Reviews for I got your back
mimi chapter 20 . 12/15/2014
La suite stp c'est trop bien
ManhattanRed25 chapter 20 . 6/29/2013
Bonjour, fan de Jo/Mac, je cherchais des fics fr et je suis tombée sur les tiennes. J'aime beaucoup ta fanfiction 3. On a l'impression d'être dans l'histoire et pas seulement la lire. Bravo, je suis fan de ton style et de l'histoire.
J'ai hâte de lire la suite, bravo.

Manhattan25.
SGN1 chapter 20 . 6/3/2013
Salut. Ca fait deux jours que je ne quitte plus ta fic. Je l'ai adoré. J'ai hâte de lire la suite.
Jacqlor chapter 20 . 5/19/2013
Although Google translate was messing it a little, I'd managed to replace the wrong translations with more appropriate ones and could understand what Google was trying to say. :D I liked how you're going with this. Mac finally experienced a guilt too strong to dismiss when his pride hurt Jo more than what he could imagine. He'd endangered her life and it made him think of all the wrongdoings he did to her. I liked how Ellie was just like a 'little Jo', copying her ability down to the smallest detail, from observing other people to her determination.

I also liked the part where Mac admitted to Ellie that the bracelet she was wearing was also his favorite as it was Ellie's.

I'm excited for the next chapters and for more developments that I'm sure you could provide :D
UrbanMuse chapter 20 . 4/17/2013
J'adore tous les petits détails au début de ce chapitre qui nous montre la mal à l'aise de Mac face à Ellie. Et le fait que même si Ellie se rend compte du caractère réservé de Mac, à la fin elle se laisse insister un peu pourqu'il s'ouvre. Elle prend tout à fait la place de Jo envers Mac... Ou enfin, sa place avant l'affrontement, ce qui j'imagine va servir à faire rappeler même plus à Mac comment Jo lui manque dans sa vie...

Heureusement la persévérance d'Ellie a réussi et ils finissent par partager des rires...et des cookies bien sur! Je me suis bien amusée en lisant leur échange autour des cookies, surtout l'idée que Jo les entend et qu'elle va les "punir" pour leur propres délits...

Ah oui, donc c'était plutôt la mention du film raté qui rappèle à Mac leur amitié brisé, et qui plonge Mac encore dans l'introspection... J'aime beaucoup comment tu as décrit les pensées de Mac ici - comment il a vite interprété les paroles d'Ellie à propos du film comme si elle faisait référence plutôt à son rapport avec Jo: "...cette amitié profonde qu'ils avaient construit en moins de trois ans et qu'il avait détruit en moins de trois minutes." -Quelle belle description de ce qui s'est passé entre les deux...

Je trouve que tu as bien capté les personnages de Flack et Lindsay face à Jo, inconsciente dan son lit d'hôpital. Flack, qui faisait tout pour maintenir l'image de solidité, de force, de quelqu'un pas du tout perturbé par ce qui se passe autour de lui... Par opposition à Lindsay, qui n'arrive pas à lutter contre les larmes, la tristesse, qui envahissent son être.

Bonne conversation entre Ellie et Lindsay - comment au début, Lindsay ne voulait pas révéler trop. Mais à la fin, elle s'est rendue compte qu'Ellie n'est pas un bébé, et qu'en fait Ellie peut lire tout à travers les mots qui sont prononcés, et que peut être ça vaut mieux d'être honnête. Comme devant sa mère...

Et voilà, ça nous mène à cette fameuse conversation téléphonique...
Je trouve que ta façon d'écrire Christine la ressemble beaucoup - un mélange d'égocentrisme et d'une manque de caractère. C'est normal qu'elle soit inquiète - elle n'a pas eu de nouvelles de Mac de plusieurs heures. Mais c'est dommage que son inquietude pour Jo soit tempérée, subsumée par son anxiété autour de Mac... Et ça ne m'étonne pas d'entendre une note d'agacement, de déception dans sa voix d'apprendre qu'il ne veut pas sortir quand même, qu'il va rester à l'hôpital, avec Jo, qui n'a personne d'autre :(

Je ne sais pas pourquoi, mais le moment qui m'a vraiment touché c'était à la fin, quand Mac arrive à nouveau dans la chambre de Jo et interrompt Lindsay en train de raconter une histoire amusante à Ellie - et elle ne peut pas se taire assez vite, comme si elle était prise la main dans le sac... J'aime que tu mentionnes le fait que le comportement de Mac récemment a aussi touché les autres dans le Labo, pas seulement Mac et Jo eux-memes... Et que Mac lui même se rende compte de l'effet domino que ses actions et ses paroles ont rapporté...

Ok, ce moment-la, et aussi la vraie fin, ou Ellie met ses bras autour d'un Mac un peu ahuri! Trop mignon.

