même. C'est très finement joué.

Globalement, toutes mes flatteries concernent la première moitié du récit, tandis que l'autre moitié m'a déçue.

Il est étrange pour moi de dire cela ; je suis une fervente défenseuse des personnages secondaires, trop souvent oubliés, ou sous-développés ou utilisés à mauvais escient, mais il y a trop de personnages secondaires. Il y a trop de Jedi. Au bout d'un moment, ça en devenait vraiment n'importe quoi - tellement que c'est allé jusqu'à transformer Mrs. Hudson en Jedi ! L'idée aurait pu être bonne, mais elle est mal utilisée, même pas expliquée et mal adaptée à son rôle emblématique, elle arrive comme un cheveu sur la soupe et n'a, au final, aucune utilité.
Mais cela concerne aussi les autres Jedi, qui sont tellement nombreux qu'ils ne sont pas intéressants en eux-mêmes (à part 2 exceptions) et qui sont ridicules dans le combat final, on a l'impression qu'il y a cinquante Jedi face à un seul homme qui se fait tuer par un humain normal doté d'une technologie archaïque. À quoi servent ces Jedi, on se le demande. D'autant plus qu'à cause de cette surpopulation, le récit oublié totalement Obi-Wan et Qui-Gon, qui semblaient des personnages principaux au début, à peine y-a-t-il quelques lignes sur eux lors du combat final, comme si l'auteur s'était senti obligé de les glisser mais n'en avait pas envie. J'ai été très déçue par ça - et pourtant, il nous prouve qu'il sait aussi faire de bons personnages secondaires quand il s'en donne la peine, avec MacEiver et Maeve. Ces deux là sont plus développés, pas trop parce qu'ils restent secondaires, mais suffisamment pour avoir une personnalité propre et un intérêt. Le jeu de rôle de MacEiver est formidable, et l'attachement à peine mentionné de Maeve les rendent uniques et attachants. J'ai ri de la comédie de MacEiver et j'ai été triste pour la perte de Maeve. Eux sont d'excellents personnages et ont de l'utilité. Malheureusement, ils prennent également le rôle de figurant durant le combat final, et j'en ai été dépitée - même pas de confrontation entre Maeve et l'assassin de celui qu'elle aimait.

Hélas, comble de ma déception quant à la disparition des rôles d'Obi-Wan et de Qui-Gon est le fait que le titre génial de ce récit, « Élémentaire, mon cher Obi-Wan » n'a pas fait son apparition durant l'histoire, alors que je l'attendais tellement ! Enfin, cette remarque est plus personnelle.

Je conclus en disant que, de manière générale, j'ai beaucoup aimé ce crossover et je ne le regrette pas, malgré la seconde moitié qui m'a laissait un goût amer, le texte est si riche qu'en vérité, je n'ai pas tout à fait dis tout ce que j'avais à dire, en positif comme en négatif, mais je pense que cette review est déjà bien longue - pfiou, ça fait 30 minutes que je m'applique, ah ah !

Quant à toi, Claire-de-plume, je suis plus que ravie d'avoir à nouveau lu une de tes traductions, je te remercie à nouveau pour le travail fourni et te souhaite bonne continuation,
MlleMau.
Mebah l'Insoumis chapter 30 . 4/5/2016
Et voilà, encore une belle histoire qui se termine bien..
L'Amitié à travers l'espace !
CHOCO LUP chapter 30 . 3/28/2016
J'allais dire vivement la suite, mais c'est fini :(
j'ai beaucoup aimé ! merci encore
Jedi-at-heart chapter 30 . 3/29/2016
c'est déjà la fin ? :O J'ai rien vu venir !
c'était génial sinon et super originale ! merci de l'avoir traduite
Ignatius Potter chapter 30 . 3/29/2016
magnifique histoire !
Blairette chapter 30 . 3/28/2016
Ca... Ca se finit comme ça...? Mince alors! Je voulais comprendre ce qu'était les visions de watson moi... O_Q Et pis, l'auteur d'origine ne prévoit pas une suite...? N'empêche, cette fiction était super! j'ai adoré la lire! bravo pour cette traduction et bonne continuation pour la suite! :)
Miss-Sherlock83 chapter 30 . 3/28/2016
J'ai adoré les dernières lignes ! C'est du Watson tout craché :)
Envolduphoenix chapter 30 . 3/28/2016
c'était génial ! j'ai adoré !
merci d'avoir traduit cette histoire !
Mebah l'Insoumis chapter 29 . 3/21/2016
Peut-être que ce qui embête le plus les Jedi..du fait qu'Holmes ait tué Derry..est :

Qu'ils auraient aimé que ce soient eux qui meurent en martyrs et non Derry le chenapan !
(je rigole)
Blairette chapter 29 . 3/11/2016
Ce chapitre... On souffle enfin dans l'histoire... On a été sous tension tout le long donc là... Pfiou... ça se calme... Bon... Il me tarde de lire la fin et de voir la conclusion de toute cette histoire!
choco lup chapter 29 . 3/11/2016
C'est clair que Holmes n'avait pas le choix, et les Jedi l'auraient tué de toute façon. Il était trop dangereux !
Ignatius Potter chapter 29 . 3/11/2016
J'adore !
Jedi-at-heart chapter 29 . 3/11/2016
Qui-Gon a toujours le bon mot. D'une certaine façon, je trouve qu'il ressemble assez à Sherlock Holmes, ils sont tous les deux très indépendants
Miss-Sherlock83 chapter 29 . 3/11/2016
j'ai bien aimé !
192 | Page 1 2 3 4 11 .. Last Next »