Reviews for Fault
Kaelyan chapter 1 . 12/16/2018
Je te dét’aime Ju’. Je l’ai rarement autant fait. Tu touches au cœur de ce qui me donne envie d’écrire. J’ai mis plus de 2 ans à te faire regarder AoS. Je n’en pouvais plus de n’avoir personne avec qui hurler, pleurer, rire à cause d’eux. Et finalement, tu t’y es mise. Et ça donne ça.
Tous fandom confondus, il y a peu de personnages auxquels je suis autant attachée que Coulson. Kit, Batman, Hannibal, Thorin. Ça paraît beaucoup mais considérant tous ceux et celles qui me donnent envie d'écrire sur eux, ce n'est vraiment pas beaucoup.
Tu le sais, et comme toujours, tu as su cerner le personnage et en faire ressortir le fond de son âme. Tu as mis des mots sur ces heures de torture psychologique que sont les séances de gravure. Tu donne un sens encore plus douloureux à ce qu’on comprend en regardant. Tu rappelles ce qu’il y a derrière ce silence, ce regard perdu, cette transpiration. Tu oblige à accepter qu’il n’y a pas que de la sueur qui coule sur son visage. Tu montre sa force, de tenir, malgré tout ce qu’il a subi, toutes ses peurs, tous ses doutes, toute sa culpabilité.
Ce n'est peut-être pas ce qu'il a réellement dans la tête, mais c'est ce que JE pense qu'il a et tu le penses aussi. Pour changer, hein ?
Non, je ne te hurlerai pas dessus. Pas avec Phil. Pas lorsque tu traites de sa réalité. Pas quand tu essaies de faire ressortir ce qu’il tente désespérément de garder enfoui. C’est trop juste, trop vrai, pour que je proteste. Je n’ai pas envie de hurler. J’ai juste l’impression de le comprendre encore un peu mieux. Grâce à toi.
Peut-être que tu n’avais pas à le faire. Sans aucun doute. Mais qui serais-je pour faire autre chose que te remercier, encore et encore ? En toute honnêteté ? Je t’en prie, utilise ton imagination et tes doigts pour écrire sur eux, autant que tu en auras envie.
T’entendre en parler, le lire sous ta plume, me redonne envie d’écrire vraiment dessus. Après un an de passage à vide, j’ai des esquisses de plan qui se dessinent. Sais-tu combien de fois ça fait que tu me redonne cette envie, tous fandoms confondus ? Je n’ose plus compter. Sans toi, j’aurais tout arrêté, depuis des années. Je ne te dirai jamais assez merci de me pousser à chaque fois que j’en ai besoin. Être là pour toi ne me demande pas d’effort, c’est juste normal. Tu es ma meilleure amie. Peu importe que le terme fasse cour d’école. Il n’y a pas d’autre mot. Je n'ai pas envie d'en chercher un autre, celui-là me convient.
Merci mille fois pour ce cadeau. C’est juste fantastique d’avoir une nouvelle fic dans le fandom AoS. Et elle est de toi, alors elle a une saveur particulière.
Je n’ai plus qu’à me bouger pour finir la mienne, maintenant :D
Merci Ju’.
Oh, au fait, je dét’aime aussi l’avatar. J’ai juste envie de me cacher sous mon oreiller quand je le vois.