Bon, à la suite, bientôt... Il nous reste le reveil de Jo? L'arrivée de Russ et Tyler, une visite à Wesley par Mac, la conclusion de l'enquête, et un rapprochement quelque part? Faut pas dire que tu arrives à la fin, même si c'est légèrement...
UrbanMuse chapter 19 . 4/15/2013
Une des premières phrases de ce chapitre m'a tellement attiré que je restais bloquée la-dessus pendant quelques secondes - je ne pouvais pas avancer. "...il était resté à distance, ne sachant si sa présence avait une légitimité."

Je pense que cette phrase exprime parfaitement comment Mac se sent mal à l'aise dans la salle d'hôpital de Jo, mais plus important, comment il se sent gêné dans ces rapports personnelles en général, et surtout dans celui avec Jo en ce moment. J'ai adoré le choix du mot "légitimité". Un mot avec un sens subtil du professionnalisme, de la formalité, de la droit, même - et ça ne m'étonne pas du tout que Mac s'en servait d'un tel mot en parlant d'une situation personnelle, qui le rend mal à l'aise.

J'aime beaucoup comment tu as décrit toute l'angoisse, tout le chagrin, que Mac a subi pendant ses mois à l'hôpital... Comment si les visites de ses amis étaient presque plus pénibles que l 'idée de passer ce temps tout seul.

Et pauvre Mac - tu as bien réussi à faire suivre au lecteur le fil de ses pensées: de sa première hésitation en entrent dans la chambre de Jo, la question 'Est-ce que Jo aurait voulu qu'il la voie ainsi ?', puis ses propres souvenirs du même sentiment chez lui pendant sa convalescence, ce qui lui rappelle sa fierté, puis la fierté de
Jo et comment tout cela a failli finir par détruire son amitié avec Jo.

Je l'ai déjà dit avant mais j'adore comment tu écris Ellie. Le mélange de jeune fille, émotionnelle face à sa mère blessée, inconsciente devant elle, mais aussi pleine de force et de maturité qu'elle aurait du appris de Jo... Je ne savais pas ou pleurer, ou sourire quand Ellie a répété la phrase que Mac avait prononcé dans le dernier chapitre - "C'est toujours la même personne..."

Bon moment tendre entre Lindsay et Flack en route vers l'hôpital... Si je ne me trompe pas, on les voit pas souvent ensemble... C'était très crédible, ce désir soudain de Lindsay de faire une connexion personnelle, avec tous les membres de l'équipe bien sur, et en ce moment avec Flack. Mais de ne pas savoir où commencer, quoi dire. A la fin, ils ont réussi a faire des petits pas...

J'ai apprécié le souvenir d'Ellie de la soirée entre filles avec sa mère... J'adore le rapport entre ces deux personnages, et je trouve qu'on en voit pas assez dans la série. Je comprends que c'est une série "crime" mais bon, les policiers ont des vie privées, non? Juste un peu plus d'Ellie et Jo ensembles? Donc pour l'instant, tu m'apaises...

Ah, alors c'est Ellie la plus perspicace de tous, et depuis longtemps il parait... ça ne m'étonne pas. J'aime ses efforts de taquiner sa mère au sujet de Mac et la fausse indignation de Jo! Peut être pas tout à fait fausse au fond...?

Voilà, la suite pour demain... Merci!
Manhattan25 chapter 19 . 3/30/2013
Coucou, j'ai lu vos deux fics CSI NY [Jo/Mac] et j'adore à vrai dire j'aime beaucoup. J'attends avec impatience chaque suite et je la lis d'une traite, toujours impatiente de lire la suite :D. J'aime beaucoup votre façon d'écrire légère. Hâte de lire la suite \o/
UrbanMuse chapter 18 . 3/18/2013
D'abord, je voulais juste te dire "Félicitations!" pour le moyen dont tu arrives à écrire si bien toute l'équipe de CSI NY. Moi j'ai du mal à faire cela et souvent - je me concentre tellement sur Mac et Jo que, soit je fais mon mieux d'éviter d'écrire les autres, soit je les écris aussi vite que possible, en passant! Donc bravo pour tes efforts, bien réussis...

La comparaison des émotions ressenties par Lindsay face à la mort d'Aiden, la mort d'Angell, et presque celle de Mac était tres bien faite - surtout le fait qu'elle reconnaissait les mêmes sentiments dans les expressions des ses collègues maintenant, face à la blessure grave de Jo.

J'aime bien la résolution de Lindsay avant d'aller interroger le suspect. J'avoue qu'elle n'est pas un des mes personnages préférés, mais c'est vrai qu'elle est forte d'esprit et de conviction, et cela se voit quand tu l'ecris.

J'aurais bien aimé écouter cette conversation entre Mac et Russ! Ca ne m'étonne pas que Russ a réagi en premier temps d'un ton pas nécessairement gentille! J'attend avec impatience son arrivée, et celle de Tyler... J'imagine que ça va bouleverser un peu le calme à l'hôpital, et au bureau de Mac peut être...

