Reviews for Pourquoi je ne suis pas ton genre ?
NausS chapter 1 . 2/17/2011
Deux choses à dire (enfin un peu plus, mais pour résumer, ça fera deux ;-) ) :

Déjà : Quoi ? Je sais que je l'ai lue, et pourtant je ne l'ai pas reviewée avant aujourd'hui Oo' C'est possible ? Oui, apparemment. Pourquoi ? Certainement parce que quand je l'ai lue la première fois, elle ne m'a pas touchée autant qu'aujourd'hui. Parce que oui, elle m'a énormément touchée, aujourd'hui. Trop.

Et c'est la deuxième chose que je veux dire : impressionnant. Je savais déjà que tes écrits pouvaient me toucher, c'est pas la première fois, certainement pas la dernière, c'est clair. Mais ce qui est impressionnant aussi, c'est la justesse des mots. La détresse de Duo qui veut en savoir plus sans le savoir, qui pose les questions sans les poser. Duo qui n'ose pas poser les questions à l'autre parce qu'il s'est refusé de se poser les mêmes questions à lui-même. Pour se préserver.

Duo qui a mal, qui en devient blessant, et heureusement en face, Heero qui comprend et ne le prend pas mal. Pourtant il en balance, Duo, quand il est triste.

"Voix douce.

« - Hey Duo … pourquoi tu pleures ?

« - chuchote Je pleure ?

« - Oui…

« - Je… je sais pas…

« caresse les mèches, doucement - …

« - chasse la boule de sa gorge Parce que… parce que je suis con, frustré, fou de rage ? Parce que je suis jaloux, que j'en ai pas le droit et que je le sais ?

« - …

« - inspire Parce que je suis pas aussi fort que Réléna ? Parce que j'ai pas su tenter ma chance ? Parce que je suis maladroit ?

« - ramène les mèches derrière les oreilles …

« - Parce que j'ai peur ? ferme les yeux Parce que j'ai l'impression qu'on a pris ma place ?

« - … essuie les quelques larmes

« - Parce que ne pas être aimé fait déjà mal et l'entendre de la bouche même de celui qu'on aime tue un peu plus ? Parce que je peux jamais avoir ce que je veux, peut-être ?"

Pour ce passage (que j'ai pris la peine de copiter/copiler !), juste... "woow". Là aussi, la justesse, Duo qui sait qu'il est grillé, et qui fait face quand même. Duo qui a mal et qui va au bout de la douleur. Je ne suis pas spécialement romantique, et je dois être fatiguée (et peut-être aussi que je me suis posée des questions par rapport à moi tout au long de cette fic, et de ma situation perso) mais c'est à peu près deux phrases au-dessus que j'ai senti mes larmes à moi monter ( ouch, ça fait bobo à l'égo ). Et pour ça, je te l'ai déjà dit, c'est sûr,c'est vraiment que ce que tu écris est réaliste, et juste et... Bref. T'as compris je pense.

J'ai beaucoup beaucoup aimé relire cette fanfic et surtout la redécouvrir.

Ah, troisième chose que je voulais te dire (oui, parce qu'en fait il y en a trois X) ) : je me suis sentie coupable aussi. J'avais totalement oubliée cette fanfic avant de la relire tout de suite, et je me rends compte qu'une des miennes, récente, a à peu près le même schéma, le même contexte, Duo et Heero qui agissent de la même manière en ayant les clés l'un de l'autre sans être ensemble, avec leur place bien définie (dans leur lit, pour moi ) et qu'un tout petit changement de l'un fait penser à l'autre quelque chose qu'il a refoulé longtemps, et fait poser des questions. La seule différence que je vois (à part ton style génial et la longueur de la tienne ), c'est que Heero ne change pas volontairement, qu'il est un léger boulet après même s'il se rattrape sur la fin. Parce que, je te dis, même schéma : ma fin se termine en répétant le début de l'histoire au mot près sauf qu'il y a un changement de relation entre eux. Donc je m'excuse platement pour ce plagiat complètement involontaire, pour ta fic qui m'a très certainement influencée quand j'ai écrit la mienne, sans que je m'en rende compte. Scusa-me Mithy ! )

Bon ben... Wali walou...

