Reviews for La Dame en Kimono
Hikimari chapter 13 . 11/1
J'ai pas les mots tellement je trouve ça beau. Tu as su faire évoluer leur relation de manière si douce, si juste que j'en ai eu les larmes aux yeux à plusieurs reprises. Les sujets que tu abordes mon profondément touché car j'ai un ami qui est né fille, et même s'il ne me le dit pas, je sais que parfois par rapport à son corps il ne va pas bien. Alors disons que je me suis un peu identifié au personnage de Thatch ici. Qui plus est leur relation n'est pas toxique, elle n'est pas niaise, c'est reposant et ça fait du bien de pouvoir lire une histoire dans lequel un couple est fonctionnel, se soutient et s'aime de manière saine. Leur caractère sont vraiment bien retranscrit, d'après moi. Thatch est adorable et Izo, ho Izo, j'adore le personnage que tu nous décris. Je l'adore, je l'aime ! En tout cas cette histoire va droit dans mes favoris !
TrefleV chapter 14 . 4/23
Waouh... Cinq ans à terre... Et Emelina a l'air adorable. Apis aussi.
Thatch peut être frustrant. Je le comprends ! Mais c'est frustrant ce "je veux pas te forcer", les gens sont trop gentils pour écouter des fois ça m'agace, laisse Izou prendre ses propres décisions u.u
La métaphore du vélo est sympa ! Différente de ce qu'on voit d'habitude, mais très jolie.
C'est bien qu'ils en aient parlé c'est important, et ça fait naturel même si c'est assez explicatif c'est bien !
Baka D. Panda chapter 14 . 4/15
Awwwwwww, j'attendais tellement cette conversation à cœur ouvert et BORDEL DE CHOCOPANDA, je suis pas déçue ! J'aime beaucoup le passé amoureux que tu esquisses pour Thatch et j'aime que cela surprenne autant Izou. J'adore la façon dont Izou n'arrive pas à expliquer "simplement" son positionnement sur le sujet et j'ai adoré la métaphore alambiquée sur le vélo. Pas si alambiquée, au demeurant, puisque Thatch semble un peu mieux la comprendre suite à cela. On sent tellement bien leurs doutes à chacun, leurs peurs même. Mais tout cela s'envole du moment qu'ils en discutent. C'est si beau !
Pour finir, même si tu mets des mois à sortir la suite et que je mets des mois à la lire, ce sera toujours autant un plaisir de retrouver nos deux tourtereaux sous ta plume. Un tel plaisir que je n'ose imaginer la fin de leur romance... Mais tes mots sauront la magnifier, j'en suis sûre.
Baka D. Panda chapter 13 . 4/15
Ce chapitre est génial ! Déjà parce que je pense qu'il va pouvoir permettre à celles et ceux qui le lisent de découvrir (si ce n'est déjà le cas) des "orientations" (là, tout de suite, j'ai pas trouvé mieux) sexuelles et sentimentales trop peu connues. Tu les illustrent superbement bien et on ressent tellement le parcours du combattant que ça a été pour Haruta pour se comprendre. J'aime beaucoup le fait que grâce à cette conversation, Thatch se rende compte qu'il allait devoir se livrer à Izou sur ses désirs et je n'ai que plus hâte de lire la suite !
Baka D. Panda chapter 12 . 4/15
J'adore ! J'adore ! J'adore ! J'aime qu'Izou est peur de le perdre à cause du sexe (ou plutôt de son absence), j'aime que Marco la rassure, et surtout j'aime que Thatch ne capte rien de ce qui se passe autour de lui, le nez plongé dans la carte des desserts ! Je trouve vraiment trop classe la réaction si naturelle de Thatch quand Izou s'approche. Il est si naïvement amoureux qu'il ne se doute pas de ce qui s'est joué, l'espace de quelque secondes, entre les deux femmes. C'est très bien joué !
Baka D. Panda chapter 11 . 4/15
Pauvre Thatch ! Tu le malmènes, hein ? Bon j'avoue j'aime que tu le fasses aussi bien. J'ai hâte de savoir si leur relation va évoluer sur un plan charnel et si oui comment. Et si non, comment Thatch va-t-il se sentir quand il pensera à elle de manière si explicite ? Il a tellement l'air de souffrir du fait de l'"utiliser" lors de ses fantasmes, mais il semble incapable d'arrêter vu comment il tient à elle... On ressent tellement sa culpabilité à la fin, alors qu'il ne fait que penser à celle qu'il aime...
Baka D. Panda chapter 10 . 4/15
Ce chapitre est tellement poétique. La façon dont tu dépeins le lien qu'Izou entretient avec Wano est si beau. J'aime beaucoup le passage où tu décris son enfance à Wano, avant la disparition de son clan. Il est très doux. J'adore le parallèle entre ses "phases" maquillage et l'évolution de son personnage/de sa personnalité. C'est rudement bien écrit ! Ce masque, si lourd, du départ qui s'allège au fur et à mesure qu'elle s'accepte, c'est superbement tourné !
