Reviews for Les Serpentards sont des lâches
Guest chapter 1 . 1/4/2015
Incroyable
blanblan97 chapter 18 . 9/27/2014
Magnifique cette fic !
vraiment bravissimo je viens de la dévorer !
je vais être franche et dire vraiment ce que j'en pense !
ça se voit que c'est un os continé en fic entière parce que le premier chapitre même s'il est assez sérieux et profond reste quand même différent du caractère sombre que t'as essayé de transmettre au long des différents chapitres suivants ! mais bon c'est pas trop grave !
sinon tu écris très très bien, enfin tu fais quelques erreurs de style parfois ou quelques expressions un peu lourdes mais tu t'es améliorée tout du long ! malgré cela tes idées sont magnifiques, les sentiments que tu essayes de faire passer à travers les personnages, les différentes situations, ce contexte d'après guerre, tout ça tu l'as merveilleusement bien exprimé ! je ne sais pas du tout quel âge tu as mais tes opinions et ta vision des choses sont très mûres et réfléchies, très vraies ! tu montres vraiment bien à quel point une guerre peut détruire les gens.
voili voilou je vais m'arrêter là !
essaye de continuer à écrire s'il te plait, finis cette très belle fiction !
encore merci et bravo !
Samyye33 chapter 1 . 8/5/2014
Ouuuaaaah! j'ai A-d-o-r-é-e! C'est vraiment bien écrit et tout... Bravo! xox Sam
Alizeta chapter 18 . 7/18/2014
Ton histoire est belle ce serait bien que tu la continue
Alizeta chapter 16 . 7/18/2014
Tu as des mots trop justes pour parler du suicide
Chupp's chapter 18 . 7/9/2014
Je ne sais plus si j'ai déjà commenté cette histoire ou non; donc, si oui, je vais le faire une deuxième fois.

J'avais déjà lu ton histoire et elle m'avait profondément touché. En ce moment, je vis des instants assez difficile.. Je pense être le genre de personne qui réfléchissent beaucoup trop pour que ça soit bon. Et je me suis souvenue de ton histoire. Je ne sais plus exactement comment mais je m'en suis souvenue et j'ai réussi à retrouver le titre dans les méandres de mon cerveau. Bref, je ne sais plus pourquoi je te raconte ma vie..
En tout cas, j'ai été encore une fois touché. Par ton écriture qui nous rentre dans le coeur et qui nous fait réfléchir. Cette histoire m'a permise de voir une autre façade et de me concentrer sur autre chose.
Tu fais du mal à des personnages dans cette histoire. Ce n'est absolument pas une critique mais tu les tortures de l'intérieur et leur fait affronter les duretés de la vie. Pourtant, tu arrives, après, exactement à trouver les mots pour nous expliquer comment ils remontent cette colline d'où ils avaient dégringolé. Leurs paroles sont dures, sans pitiés mais tellement réalistes.
Je n'arrive pas beaucoup à m'exprimer quand je suis à ce point touchée.. J'oublie même mes mots, c'est dire!
Tout ça pour dire, que cette histoire est magnifique, que j'ai adoré la lire et que je la relirai sûrement une fois de plus un jour ou l'autre.
Merci pour tes écrits,
Chupp's
oceanemalfoy chapter 18 . 6/9/2014
J adore tj autant
Inkfire chapter 18 . 5/30/2014
Oh, un nouveau chapitre ) Effectivement, on peut dire merci à Cha de te pousser un peu et de t'encourager ! Je comprends qu'avec le manque de temps, l'écriture ne soit pas forcément une priorité mais c'est bien que tu t'y sois remise )

Ce chapitre était très touchant, comme d'habitude. Les filles sont vraiment mignonnes, Ginny et Luna toutes gaies et Pansy et Hermione un peu ronchonnes mais se laissant entraîner. J'aime aussi la lettre de Harry, son aveu que N l'impressionne, sa manière de la respecter en lui disant que si elle est mieux sans lui, il se mettra en retrait, la manière dont il évoque Rogue, à quel point tout ça l'a marqué, et toute la partie sur la haine. La haine qui dévore, qui fait souffrir et ne permet à rien de pousser… Son analyse était pleine de sensibilité et de maturité, avec les racines de la haine, son côté tellement humain, mais la nécessité de s'en libérer et de briser le cycle. Et puis son attachement à N, son besoin d'être auprès d'elle, de la rendre heureuse. La réaction de N était aussi très jolie :)

La partie avec Molly et Rogue était très forte, tout le désespoir de cet homme, accumulé pendant si longtemps, la douceur et l'attitude si maternelle de Molly. Tu montres très bien la relation de confiance qui s'est construite entre eux, le fait qu'ils représentent chacun ce dont l'autre a besoin à ce moment. Rogue est tellement perdu et amer, incapable de pardonner autant à James qu'à lui-même, car c'est surtout lui-même qu'il déteste… Mais il n'est pas le seul à porter un grand poids… J'aime beaucoup comme Molly le défend avec force face à lui-même, prend conscience de tout ce qu'il a accepté et sacrifié, et lui confie aussi sa propre culpabilité, ses propres peurs, l'encourage à oser parler de Lily. Toutes ces parties sur les morts sur leurs consciences respectives étaient tellement fortes, c'est si lourd à porter… Mais comme le dit Molly, elle préfère porter ça elle que ses enfants, et ça c'est vraiment magnifique. La fin de cette partie aussi, le rapprochement est subtil mais plein de sens.

