Reviews for Why do you sleep so still?
mannd1068 chapter 1 . 3/31/2010
Excellent excellent
Hellcat81 chapter 1 . 12/13/2009
omg, that was so well written. i just read this off-site and had to search if it's on as well. i usually avoid death fics like the plague. but this fic was recommended and you just wrote it so heart wrenching, you had me in tears. i'll add to my community. it'll probably the only death fic one shot but it's really really well written.
madampeach chapter 1 . 10/19/2008
i swear, the blurriness in my vision right now is 'cus of dust .. yeah ... just dust
Kyrikha chapter 1 . 12/30/2005
Une review d'une lectrice française complètement nulle (mais alors nul) en anglais, si ça ne te dérange pas qu'elle soit en français).

Ce OS, je l'ai lu au moins (minimum) cinq fois (sur ton site, en français ), et à chaque fois, sans exception, je pleure. Et ce n'est pas des petites gouttes, non, c'est une grosse rivière !

C'est rare que je relire une fic 'triste' et que je pleure. Généralement, au bout de la deuxième fois, je suis triste, mais sans plus. Alors que là, c'est toujours la même tristesse, toujours ces larmes présentent. Au début, je croyais que c'était (peut-être) parce que je savais ce qu'il allait se passer.

Mais, je me suis rendue compte que non. C'est l'écriture. La progression de l'histoire. Tu ne dis pas au début que Duo est mort. Tu montres tous les signes, tous les détails de la présence de la mort, nous (lecteurs) le savons mais Heero refuse de le croire. Et c'est grâce (ou à cause) à ça que les signes apparaissent. Une dégradation de la mort, admirablement ben décrite ! C'est cela qui est remarquable et que j'apprécie dans ce OS. C'est ceci qui me fait maître toujours ce sentiment de tristesse, ces larmes lorsque je lis ta fic (bon, je dois me répéter, je m'en excuse).

Pour ce qui est de la réaction des personnages.

J'ai beaucoup aimé celles de Kushrénada et Zechs (pas sur le fait qu'ils sont dans le camp ennemi, donc méchant, qu'ils sont obligatoirement des êtres sans coeurs, vils, pervers…, après tout, c'est l'auteur qui les décrit à sa façon, c'est lui qui les maîtrise (mais je ne vais pas m'attarder sur ce point-là).

Celle de Treize sur l'âge des pilotes, que même s'ils (G-Boys) ont été entraînés pour les combattre et tuer sans aucun remord, ils ne restent pas moins des adolescents, des enfants (je considère cette tranche d'âge comme encore "enfant, grand enfant"), d'ailleurs :

Citation : "Des enfants, ce sont des enfants. Jamais il n'a voulu ça."

Putx, qu'est-ce que j'en ai chialé à ce passage !

Ensuite, Zechs. Même si Heero est son ennemi n1, il avance vers lui pour "l'aider" (vérifier si 02 est vivant). J'ai été très touché par cette action, ça m'a beaucoup ému. Aussi, la suite des évènements (le fait qu'il retire son masque parce que Duo est mort). Rhalala, c'est dur à supporter (en ce qui me concerne ).

Il y a encore une quantité de choses à dire, mais je préfère m'arrêter là (sinon, il y en a, au moins, pour une dizaine de lignes).

Je tenais à faire un paragraphe (aussi petit soit-il, mais un quand même) sur les soldats. "Même les soldats qui le tenaient en joue baissent leur arme et regardent ailleurs, des grimaces gênées au visage.". Leur gêne envers la panique de l'adolescent face à la mort son coéquipier, bien plus même, son amour (désolée, j'arrive pas à trouve un autre mot) ? Sont-ils gênés par la détresse de 01 qui leur supplie (surtout à Treize et Zechs) de l'aider ? Ses cris répétitifs, il qui refuse de croire en la mort de son ami, les rendent mal à l'aise. Parfois, on décrit les soldats d'OZ comme des imbéciles profonds, n'ayant aucun coeur (comme sont décris leur général et leurs commandants). Comme je l'ai dit plus haut, ils sont humains.

