Reviews for L'affiche et la photo
Lucas Reddeck chapter 1 . 10/15/2016
Excellente fic, j'ai vraiment aimé. C'est simple, enfantin au début et ça nous entraîne dans tout autre chose. Sasha méritait son histoire.
Juste une petite remarque, tu aurais peut-être dû introduire plus précisément le Cavalier, j'ai l'impression que tout le monde ne l'a pas vraiment reconnu. Mais le style est très bon.
ThanEros chapter 1 . 2/17/2016
Ma soeur, qui a commencé très récemment à jouer à TF2 (Moi je n'y joue pas mais j'apprécie), m'a envoyé cette fic -et elle n'en lie presque jamais- alors qu'elle n'en était qu'au début en me disant "regaaarde, c'est trop mignooon". Plus elle avançait et plus elle était dans l'histoire, imaginant la team miniature protégeant le lit comme leur si c'était leur forteresse. Puis arriva le moment ou l'on passe au point de vue de Heavy et elle a senti sa poitrine se serrer. Son premier commentaire quand elle m'a donné la fic s'est changé en "nooon, c'est trop triiiste" Mais elle a adoré l'idée de l'histoire du nom que porte le Minigun. Très joliment écrit et très agréable à lire.
LeelouSin chapter 1 . 7/13/2015
Je viens de terminer ton O.S et je l'ai adoré ! L'histoire est originale j'ai tout de suite accrochée. J'ai trouvé la petite Sasha adorable malgré qu'on sent que c'est un personnage un peu malheureux à cause de ses cauchemars mais aussi avec sa vie à l'extérieur de chez elle. On le comprend bien ce sentiment de tristesse avec les explications rapides que tu donnes au lecteur comme : "Comme le lui a si souvent dit un garçon de sa classe d'un ton accusateur" ou encore quand il est écrit qu'elle a peur toute les nuits, le lit mezzanine pour soi-disant la protéger... Tout ça sont des éléments que je trouve intéressants car ils permettent d'enrichir l'histoire de rendre un passé, quelque chose de riche à l’extérieur de l'action. C'est l'une de choses que j'ai le plus aimé dans ton histoire, le fait qu'on en apprend assez sur Sasha pour la comprendre et l'apprécié avec, tout de même, une part de mystère. Ensuite l'idée de l'affiche et de la photo comme "portail" je l'adore ! Premièrement parce que c'est bien trouvé mais surtout parce que je suis une grande fane des dimensions parallèles ! :D Même si ce n'est pas tout a fait pareil dans le cas de ton histoire mais il y a quand même ce lien entre l'affiche et la photo que j'apprécie beaucoup et qui ressemble à l'idée des "portails de dimensions". Ensuite j'ai direct trouvé le lien entre le prénom de la petite fille et l'arme d'Heavy mais en aucun cas je n'avais pensé à cette fin qui m'a bluffé. Tu as vraiment réussi à me surprendre. Après je n'avais pas remarqué que c'était un drama/angst je n'avais pas regardé les genres et c'est tant mieux car je pense que je n'aurai pas vu la fin du même oeil. Pour tout dire je ne pensais pas à la mort de Sasha ni au fait que ce soit un cauchemar "partagé" avec Heavy. Même si finalement, la mort reste implicite et était-ce un rêve ou non, à nous de décider j'ai envie de dire ! Du coup ça donne une dimension différente à la fin ce qui la rend d'avantage plus prenante. C'est assez mystérieux et ça fait réfléchir le lecteur, c'est une méthode que j'aime bien ! :-) Enfin voilà, tout ça pour dire que j'ai beaucoup apprécié ton O.S et que je t'encourage à écrire des histoires sur TF2 ! Bonne continuations !
sayuri-geisha chapter 1 . 5/11/2015
Magnifique histoire. Triste mais superbement racontée.
Je reste malgré tout sur ma faim sur ce qu'était ce "monstre", si c'en était vraiment, ou s'il s'agissait d'une sorte de métaphore d'un autre type de monstre. Après je n'ai jamais joué à Team Fortress 2 donc c'est peut-être normal comme monstre.
En tout cas j'ai beaucoup aimé, c'est très bien écrit en plus, j'ai dévoré l'histoire sans m'arrêter tellement que j'étais prise dedans ! Et bonne idée en tout cas pour la fin, le l ien entre Sacha et l'arme de Heavy nommée ainsi :).
Suwane chapter 1 . 5/1/2015
Alors là, je te dis "chapeau", vraiment !
Je ne sais pas par où commencer... Du coup ma review risque d'être un peu désordonnée, je m'en excuse d'avance.
Déjà, j'ai adoré le fait que tu introduise la licence "Team Fortress 2" dans un univers "réaliste" dès les première lignes. Du coup, j'ai pu ressentir un certain attachement pour la petite Sacha, surtout lorsqu'elle avait peur, et qu'elle faisait de son mieux pour se rassurer. Il y a un côté très "mignon" dans la première partie de ton histoire, c'est une ambiance qui m'a énormément plu, surtout au moment où les personnages s'animent dans l'affiche pour entrer dans cette "réalité". J'avais les images en tête, et j'imaginais parfaitement la scène en plus des gestuelles des Héros. Puis y autre chose que j'ai adoré : c'est le passage où tu expliques pourquoi Sacha aime ces personnages. C'est... touchant. Vraiment.
De plus, je ne sais pas si c'est volontaire, mais ta fanfic est très ambigüe... Elle laisse liberté à toute sorte d’interprétations (d'où vient le monstre, par exemple ? N'est-il qu'une métaphore de la mort qui vient chercher l'enfant qui souffrait d'une maladie incurable -d'où le fait que l'équipe ne puisse la sauver, ni que le Médecin arrive?- Ou est-il simplement l'esprit d'Halloween venu hanter cette maison?). Je vais peut-être (forcément?) très loin, mais j'aime beaucoup cette ambiguïté présente dès la deuxième partie de ton histoire. D'ailleurs, celle-ci se renforce encore plus lorsqu'on repasse du coté des Héros de TF2 : où se trouve vraiment la réalité ?
J'ai bien aimé aussi le fait que tu fasse le lien avec l'arme du Heavy, c'est tristement adorable et touchant !

Niveau écriture... Je ne trouve rien à dire de négatif : tu écris de très jolies phrases, les phases d'actions sont compréhensibles, et les descriptions sont simples mais sympathiques. Je n'ai pas vu passé ces 4500 mots tellement j'étais plongée dedans :)
Il est donc inutile de te dire que cette histoire va droit dans mes favoris ! Et je pense lire tes autres histoires dès que j'en aurais l'occasion !
Je te souhaite, en attendant, une bonne continuation !
Sally t chapter 1 . 4/1/2015
j'adores un livre. je regrette français c'est terrible. l'ecole...Au Revoir!