J'aime aussi la manière dont Hermione arrive à avouer ses peurs à Drago, et le fait qu'il ne lui mente pas, mais qu'il lui fasse voir que pour l'instant, ils vont tous assez bien et surtout qu'ils ne sont pas seuls, qu'il faut se focaliser sur le plus important au lieu de se perdre dans des angoisses. Mais effectivement, elle est tellement forte et à être fort trop longtemps face à la peur, on finit par être épuisé. Son angoisse, son besoin d'être rassurée étaient très compréhensibles, et même si Drago ne peut pas totalement chasser cette peur, il peut la soutenir face à elle… La conclusion de Pansy résume vraiment tout, une touche de lumière, d'espoir malgré tout le chemin qu'il reste à accomplir… La vie prend le dessus ;)
Cha Darcy chapter 18 . 5/27/2014
ceteii trau bi1 3333 Draco é trau b0.
Inkfire chapter 17 . 12/3/2013
La scène entre les Weasley était très touchante, tu combines très bien les points de vue de tous, chacun étant pris dans ses émotions personnelles : Ginny dans sa reconstruction, éprouvant le besoin d'avoir le soutien de sa mère dans sa relation et exaspérée à la fois du rejet de cette dernière et de la voir perdue dans sa souffrance, Molly s'efforçant de continuer et de s'accrocher à ce qu'elle peut, mais ayant très peur de voir Ginny souffrir et souffrant aussi de la voir un peu indépendante et hors d'atteinte, et Ron coincé au milieu, s'efforçant de les soutenir et de les aider à se comprendre. Effectivement, Ron a vraiment pris de la maturité, c'est assez frappant. J'ai vraiment aimé la partie où il évoquait tous ses souvenirs de Molly, l'amour était tellement évident et fort dans ses paroles. Sa remarque sur Blaise, qui pourrait aussi avoir besoin d'une présence maternelle, faisait également réfléchir, et la fin de la scène était très belle.
J'ai bien aimé l'attitude très provocante de Harry avec Severus pour amener à la confrontation—et la phrase "Une grande envie de boire le prit à la gorge" m'a prise à la gorge moi aussi… Le coup de la potion explosée à la tête a bien allégé l'atmosphère ;) Mais ensuite on est vraiment arrivés au fond des choses, avec toute la présence de Lily. J'ai vraiment beaucoup aimé le silence qui a suivi, l'instant d'émotion, et les similitudes entre deux qui venaient les frapper, créer une compréhension un peu particulière. Et Rogue parlant de Lily et de cette histoire manquée dont il ne saurait jamais si elle aurait été possible, sa franchise à ce moment-là était vraiment émouvante et Harry l'appréciait visiblement. J'ai aussi beaucoup apprécié la remarque sur les erreurs de Dumbledore, et la vision très lucide de Rogue sur ce que la vie de Harry aurait été s'il avait été élevé comme le fils adoptif de ce dernier. Tout le dialogue était très significatif, comme le moment où Harry a rappelé à Rogue combien il lui en voulait d'avoir fait souffrir sa mère, et puis la manière de ce dernier de lui rappeler que ce n'est pas aux enfants de protéger les parents. L'émotion dans les mots, les gestes, les silences était constante, la scène était vraiment marquante. J'ai été particulièrement touchée par les mots de Rogue à la fin, son désespoir tellement évident et lourd, et comment tout cela faisait Harry réfléchir, remettre en question ses idées reçues. Le parallèle avec N et lui-même, la haine qui dévore et ne construit rien, était également bienvenu. Le pardon dans les deux sens, l'incrédulité de Rogue, et puis ces regards — encore une fois, tout était vraiment intense.
