Reviews for Versailles inside
Arakiell chapter 9 . 12/5/2016
Bonsoir Horpheus,

Je te remercie pour ce compliment, lequel va directement se loger à l’intérieur de ma boîte à chapeaux, là où je range tous les compliments que l’on m’a fait !
Alors oui, ce chapitre était plus court pour une bonne raison. Le lemon se devait de figurer en avant de façon à faire apparaitre le changement de comportement de la jeune Eunide. C’est un virage dans ce récit et je souhaitais ainsi que cela se remarque.
Je vais y travailler et rassure-toi, je tâcherai de ne pas laisser passer trop de temps afin de ne pas couper le rythme ce qui sera bien difficile pour moi. Avec mes autres écritures il va me falloir jongler, mais bon…je ferai avec.
Merci à toi d’être passée par ici et si tu as quelques remarques à faire sur cette histoire, elles seront les bienvenues.
A bientôt.
Cordialement
Arakïell
horpheus chapter 9 . 12/1/2016
J adore ton histoire elle est tres bien ecrite . Bien que ce chapitre est court comparé au dernier il est intense j ai hate de découvrir la suite . Quand penses tu la sortir
Brave pour l histoire et jr suis desolée de ne pas mettre manifestée avant
Horpheus
Arakiell chapter 8 . 12/1/2016
Bonjour Séphirothaddict,

Si tu as passé un bon moment à la lecture de ce texte, alors j’en suis ravie car c’était bien le but recherché.
Il faut dire que je les malmène quelque peu ces personnages…mais je les aime beaucoup !
J’ai une tendresse toute particulière pour le personnage de Thranduil qui, dans le monde de Tolkien, ne tient qu’un petit rôle. Or c’est un personnage qui aurait eu le mérite d’être un peu plus étoffé il me semble. D’un autre côté, cela m’a permis d’écrire sur ce roi sombre et méconnu avec une entière liberté, chose que je n’aurai pas pu faire avec le personnage de Legolas le fiston à son papa, et puis l’acteur Lee Pace l’incarne à la perfection dans la trilogie de Peter Jackson : « The Hobbit »…
En tous les cas, je te remercie pour ton commentaire. C’est toujours une très belle récompense pour un auteur !
Cordialement.
Arakïell
Arakiell chapter 7 . 6/5/2016
Bonjour Sissi-Gina,

Je suis bien heureuse que le hasard ait guidé ton regard jusque par ici :-)
Oui, il est vrai que ce site propose tant et tant de récits, qu'il est difficile de s'y retrouver parfois. C'est la série Versailles qui m'a inspiré cette histoire et comme je voulais me lancer dans l'écriture érotique, je me suis dit que c'était une belle opportunité de mêler ainsi, sexe et pouvoir !
Je tente de montrer un peu la vie telle qu'elle se déroulait à la Cour en m'appuyant sur des informations qui, je l'espère, sont correctes.
Merci pour les compliments dont tu m'as, très gentiment, gratifié. Je compte bien continuer à proposer un récit soigné, je ferai de mon mieux.
La prochaine scène ne devrait pas trop tarder.
D'ici là, je te souhaite une bonne continuation.
Cordialement
Arakïell
Sissi-Gina chapter 7 . 5/30/2016
Découverte vraiment par hasard cette histoire est juste géniale, magnifiquement écrite d'une part et palpitante de l'autre, un grand bravo !
Arakiell chapter 6 . 4/20/2016
Damoiselle Olwem, le bonjour vous est offert !

Je suis toujours satisfaite de contenter un/e lecteur/trice.
Cela prouve que je prends la bonne direction :-)
Je sais pertinemment que je suis loin d'égaler la perfection dans ce récit, mais en ce qui me concerne, il m'est plaisant de l'écrire. Si je disposais de plus de temps, il est fort probable que j'en écrirai bien plus, mais bon, c'est ainsi.
Je continue donc les aventures d'Eunide et oui...le chevalier de Lorraine aura son petit quart d'heure de gloire puisque je me base tout de même pas mal sur la série "Versailles", du moins pour les personnages.
Ensuite, je fais mes recherches sur le moindre petit fait historique et surtout les us et coutumes du XVIIe siècle. C'est cette facette là de l'histoire qui m’intéresse et non les guerres et conflits politiques de l'époque.