J'attaque un dernier paragraphe, sur Heero, en commençant par cette humanité. Tu rends ces soldats humains, avec un coeur (comme quoi, ce ne sont pas des machines à tuer). Cette humanité, on veut aussi la faire ressortir chez Heero, présenté comme un personnage robotique, aucun sentiment, qui a comme seule ambition de détruire OZ, ms et compagnie. Il se rend compte de ses sentiments envers Duo. Il regrette de l'avoir réveiller brutalement 'ce' matin (remarque personnelle : je massacrerais la personne qui me réveillerait comme ça ) et il voudrait 'tellement' lui dire "je t'aime". Comme je l'ai dit u peu plus haut, il refuse d'admettre qu'il est mort. Il ne s'en rend réellement compte que lorsque tu le dis (" Duo n'est plus là. Il est mort."). Puis, cette phrase est répétée, mais dans un nouveau paragraphe (ne contenant que cette unique phrase, comme une vérité qui tombe). Perdant tout espoir, il se suicide, refusant de vivre sans lui.

Alala *gros soupir*.

Vraiment, j'adore beaucoup cette fic. J'adore vraiment ton style d'écrite (surtout "The Werewolf", "Lève-toi et Marche" et "Cercle de Silence" mais ce n'est ici que je dois en parler ).

Je m'excuse si tu rencontres des fautes (faudrait eput-être que je songe à me coucher, 01h40 du mat' ) et je m'excuse pour les répétitions (j'ai dû en faire pleins -_-) et cette analyse un peu trop détaillé (à force d'en faire en cours de Français ).

Bon, je te laisse.

Bisous et bonnes fêtes de fin d'année.

Kyrikha.
deadtoast chapter 1 . 6/2/2005
I must have read this story at least 20 times and every timem I cry. I love this story and always seek it out when I need something that breaks my heart.
Himochi Kusari chapter 1 . 4/14/2005
Its so good, so sad... I usually dont cry, but my throat actually started to hurt. Thats generally what happens when I suppress tears.
Jenny chapter 1 . 1/26/2005
*silent tears flowing*

you ever get the feeling that if you don't cry soon you will just slip down a spiral of sadness that you'll be able to crawl back up from?

I get it all the time, and strangly enough every time I read this story I cry. and the spiralling stops and I feel better.

Please, never stop your writing, or your drawing. you are truely a master in denial...

Jenny
kimberly chapter 1 . 11/2/2004
wow 'wipes away tears' that was powerful it was the most deprepsing death fic I have EVER read great job.
D.A chapter 1 . 10/28/2004
Oh god...This was soo beautiful.

Oh my god...so well-written. So full of emotions... My god..It was ...

It was... I can't describe it... But I have a feeling that maybe you've lost someone? I mean the emotions are described so good that it feels as if you're writing from your own experience?

I myself...know that feeling. When I lost someone extremely precious to me...
Catoblepas chapter 1 . 8/8/2004
Such extreme angst... I very nearly cried. After reading all of these people who also cried, that doesn't seem important, but... It's true. This is, quite possibly, the saddest fic I've ever read. Beautiful. The writing is simply beautiful. I've read your other fics, and such exquisite quality is echoed throughout them. You are, by far, one of the best authors I've ever had the pleasure of reading.
foxhiei chapter 1 . 7/16/2004
sad. real sad
Tovaras chapter 1 . 3/9/2004
I'm late, I know it. I didn't find it untill now, but just because it's two years old doesn't mean it still isn't good. It was so beautiful, so sad. I don't shed my tears easely, but when I saw this, I just had to let the m drop. It was so sad. Hopefully you'll get this late review and remember that the story was good.:)
Hugs and Gundam pilots for you.:)
Dannee-san chapter 1 . 2/16/2004
This.. has got to be the saddest deathfic I ever read. It's very good and very heartwrenching. I've only read one fic which I think is crueler, but I'm not so sure about that. They could be equal. And may I say that you did an excellent job to portray Treize's humain side. He's really not the bad-ass some people make him out to be.
Yukichu chapter 1 . 1/4/2004
*wails* No! Heero and Duo are dead! *cries cries cries* Ne... great, extremely moving story.
Prae chapter 1 . 10/3/2003
God I cried...

And the worst of it is that I feel really silly crying over a fanfiction story.

(It's REALLY GOOD,a moving story, but I feel childishly ashamed in some ways thta I actually started crying.)

Now I won't lie... It doesn't take much to make me shed tears, but I nearly NEVER ever cry tears of sorrow over litteratur. That fact alone shows how good a writer you are.

Just my way of acknowledgeing you, and dishing out my humble opinion.

Prae
56 | Page 1 2 3 .. Last Next »