J'adore la difficulté de permettre à tout le monde de voir Harry au bal sans pour autant se faire assassiner ;) Et bien sûr que Drago et Hermione auraient deux styles bien différents. Leur dispute était typique du fossé entre leurs deux visions du monde, c'était vraiment frappant. Mais j'aime la manière dont Drago s'efforçait d'aller vers elle, regrettant de ne pas avoir Pansy ou Luna pour lui dire comment mieux s'y prendre, mais prenant sur lui pour parvenir à communiquer. J'aime aussi le fait qu'il apprenne de ses erreurs avec Pansy… Et leur rapprochement s'est vraiment fait de manière touchante, on sentait l'unité entre eux malgré leurs différences. J'aime Hermione l'idéaliste qui espérait tant faire changer les choses, et le soutien sans faille de Drago, bien que lui-même soit très différent.
J'adore l'idée de Pansy et Luna passant un petit moment privilégié ensemble. J'ai aussi adoré la réflexion de Luna sur le bonheur, c'est tout à fait comme ça que je vois les choses également et c'était vraiment joliment exprimé. J'aime aussi le fait que Pansy voie au-delà de l'apparence insouciante de Luna et lui demande comment elle allait, leur dialogue était vraiment profond et ouvert, vraiment touchant. Et l'idée que le grain de folie de Luna soit un peu une couverture, et qu'avec Pansy elle soit juste naturelle. La soudaine montée d'angoisse de Pansy était écrite de manière vraiment frappante, et les réactions de Luna étaient très justes, aussi juste qu'on peut l'être face à ce genre de souffrance — dans le respect, la tendresse, le soutien. C'était une scène très bouleversante
J'adore la fin avec Molly, Ginny et Blaise, elle était aussi vraiment touchante et pleine de tendresse :)
Rowtherin chapter 17 . 12/1/2013
Toujours aussi beau, toujours aussi cruelle...
J'aime toujours autant...
- Ayden
Noumiex3 chapter 17 . 11/29/2013
J'ai adoré ton chapitre, j'ai pas forcément les mots parce que ce que tu dis est vrai, et est écrit de façon très jolie, j'ai hâte de lire la suite !
chapou69 chapter 17 . 11/29/2013
Encore un très bon chapitre, et je t'en remercie. Il y a toujours autant de sensibilité et de délicatesse dans ta façon de décrire ce que ressentent tous tes personnages. J'ai beaucoup aimé le dialogue de réconciliation et d'aveux entre Rogue et Harry, ils avaient besoin de ça pour avancer et pouvoir tourner la page. Ron se montre aussi tellement mûr et sage avec Ginny et surtout Molly. Celle-ci semble enfin prête à s'ouvrir à nouveau au monde et à profiter des enfants qui lui restent.
Pansy est toujours aussi touchante, à la fois forte et fragile, mais elle paraît entrevoir une issue à son malheur, car, bien qu'elle aime toujours le même garçon, elle arrive à imaginer un autre avenir pour elle. Grâce à Luna, si magique dans ses rapports avec ses amis ! Drago et Hermione sont parfaits ensemble et enfin heureux.
A bientôt pour la suite.
Nyannach chapter 17 . 11/28/2013
J'adore cette histoire. Je trouve que tu décris incroyablement bien la nostalgie, la solitude, la peur mais également les rêves et l'espoir qui permettent de continuer à avancer. Chaque personnage a ses propres aspirations, et tu respectes bien les personnalités décrites dans le livre. Sincèrement: félicitations! Ça se remarque que c'est une histoire sur laquelle tu t'es donnée beaucoup de peine. Dans ce chapitre par exemple, tu as fait de Ron un homme sage, mais dans un sens il ressemblait toujours au Ron original. Tes mots me touchent sincèrement, et je me réjouis de relire la suite!
Lily chapter 16 . 11/10/2013
Genial, un chapitre !
Merci :)
J'espère lire la suite bientôt !
304 | « Prev Page 1 .. 2 3 4 5 6 13 .. Last Next »