Reviews for Trouble dimensionnel
Dupond et Dupont chapter 1 . 4/19/2012
Aaah, j'adore ! Des dialogues fidèles à la série, une narration barrée fidèle à la série. Bref, une histoire fidèle à la série !
arwen76 chapter 1 . 10/22/2011
Bonjour

Alors j'ai tout simplement a-do-ré.

Réussir à rendre l'humour des Guardians (qui passe beaucoup par le visuel) à l'écrit, ce n'est pas simple et pourtant ce que tu as fait est tout à fait dans l'esprit des épisodes. Donc déjà rien que pour ça, bravo.

Ensuite, je ne te cache pas qu'Hippolyte/Sadoman est mon personnage préféré, donc déjà c'est avec entrain que je me suis lancée dans la lecture, et je n'ai pas été déçue, bien au contraire.

J'aime bien ta façon d'inclure des détails dans le récit, des petites touches d'humour qui s'intègrent parfaitement. Celle qui me vient à l'esprit c'est "il avait racheté du gloss a la fraise pour l'occasion". C'est tout simple, mais ça m'a bien fait rire, et ces petites interventions est une des choses qui donnent un charme particulier à ton récit, en parvenant à te hisser à la hauteur de leur humour. Et aussi vers la fin, Hippolyte saignant des yeux devant un excès de fautes. On dirait que Fred déteint sur son personnage XD (Et c'est loin de me déplaire)

Les personnages sont très bien respectés, il n'y a rien qui choque, ou qui parait bizarre, encore une fois c'est tout à fait dans l'esprit, sans toutefois plonger dans les clichés ou la facilité. Les différences de caractère, de manière, de tous les personnages sont respectés à la lettre, ce qui est d'autant plus difficile que nous ne connaissons les versions alternatives que depuis peu, c'est donc difficile de bien imaginer la manière dont ils pourraient agir, ce que tu as pourtant très bien fait. J'imagine très bien les vrais dire/faire ce que tu leur fait dire/faire.

Ensuite, d'un point de vue tout à fait personnel, j'ai beaucoup apprécié les doubles-sens et réflexions limites tendancieuses que tu as glissé à maintes reprises. Quand j'ai lu que Kevin trouvait que ça avait du charme de se faire recevoir violemment par Hippolyte, je dois admettre que j'ai bien rigolé. Il doit vraiment être sacrément maso pour apprécier les mille et un traitement que notre DRH préféré lui a fait subir. Mais après tout, en tant que Némésis presque officielle de Sadoman, cela reste logique qu'il soit masochiste XD

Let's go pour les impressions en cours de lectures, parce que c'est vraiment du bonheur de la relire alors autant prendre ce prétexte !

Hippolyte avec un fouet clouté. Tiens, il ne nous l'a pas encore faite celle-là, mais je suis sûre qu'il doit avoir ça dans tout son attirail mdr

La voix cordiale et avenante d'Hippolyte. Bizarre, ce n'est pas le genre d'adjectifs que j'aurai utilisé moi. lol J'adore ses façons très maniérées, très "précieux" (Et bon sang qu'est-ce que Fred joue bien, car faire deux personnages aussi différent doit vraiment être un challenge énorme!)

Membre de l'académie française. Pourquoi ça ne m'étonne même pas? Mais même Hippolyte ne réussirait jamais à révéler le talent de Kevin! Il n'en a pas! (a part celui de faire ch**r le monde bien sûr)

J'aime beaucoup les références à Yaoi-girl, mais ça m'a mis des images dans la tête que j'aurai préféré ne pas avoir " Kevin et Hippol... argh non je ne veux même pas y penser.

Ah, ouf, Carla ... non mais en fait ce n'est pas mieux. Comment il peut apprécier la Carla alternative, cet ... épouvantail démodé? (je n'ai pas trouvé mieux, il est tard, faut m'excuser) -_- Je ne sais pas quel couple est le pire. Moi je dis, Hippolyte il va avec Nadège! Et Hippolyte alternatif ... oui en fait la Carla normale c'est très bien. XD

Bon je continue pas parce qu'avec les multiples pensées qui me viennent en tête avec l'Hippolyte classique, on en aurait pour la nuit et je sens que tu me maudirais pour cette review déjà extrêmement longue. Mais il n'y a pas à dire, j'adore Hippolyte *_*

Hippolyte qui gémit de douleur, sorti de son contexte ... argh mon cerveau fond. *Note pour moi-même, pour éviter les effusions de noseblood et de bave, éviter de lire des fics sur Hippolyte à une heure avancée de la nuit ...*

"Le plaisir donné par les seringues." Heureusement que c'est la fin, mon cerveau commençait sérieusement à se faire la valise et à me laisser des images qui bien que cruellement alléchantes, surtout horriblement déplacées et au Rating beaucoup trop élevé XD

J'arrête là le délire, ou tu risque de me prendre pour une folle. Je redeviens donc sérieuse, et conclue cette loooongue review en te redisant que j'ai vraiment adhéré à 100% à cette fic, très bien écrite, retranscrivant fidèlement l'univers, la trame et les caractères des personnages.

J'espère que cette fic ne sera que la première d'une longue série, car te lire a été un véritable bonheur en attendant la suite qui se fait cruellement attendre.

Bye :)

(si j'ai été trop loin dans le débile, n'hésites pas à me le dire, c'est vrai que j'ai souvent tendance à en faire un peu trop dans mes reviews et ça vire vite au n'importe quoi, ce que l'on n'est pas forcé d'apprécier)