Il ne faut pas se leurrer, la petite histoire est souvent celle que l'on retient le mieux. Les maîtresses du roi, son goût pour la danse, les intrigues de couloirs, les amours illicites et secrets d'alcôves ont plus de saveurs que les batailles et les édits signés par Sa Majesté !

Les maîtresses de ce monarque font grincer les dents des féministes et les générations de femmes d'aujourd'hui ont beaucoup de mal avec toutes ces histoires de tromperies, mais à bien y regarder...cela a-t-il vraiment évolué ? Je ne le pense pas, seulement aujourd'hui, les trahisons se dissimulent autant qu'elles puissent le faire alors qu'à cette époque c'était dans la norme et bien des mariages en arrivait à trouver un accord pour que chacun, s'il le désirait, puisse s’accommoder d'une vie parallèle, (du moins dans la noblesse et peut-être la bourgeoisie...).

Si le Monsieur était rigide (et sans mauvais jeu de mot hein ? :-) ), et bien il prenait la liberté de faire plaisir à son petit oiseau de la façon qu'il souhaitait sans que Madame n'ait la moindre objection à soulever.
Ceci dit, de son côté, Madame faisait la même chose et le mari le savait pertinemment mais tout roulait pile poil...une façon de cuisiner les restes ! :-D
C'était ancré dans les mœurs. Le tout était, bien entendu, de vivre ses amours illicites en toute discrétion. Avec panache quoi ! Voilà !
Ça le fait là non ? Ça en jette ! :-D

Je pense qu'au moins, c'était plus franc ! Amen !
Bon, la suite ne devrait pas tarder à arriver. Merci à toi de continuer à me suivre et ton avis est toujours apprécié, et lu avec grand intérêt.
Ah oui, je me sentirai bien de visiter Versailles et peut-être même le rebâtir moi...allons-y soyons fou ! :-)

Belle journée à toi.
A bientôt.
Bye
Arakïell
Olwem chapter 6 . 4/6/2016
Hi !

Ça en jette, oui ! Maintenant je crois que ça m’effrayerai plus qu’autre chose mais c’est pas mal, tu es douée, j’avoue.
J’essaierai de toujours suivre les aventures d’Eunide, aventures qui te touchent vraiment et dans lesquelles tu t'investis réellement.

Je suis très satisfaite de ce nouveau chapitre, beaucoup d’action et un nouveau dénouement. Monsieur est enfin arrivé, toujours très moqueur et j’adore ça ! J’espère en voir plus de lui dans les prochains textes. Et de Mon Chevy aussi, le chevalier de Lorraine !

Je ne le connais pas personnellement, ahah, mais moi je ne le comprends pas vraiment. Je crois que je ne comprendrai jamais vraiment ces histoires de favorites, histoires vraies et qui me révoltent. Mais bon, c’est un peu tard maintenant pour lui en vouloir !
C’est étonnant ! Peut-être qu’un jour tu t’y rendras réellement.

Je t’encourage encore et encore pour la suite, et à très bientôt !
Arakiell chapter 5 . 3/5/2016
Le bonjour vous est offert Damoiselle Olwem,

Qu'il me sied de vous savoir ainsi liée à ce récit ! Seyez-vous, je vous prie, afin que de mes mots je vous gratifie d'un bouquet de merci. Votre personne connait bien toutes les belles choses dont je m’enorgueillis à faire rejaillir !
Que je poudrasse cette histoire de faits historiques rehausse l'admiration sans borne dédiée à ce monarque bien né !
Sachez, Damoiselle, que je tâcherai de veiller à ce que "Versailles inside" n'active jamais votre déception et, ne vous déplaise, suscite toujours votre intérêt. Damoiselle, recevez mes salutations respectueuses.

Voilà, bien écrit ça en jette non ?
Encore une fois, je te remercie Olwem pour ces compliments qui, je ne le rappellerai jamais assez, encourage, récompense et nourrie la volonté de l'auteur de se dépasser.
Alors oui, je suis un peu déçue de ne point recevoir d'autres avis, mais comme tu le fais remarquer, il faut vraiment tomber sur ce texte par hasard...dommage pour moi que le hasard ne guide pas plus les pas des lecteurs égarés...
Enfin...