Merci pour cette lecture, pour l'émotion ressentie, pour tout ça, comme toujours )

A pluch'

Naus[s] ;-)
Sortilege chapter 1 . 5/31/2009
j'adore elle est trop choupi cette fic, marrante et percutante, je suis super fan de tes fics en général et de ton style alors je voulais te remercier de nous faire partager ton talent.

Sortilège
Mily-y chapter 1 . 12/19/2008
Bonsoir !

J'ai lu ce pavé (ou presque x) lentement. J'ai trouvé les dialogues un peu maladroits, un abus de l'utilisation "Fumeur/Non Fumeur" et quelques "trucs" qui m'ont fait tiquer. J'aime bien la reprise du début pour la fin.

Mais sans plus.

Bisous, Mily.
Naughty Luce chapter 1 . 10/21/2007
Roh c'est choupinou *o*

Duo qui pleure de frustration face à cette scène... aah... c'est mignon la jalousie

Heero est délicat, ça fait peur XD

bisous !

nat
Arlia Eien chapter 1 . 7/12/2007
coucou

ou comment relire une vieille fic quand on a un moment pendant les vacances ;p

j'ai verifie pas de review alors je te dis maintenant ce que j'en pense

du bien ?

bien plus

franchement, cette histoire est tres sympathique

comment expliquer a tous que non 'ro et lena ne sont pas FORCEMENT ensemble

duo est tres humain, comme toujours dans tes fics mais la je trouve que c'est encore plus marque ici je trouve

surtout sur la fin quand il est blesse et qu'il abandonne brusquement sa curiosite ;p

ca traite tres bien des prejuges que les amis peuvent avoir sur vous

parce que meme au sein du couple on ne sait jamais tout sur tout

duo le dit sur la fin on ne peut pas presumer de ce que pense les gens

la longueur ne rebute pas au contraire moi j'aime ca les histoires consistantes

long dialogue tres agreable a lire

bref encore bravo pour conserver encore aujourd'hui le style que tu avais a ce moment ci

bisous Arlia
Venusette chapter 1 . 10/7/2006
Trop Beau *_* Merci Calamithy pour cette fic magnifique *_*
Bernie Calling chapter 1 . 8/27/2006
c'est beau quand ça fini bien.

Aimer dans le vent j'adore l'expression qui est tellement vrai.

Pas facile non plus à vivre.

l'amour a sens unique, passer de l'amitié à l'amour avec un grand A.

Briser les habitudes pour gagner autre choses.

ps : et je ne crois pas que ce soit dû à ta valise dans les escaliers, j'avais déjà mal en me réveillant le dimanche.
Loreilai Yuy chapter 1 . 9/27/2005
Waah ! j'ai adore ! C'etait geniallement trouve et ecris ! Sincerement c'est un style completment deroutant au debut mais tres tres agreable a lire ! J'adore !

Loreilai.
yuya chan chapter 1 . 6/30/2005
Coucou, juste un petit mot pour dire que j'ai adoré.
Niight-neko chapter 1 . 6/20/2005
Alors là, je dis bravo J'ai beaucoup aimé ta fic Le coup du Ah, Bé,Cé et Dé, m'a beaucoup fait rire car je suis adepte de ce genre de conneries avec mes potes

Bonne continuation
Lilith6 chapter 1 . 5/8/2005
avec qui Howard a des interactions privilégiées et exclusives entre adultes consentants ?

