Reviews for Réunion au sommet sur les Illuminati et le monde de Tolkien
Arakiell chapter 1 . 12/8/2016
Coucou Méli !

Bon, j'ai répondu sur l'autre site, mais j'ai complètement zappé celui-ci...
Mille excuses gente Damoiselle, et voici, succinctement parce qu'ici je ne peux pas écrire un roman fleuve XD , ma réponse. Alors oui, ces petites parenthèses enchantées sont pour moi de véritables récréations et je prends beaucoup de plaisir à les écrire. Bien sûr, cela n'a rien avoir avec un projet de plus de cinquante chapitres tel que "Obsession", mais ce sont plusieurs styles différents. J'aime beaucoup la diversité et je peux, allègrement passer d'un poème à une parodie, puis a de l'heroic fantasy, sans oublier une nouvelle romantique...c'est ainsi, c'est tout simplement l'amour des mots et la manière de les faire valser qui m’intéresse :-)
S'il me fallait choisir, je serai bien chagrinée et je me sentirai partagée...alors je préfère au final...ne pas avoir à choisir. Allez, je prends tout et plus encore et je continue sur mon petit bonhomme de chemin en prenant le plus de plaisir possible.
Ainsi lorsque la motivation sur "Obsession" me manque, je passe à un poème bien plus court à écrire mais pourtant aussi intense en émotion !

Voilà, tu sais tout ! Comme d'hab, je te souhaite une belle continuation et t'invites à te promener dans mon espace écriture et à lire ce que bon te semblera ! A bientôt Méliane. Bisous ! Bye
Arakïell
Meliane chapter 1 . 4/25/2015
Pas évident de trouver ce texte sur les Illuminati. Le classement est différent sur .

Un délire de plus entre tes personnages, des héros existants et toi-même. Je ne savais pas qu'il existait des "soirée à poil sans poils" dans ton univers décalé :-D
La vache ! Doivent pas s'ennuyer les loulous ! Dis-moi, heureusement que le vocabulaire d'Olana est plus éloquent dans Obsession. "Je l'aiiiimmme !" paraît limité pour une si belle Dame. N'oublions pas qu'il s'agit d'une parodie.

En te lisant, je me disais que ça devait être particulièrement jouissif de se lâcher dans ce genre de délire. Tiens, à mon tour de te poser une question : à quelle style d'écriture prends-tu le plus de plaisir ? La rédaction de ton roman ou de ces petits délires, drôles et décapants à la fois ? Si tu ne devais consacrer tout ton temps qu'à l'une de ces catégories, laquelle choisirais-tu ? Je suppose qu'avec toi l'un ne va pas sans l'autre mais pour une fois, essaye de te détacher de tes projets et parles-nous du plaisir à l'état brut, le moment vécu, sans rattacher quoi que ce soit.

Si je savais écrire comme toi, j'avoue que je prendrai un malin plaisir à parodier tout ce qui me tomberait sous la main (façon de parler... quoi que !). Les sentiments, les personnes, certaines situations... Oui, ce doit être plus récréatif que s'atteler à un énorme projet de plus de trente chapitres. Ensuite, chacun voit midi à sa porte.

Quoi qu'il en soit, je t'encourage vivement à poursuivre tes élucubrations littéraires, elles sont sources de réjouissances pour qui connait tes mondes, aussi divers que variés. C'est génial d'avoir autant d'imagination, j'aimerai savoir traiter n'importe quel sujet avec autant de légèreté.

Bonne continuation ma grande, continues de nous faire rire, tu le fais TRES bien. Bravo !
Bisous !