Oui, Philippe, dit Monsieur, fera son apparition très très bientôt et peut-être plus rapidement que bientôt ! Déjà, Madame s'est prise d'affection pour Eunide. En ce qui concerne Louis le Magnifique, ce sera différent d'avec ses habituelles maîtresses. D'ailleurs tu en dû le remarquer, ne serait-ce que pour l'attention dont il commence à entourer la jeune femme après son dépucelage.

A mes yeux, Louis n'était pas qu'un coureur, mais un épicurien de toutes les bonnes choses. Ensuite, vu de l'autre côté, il peut sembler préjudiciable de lui accorder autant de crédit, (surtout du point de vue des femmes), mais je préfère ne pas lui jeter le pierre car, en un sens, je crois le comprendre un peu.
Mes recherches sont longues, c'est vrai, mais extrêmement profitable. Sans jamais avoir visité Versailles, j'ai l'impression de connaitre cet endroit comme si je l'avais conçu moi-même. La voici la richesse de l'écriture : Apprendre, et apprendre sans cesse !

Merci pour tes compliments concernant les dialogues ! Parfois c'est un peu compliqué, mais je tâche de faire au mieux !
J'espère que la suite te plaira tout autant.
Cela fait plaisir de se savoir apprécié !
Belle journée à toi.
A bientôt.
Bye
Arakïell
Olwem chapter 5 . 2/25/2016
Bonjour,

Encore un très bon chapitre qui me donne très envie de connaître la suite ! Je suppose, et j’espère, qu’il ne s’agit que du début, j’attends de voir avec impatience ce que fera la charmante Eunide et comment réagira t’elle la prochaine fois ! Ce que je préfère encore et toujours sont les dialogues ! Je te félicite.

Je ne pense pas que ton récit ne “fait pas l’unanimité”. Versailles, la série, vient seulement de sortir, alors il est tout à fait normal qu’il n’y ait pas beaucoup d’histoires là dessus. Et puis, comme je l’ai dis, je suis tombée totalement par hasard sur ton récit, en tapant deux ou trois trucs sur google, autrement je l’aurai jamais trouvé !

Je trouve aussi que c’est vraiment remarquable de ta part de faire des recherches pour ton récit, je te félicite encore !

Tes dialogues me donnent envie de parler comme ça aussi ! C’est très recherché, et très drôle d’imaginer le monde actuel parler de cette façon. J’en apprends aussi beaucoup avec ce nouveau chapitre ! Même si, j’avoue que j’ai déjà relu une ou deux fois la même phrase pour comprendre.

J’ai aussi très hâte de voir mon chouchou, Philippe, apparaître !

Merci pour ce chapitre, et à bientôt !
Arakiell chapter 4 . 2/11/2016
Bonjour Olwem,

C'est un réel plaisir pour moi de découvrir un aussi joli commentaire :)
D'autant que ce récit, qui me tient à cœur, ne semblait pas faire l'unanimité. Pourtant je prends soin de soigner chaque détail de faire des recherches afin de coller au contexte historique. Ce qui est plaisant, c'est d'apprendre les us et coutumes de l’époque, même pour des détails insignifiants.

Alors, je dois avouer, que j'ai écris "Versailles inside", après avoir visionné la première saison de "Versailles" ! Particulièrement bien filmé, les acteurs donnent un relief nouveau à cette partie de l'histoire, comme à ces personnages qu'ils campent.

Cela m'a donné l'idée d'écrire sur ce fabuleux monarque qu'était Louis XIV et que je surnomme affectueusement : Louis le Quatorzième :)
De plus, comme je voulais me lancer dans l'écriture érotique, je me suis dit : pourquoi ne pas combiner les deux ? Et voici ce que cela a donné !
Contente que cela te plaise. Je compte bien continuer dans ce sens
Les dialogues, sont la partie que je préfère écrire dans un récit, c'est dire si je soigne particulièrement les échanges, et comme je fais parler un monarque, il fallait que cela tienne la route ! Pour cela, je fais des recherches sur le mouvement de la "Préciosité" du XVIIe . j'apprends beaucoup sur ce parler un peu pompeux, certes, mais qui avait l'avantage d'être d'une rare élégance !
J'espère que tu apprécieras la suite. Le prochain chapitre ne devrait pas tarder.
Je te souhaite une belle journée. Encore merci.
A bientôt.
Cordialement
Arakïell
Olwem chapter 4 . 2/11/2016
Hi,