Z'aime beaucoup !
Shima-chan chapter 1 . 5/1/2005
Wouah! Je suis soufflée! Encore une fois, ton texte est rempli de poésie, tes tournures de phrase sont formidables et très recherchées, et tu mets si bien le doigt sur les sentiments que s'en ait incroyable! Le pire c'est que le texte coule de source, on sent une grande facilité d'écriture... Ca m'épate! Bon, ce que je viens de dire est absolument pas clair du tout, mais je tiens à te féliciter pour tes merveilleux textes, et celui-ci en particulier. Bravo, bravo! Bonne continuation. Shima-chan _'
Leliel chapter 1 . 5/1/2005
M...

Je crois que je suis amoureuse.

D'une histoire.

La tienne.

Parce qu'elle... m'accroche au coeur.

Désolée si c'est mal dit, si c'est con ce que je dit. c'est pardonné, non ? J'ai le droit d'etre bete, je suis amoureuse.

Amoureuse de tes mots.

De cees paroles stériles et vides que s'échangent deux amis, ces paroles qui sont aveugles mais qui crient les choses que l'on veut cacher.

Je suis amoureuse de leurs paroles-silences.

De leur silences-cris.

Et à cause de ça, je sens mon ventre se tordre, là. Et ma bouche qui est sèche.

et pour dire encore plus de choses stupides, je rajoute que je suis amoureuse aussi de ton Duo.

Duo qui pleure.

Duo sans détours ni sans rien, ton Duo.

Si humain.

si nous, parfois.

pourtant, je suis intriguée par le fumeur-Non Fumeur.

Sans tout comprendre, j'ai aimé, j'ai ressenti leur histoire.

quand ils se découvrent petit à petit.

A petit pas.
didinette207 chapter 1 . 4/30/2005
Moi ça m'a plus que beaucoup plut ! C'est génial !

Amicalement,
Meanne77 chapter 1 . 4/29/2005
*commet l’erreur grave de lire au boulot*

Suis pas d’humeur GW, pas envie de lire des fics GW en ce moment mais comme c’est toi, je sais bien que j’irai jeter un coup d’œil. Pas d’humeur à aller lire l’autre encore mais le titre de celle-là m’a amusée alors quelques jours (?) après, je clique.

Grave erreur.

Le titre m’a amusée.

Je m’attendais pas à ça.

Est-ce que tu sais à quel point il est difficile de lire au boulot quand on est pas seule dans le bureau et qu’il vaut mieux pas se faire chopper ? Est-ce que tu sais à quel point il est difficile dans ces conditions de réussir à ne pas pleurer ? Prendre des petites inspirations discrètes par la bouche pour détendre la gorge beaucoup trop serrée pour laisser passer quoique ce soit, salive ou même air ? Parce que ma gorge me fait mal, Mi’T, et je les sens, les larmes, elles sont là même si mes yeux sont douloureusement secs parce que j’ai pas l’intimité nécessaire pour les laisser sortir (et va expliquer que tu te mettes à pleurer en plein boulot ! « … heu, mes lentilles me font mal ? »)

Tu m’as fait pleurer sec, Mithy.

Je crois que tu ne m’avais pas fait ressentir ça depuis Les Roses Blanches.

Alors je me suis levée à la fin de ma lecture, suis sortie du bureau et j’ai été m’enfermer dans les toilettes pour t’écrire sur un bout de papier ces quelques lignes, « à chaud ». Pour que tu m’aies intacte. Parce que si je reporte à plus tard, je sais que je vais tout perdre (finalement, les fics ou les reviews, c’est pareil…). Il ne restera plus qu’un « j’ai vraiment adoré » sans pouvoir te dire pourquoi.

*Maintenant*, *à chaud*, je ne sais pas vraiment pourquoi. Je pourrais y revenir plus tard, analyser, décortiquer, te montrer « tu vois, là, et là, et cette phrase » mais je vais te dire… j’en ai même pas envie. Je m’offre juste à toi telle quelle, les yeux secs, et intacte.
36 | Page 1 .. Last Next »