Reviews for Le jour d'Alexandre III
CrymsonFox chapter 4 . 10/9/2014
Je ne pensais pas que tu avais fait de nouveaux chapitres x) Je viens de tomber dessus et honnêtement c'est toujours aussi bon. le 3ème est tout aussi drôle que les 2 premiers (j'aurais juste penser le maitre d'armes moins poli ;), quand au 4ème il est etonnement...touchant en un sens, rien de bien folichon mais il y a un petit quelque chose ;) Bohort a beau etre un couard, c'est quand même vraiment un gars sympa.
Rose-Eliade chapter 4 . 4/27/2014
j'aime beaucoup
Lady Dragonne chapter 3 . 4/20/2014
Quand je vis ce chapitre, je me vis mitigée :
Bien entendu vous lire est toujours un bonheur,
Se gorger de ces vers toujours si inspirés,
Mais vous répondre en vers est quand même un labeur.
Vous me diriez : Certes ! Mais à dette prouesse
Rien ne m'y oblige, mais de me lancer
Des défis idiots, il faudrait que je cesse.
Bref ! Sur vos vers fameux, que dire de nouveau ?
Un récit inspiré, des persos variés,
Un amusant duo, pour ça je dis bravo.
La clarté en dépit du carcan prosodique
Est aussi à mes yeux une marque à louer ;
Car ce n'est pas le tout de se montrer lyrique,
Encore faut-il savoir se faire déchiffrer
- Tel c'est le cas ici, cela
CrymsonFox chapter 2 . 1/23/2014
Wow ! Franchement chapeau !
Bon après il m'a semblé que ça ne faisait pas toujours des alexandrins et certaines rimes sont bofs, mais à part ça c'est du GRAND ART ! On a vraiment l'impression de regarder la suite du Jour d'Alexandre. Si respecter le ''format Kaamelott'' et le ton des différents personnages doit pas toujours être facile, le faire en alexandrin est un vrai tour de force.
Et sans exagérer, je me suis fort marré :)
Hetep-Heres chapter 2 . 1/20/2013
Bravo pour ces saynettes, je les ai beaucoup aimé.

La rime n'est pas poussive et, malgré quelques petites imperfactions de ci de là (au niveau de l'emplacement de la césure et du nombre de pieds, ai-je cru remarquer), l'alexandrin est plutôt fluide.

J'ai surtout beaucoup apprécié cette impression d'être devant un "vrai" épisode de Kaamelott, à la fois dans le ton employé, le rendu fidèle des personnages, le vocabulaire, et bien entendu l'humour.

Un Yvain égal à lui-même, Merlin idem, j'adore.

"Prose illégale", celle-là je l'ai beaucoup aimée. Où donc as-tu été chercher cette idée? (et cette expression !). Vraiment réussi.

Et, pour une raison que je ne m'explique pas, j'ai également beaucoup aimé la chute, ce "Rev'nez, c'est pas marrant !" de Venec, je trouvait qu'il collait parfaitement bien aux vers précédents (et à l'hémistiche précédent), ainsi qu'au personnage de Venec lui-même.

J'avais moi-même l'idée de me lancer dans une version personnelle d'un OS Kaamelott sur le modèle de l'épisode rimé et en alexandrins, mais maintenant que je vois que ça a été fait deux fois (et bien fait !), ça va devenir difficile de relever le défi, de ramasser le gant...

Mais je m'y essaierai peut-être quand même un jour, qui sait ?
Selkea chapter 1 . 1/20/2013
Ce n'est pas Arthur, mais Bohort qui parle d'hémistiches "égales"
Très bien écrit! Bravo! :)
Rose-Eliade chapter 2 . 9/2/2012
j'adore ton histoire
Lady Dragonne chapter 2 . 8/26/2012
Mes hommages Flammèche, auteur au pancréas.

Ah ? Il s’agit d’Yvain ? Excusez ma méprise.

Je suis une addicte dont Dragonne est l’alias

Qui d’antan ne ratait pas une de vos surprises.

Travail et aléas dont j’étais accablée

M’ont volé tout mon temps, m’ont tant ensevelie,

Que deux ans écoulés, je n’ai plus consulté

Vos textes de fiction, parmi mes favoris.

Ce défaut corrigé, vous saurez je l’espère

Pardonner mon silence, et si cela vous sied,

Je m’empresserai de corriger cet impair,

À renfort de reviews sur vos écrits passés.

Puisqu’il faut commenter, eh bien soit, commentons !

Vos talents à manier le vers, l’alexandrin,

Rythmes, rimes croisées en gardant le bon ton

Feraient passer les miens pour ceux d’un malandrin.

Le sens de vos lignes est si aisément saisi,

Chaque bouche reçoit toujours le mot parfait,

Si bien que ces règles rudes des poésies

Semblent naturelles tel Karadoc au buffet.

Qu’ajouter sans sombrer dans la flagornerie ?

Dans un épisode, pour de bon nous nous crûmes,

Car des personnages vous saisîtes l’esprit

Et d’Alexandre Astier, vous acquîtes la plume.
ThisAccountIsntActiveAnymore chapter 1 . 8/1/2012
Wow, bon boulot! J'ai vraiment adoré retrouver l'esprit de Kaamelott et la façon de parler des personnages!
Dupond et Dupont chapter 1 . 3/18/2012
Je salue la prestation ! :o :) Bravo !
Sadiic chapter 1 . 1/8/2012
superbe OS.

J'adore Léodagan qui compte pour l'Arthurin.

Je vais faire ma chiante mais certaines phrases ne font pas douzes pieds comme la dernière réplique d'Yvain.

Mais c'est pas grave, la galère d'écrire des alexandrins en respectant tout bien les régles des syllabes sautées etc..

Tu peux nous mettre le jour d'Alexandre II? Ou une autre histoire comme ça?

Merci.

Sadiic
Ishtar205 chapter 1 . 10/2/2011
LOL ! Respect
nowaru chapter 1 . 9/20/2011
Hémistiche, mot masculin. De plus, cette césure particulière est toujours à la moitié d'un alexandrin. Parler d'hémistiches 'égaux' est donc un pléonasme. (Même faute dans le dialogue.)

Avant l'histoire elle-même : on ne le 'doit', 'connaît', 'remercier', 'kaamelottiennes' (même si c'est un néologisme, il reste un adjectif, donc sans majuscule), à 'laquelle'.

'Le jour d'aujourd'hui' est un autre pléonasme. On dit aujourd'hui, simplement.

Pourquoi mettre 'célébrer' au futur ? On sent bien qu'il te manquait un pied.

Pas de majuscule à 'alexandrin' ni 'arthurin'.

'Devrons-nous', 'métalique', Arthur se 'réveille', 'ouverts'.

À nouveau 'se réveille'.

'Que de rondelette vous êtes passée à ronde',

'Madame ne dit rien ? Monsieur doit être content'

'La prétendue promise du roi des imbéciles' : treize pieds !

'Contrite' est trop fort, à la limite du contresens.

'S'était' emparée.

Les hémistiches sont aussi parfois un peu douteux.

J'arrête là ...
vibrasax chapter 1 . 6/12/2011
Bonjour flammeche.

Cela fait vraiment plaisir de retrouver une de tes fics car je commençais à trouver le temps long.

Comme d'habitude, en lisant le texte on à l'impression que tu as mise les images avec.

Bravo pour la performance d'avoir écrit ton texte en Alexandrin.

Je ne connais pas les deux premières version du texte dont tu as parlé mais tu n'as pas à rougir de la tienne.

A bientôt.

Vibrasax.

P.S: Est ce que tu vas bientôt écrire la suite du "retour d'Arthur".