Je ne sais pas vraiment comme je suis tombée sur ce texte, mais j'en suis ravie ! J'ai beaucoup aimé la série Versailles, et il y a même une saison 2 en préparation. Ce qui est drôle c'est que je retrouve la plupart des personnages de la série, dans ton texte, et il est plus simple de les imaginer ainsi.
J'admire vraiment le travail que tu as fais, c'est poétique et fluide, c'est très agréable à lire. Ce que je préfère ce sont les dialogues, c'est vraiment remarquable !
Je me demandais si tu allais faire apparaître le frère du Roi ? C'est un personnage plutôt atypique et assez important.
Bonne continuation, et bon courage pour tes futurs écrits !
Arakiell chapter 1 . 12/18/2015
Bonsoir Darkklinne,

Je ne suis pas une spécialiste en Histoire, mais la série "Versailles" m'a donné envie, tout d'abord de découvrir ce grand roi de France qui a su se démarquer de ses prédécesseurs comme de ses successeurs, mais aussi d'en savoir un peu plus sur l'homme en lui-même.
Monarque unique, son goût pour le paraitre, les Arts et la démesure nous a laissé de magnifiques œuvres contemplées encore aujourd'hui, et certainement demain par tous.
Pour ce qui est de l'homme...tout un poème !
J'ai enjolivé le personnage de façon à le rendre plus attractif, et petit à petit, j'essaie également de comprendre la personnalité qu'il était.

Cette histoire est narrée à la première personne, bien que ce ne soit pas dans mes habitudes, car je souhaitais vraiment la raconter comme un témoignage.

Je te remercie donc pour ce commentaire plaisant qui soulève, effectivement, une interrogation quant à l'utilisation du style théâtral. Cela peut surprendre, mais l'important dans ce récit va être également le dialogue. Beaucoup d'émotions vont être véhiculées par ce procédé, aussi je ne me voyais pas en inclure qu'une infime partie, ce qui est bien souvent le cas lors d'une narration avec l'emploi du "je".
Je reconnais que ce n'est pas très académique et peut être le style s'en trouve-t-il cassé, mais je ne voyais pas d'autres solutions. Les réparties seront nombreuses entre ces deux personnes, comme avec d'autres personnages d'ailleurs. Cependant, il n'est pas exclu que je ne change d'avis. Pour l'instant je vois un peu ce que cela donne...
En fait, c'est comme si le scénario d'un film était soumis au lecteur. Parfois, dans un dialogue présenté de cette façon,une tirade, un mot sera plus évocateur s'il sera prononcé sans incise du style : "dit intel", "proposa intel" etc...je préfère écrire une petite phrase à part afin de faire connaitre au lecteur le ressenti du personnage à ce moment précis, afin de préserver le rythme de la conversation.
Maintenant, comme je l'ai écris, je ne suis pas une spécialiste donc je fais au feeling ;)
En tous les cas si l'histoire a attiré ton attention, c'est tout ce qui compte pour moi.
J'espère que la suite continuera à te plaire.
Cordialement.
Darkklinne chapter 1 . 12/15/2015
J'ai cliqué sur cette histoire par curiosité. Je suis une férue de l'histoire de France et de la période "Versaillaise". J'ai lu beaucoup sur le sujet plus jeune. Je n'ai absolument pas vu la nouvelle série déjà parce que je ne suis pas très "série" à la base.
J'aime beaucoup la manière dont tu introduis l'histoire avec une narration à la première personne. C'est pourquoi j'ai été quelque peu déstabilisée quand tu passes à une forme théâtrale pour l'ouverture des dialogues. Cela ne colle pas avec le reste et casse le style je trouve. Enfin c'est mon avis bien sûr. Pour le reste je trouve ce prologue et cette introduction très bien.
Je t'encourage pour la suite.
Au plaisir de te lire.