Baka D. Panda chapter 9 . 4/15
C'est tellement choupiiiiiiiiiiiiiiiiii, je fonds ! L'attention qu'ils se portent l'un l'autre et qui transparait dans des détails qui pourraient paraître anodins, mais qui pour eux deux, et eux deux seuls, sont en fait si riche de sens... C'est génial ! J'adhère! ! Et j'adore aussi ! Et leur côté gamin quand ils se chamaillent ! Et que dire de l'avertissement final de Barbe Blanche ? C'est juste magique !
Baka D. Panda chapter 8 . 4/15
Encore un chapitre magistralement puissant. Cette descente aux Enfers-de-la-pensée copieusement ralentie par la vue de la plume blanche et complètement stoppée dès que Thatch arrive... Vraiment, tu malmène mon petit cœur mais j'adore ça ! J'ai tellement envie de faire un câlin à Izou et de lui dire de s'en foutre des cons, mais bon, grâce à toi Thatch le fait vachement mieux que moi...
Baka D. Panda chapter 7 . 4/15
On veut tous un Thatch dans notre vie ! Mais quelle perle ! La façon de s'inquiéter sans cesse pour le sentiments d'Izou et le respect qu'il a des ses émotions... C'est juste Waouh ! J'aime la simplicité de leurs échanges et le fait que, malgré les peurs et les doutes, ils se confient si naturellement l'un à l'autre... Vagin ou pénis, t'as bien raison, on s'en fout. L'important c'est l'amour.
Baka D. Panda chapter 6 . 4/15
Awwwwwww
Awwwwwww
Awwwwwww
C'est vraiment TROP BEAU ! Alors même que le chapitre est puissant voire dur (vu les thèmes abordés au début, normal me diras-tu) la douceur qui émane de leur relation à la fin est d'autant plus un coup de maître ! J'aime tellement la façon dont tu décris leur fougue, le soir sous le coup de la passion, et les doutes d'Izou le lendemain balayés en deux secondes par l'absence totale de doute de Thatch...
Vraiment, tu me fais aimé ce couple comme pas permis !
Baka D. Panda chapter 5 . 4/15
Quel bonheur de retrouver une scène de bataille décrite par tes soins ! Je les adore toujours autant ! Et l'exploitation du Nuno Nuno no mi est géniale ! On s'y croirait ! J'aime beaucoup la jeunesse que tu as envisagé pour Thatch et la place si spéciale de sa soeur. Et, MY GOD, OH MY GOD les dernières lignes ou Thatch prend conscience de ses sentiments pour Izou... elles sont juste WAOUH !
Baka D. Panda chapter 4 . 4/15
Awwww
*se roule en boule dans un coin*
Encore une fois ton chapitre est superbe ! J'A-DO-RE TOUT !
J'aime l'image d'Izou seule avec elle même au sommet du Moby Dick, j'aime l'innocence de l'enfance incarnée par cette gamine au début, j'aime la façon dont tu dépeins le rapport d'Izou à ce corps qui n'est pas le bon, j'aime (de façon complètement masochiste) la façon dont tu nous fait entrer dans sa tête pour que l'on entendent les mots blessants qui y tournent en boucle, j'aime l'écoute compréhensive de Thatch, j'aime la simplicité avec laquelle Izou et lui se parlent d'un sujet si intime, j'aime la clownerie du cuisinier pour lui remonter le moral et j'aime cette plume blanche à la fin ! Bordel, j'aime tout dans ce chapitre !
Baka D. Panda chapter 3 . 4/15
La colère froide de Thatch est tellement révélatrice de l'attachement qu'il a pour Izou... Son énervement face aux moqueries (la perception même de ses moqueries qui avant lui passaient au-dessus du ciboulot) et son dégoût d'avoir participé à cette cruauté, précédemment, même involontairement sont magistralement mis en scène. On a tellement envie de lui faire un calin pour le réconforter, mais bon Marco s'en charge, alors Thatch est entre de bonnes mains. Je me hâte de lire la suite !

L'évolution du cuisinier dans sa façon de percevoir sa coéquipière
Baka D. Panda chapter 2 . 4/15
Waouh ! Ce chapitre est magnifique. On ressent tellement bien leur gêne mutuelle à aborder le sujet du genre d'Izou, c'est superbement bien amené. Quand les mots, souvent trop pauvres en nuances, essaient d'exprimer les ressentis profonds... C'est pas toujours évident et grâce à toi Thatch et Izou s'en sortent très bien. Ta plume, toujours aussi poétique, sculpte un décor et une ambiance magique tout au long du texte. Bravo.
71 | Page 1 2 3 4 .. Last Next »