Reviews for Etude d'interrupteur
Rosaliepanda chapter 1 . 6/19
Ta fic est très bien écrite, les sentiments très bien travaillés, bravo ! Je trouve ton Switch assez réaliste et j'aime particulièrement ta fin. Alors oui, de temps en temps je me perdais un peu mais ça allait ;)
Bravo et merci !
Kafka Tamura chapter 1 . 5/8/2012
Ah, le texte que j'attendais!

En tout cas, je comprends comment tu le vois maintenant. J'avoue que c'est vraiment une façon intéressante. Tu as raison, c'est proche de la schizophrénie (ce ne serait pas plutôt un dédoublement de personnalité, maintenant que j'y pense?). Mais c'est très cohérent avec l'animé.

Sinon je trouve ça très clair, personnellement, hormis les quelques fautes de syntaxe.

N'empêche, j'aime vraiment cette façon de le voir aussi. Et puis, dans un sens, c'est beaucoup plus optimiste que moi... pour moi, Kazuyoshi est mort, à toujours. Tandis que pour toi, il redevient un peu lui-même, même si au fond on peut dire que la façon d'être de Switch l'emporte sur lui.

Ah oui, je ne me sens pas frustrée non plus... enfin, j'ai l'impression qu'il y a quand même beaucoup de ressemblances entre nos deux façons de penser, tout compte fait. J'ai plutôt l'impression que nos façons sont deux revers d'une même médaille, et que j'ai pris le côté négatif alors que toi c'est le plus positif. Enfin, c'est ma façon de voir nos façons de voir (non, on ne s'embrouille pas, okay?).

Non, plus j'y pense et plus j'aime cette vision. Ça ne me serait pas venu à l'esprit, en particulier qu'il ait des dialogues intérieurs avec Switch, comme si c'était son frère. Tu me fais changer de plus en plus d'avis, tu sais? C'est quasiment plus dans l'esprit de l'animé, aussi...

En conclusion, je te lève mon chapeau! Merci de m'avoir montré cette nouvelle facette de Switch! Peut-être même que je vais pouvoir être un peu moins mal à l'aise avec lui, maintenant?

P.-S. Tu m'as donné l'envie d'écrire une romance avec lui (me demande pas pourquoi... l'inspiration ça vient comme ça), je me demande juste avec qui. Boussun, peut-être? Enfin bref, c'est juste ça!