J'ai adoré le comportement de Mac avant d'entrer dans la chambre de Jo - comment il voulait laisser Ellie entrer toute seule, en pensant qu'elle voulait avoir du temps privé avec sa mère. Mais, en revanche, comment il s'est rendu compte qu'elle avait plus besoin de sa force à côté d'elle... Et le fait qu'elle lui a tendu sa main, pour y aller ensemble... j'avais les yeux embrumés de larmes en lisant ça...
Ce rapport naissant entre Mac et Ellie me fait sourire de tendresse...

Bien joué Lindsay pour l'idée de faire calculer les années de prison pour M Walters - juste pour s'amuser, bien sur... Et Flack, qui entre dans le jeu sans problème. Tu as vraimemt réussi avec l'interrogation! Je me sentais comme je regardais un épisode sur la télé!

J'attend tant de choses... quand Jo se réveille, comment Mac va réagir, l'arrivée de Russ et Tyler, ce qu'on va trouver sur le portable de Walters... La suite...vite! S'il te plait :))
UrbanMuse chapter 17 . 3/18/2013
D'abord, bravo pour toutes les recherches en profondeur que tu as fait sur l'aspect médical. Je n'ai rien compris quand le docteur expliquait tous les détails de la situation de Jo (bon, j'exagère un petit peu...) - mais dans mon expérience, c'est exactement comme ça aux urgences! Cela donne une impression très réaliste. Et en fait tu as raison - quelqu'un non-initie n'aurait pas vraiment pensé qu'une balle dans l'épaule pourrait être aussi grave, surtout pas fatale...

Donc, Jo aura besoin au moins d'une réhabilitation...avec Mac à ses côtés durant, non? Ok, peut être je rêve... Mais il se sent coupable...

Bon détail, le fait que Don considérait l'idée d'Anna de rentrer chez elle, les deux hommes déjà arretés. Pendant que Mac réfute immédiatement cet idée et l'exige de passer la nuit dans un hôtel. Et de mettre la responsabilité pour la décision sur Jo :)

Et voila l'arrivée d'Ellie. J'ai eu hâte de voir comment tu allais écrire ce rendez-vous. Et bravo! Ellie était mure, intelligente, mais toujours une jeune fille, qui s'inquiète pour sa mère et qui ne savait pas ce qu'il fallait faire. Je trouve que tu as bien capte ses sentiments - un bon mélange de peur, d'entêtement, de tristesse et aussi d'esprit fort. Et tu as bien écrit Mac - son hésitation, le fait qu'il doute de soi-meme, mais à la fin, il se laisse aller. C'était bien de le voir comme ça, un peu mal à l'aise, mais pas autant qu'il ne pouvait pas se débrouiller, avec seulement une ou deux gaffes...

J'ai trouvé le moment où Mac avait remarqué qu'Ellie portait un des bracelets de sa mère très tendre. Ca m'a beaucoup touché. Je trouve que cette reconnaissance d'une toute petite chose, mais qui est si personnelle, parle beaucoup du profondeur des sentiments que Mac tient pour Jo. Et peut être Ellie l'a remarqué aussi.

J'ai adoré comment c'était elle qui se comportait plus en adulte quand Mac pensait qu'elle allait lui en vouloir. Qu'elle comprenait que ce qui s'est passé c'était un risque du boulot. Mais en même temps, comment cette maturité, cette réaction, d'Ellie exige à Mac de penser au fait qu'il n'a pas encore révélé toute l'histoire. A venir...

Bravo, super bien écrit comme d'habitude!

Chapitre 18 pour ce soir...
UrbanMuse chapter 16 . 2/20/2013
*Gros Soupire..."

Je suis sur ma cellulaire et j'étais en train d'ajouter une phrase quand mon doit a glisse à peine sur le bouton "Post Review" :( une minute trop tôt...

Voilà...je voulais juste dire que j'espère que Mac s'est rendu compte que bien que sa fierté ait déclenché la rupture entre lui et Jo, il peut toujours commencer à la réparer. Bon, pour le reste... Si il aurait réagi différemment quand Jo lui a parlé dans son bureau est-ce que cela aurait mené à un résultat différent dans la rue? Personne le sait Mac!

J'attends la suite - et comment Mac raconte les événements à Ellie et Tyler. Et je me demande si Russ va débuter dans ta fic maintenant que Jo est blessée!
UrbanMuse chapter 16 . 2/20/2013
Bravo pour un autre chapitre fascinant (même si c'était très triste - j'adore ses parties pleine d'angoisse!).

J'aime comment, au début, tu as parsemé les souvenirs de Mac de leur trajet à l'hôpital avec ses réflexions dans la salle d'attente. Et puis, l'addition de sa réalisation des parallèles entre cet incident avec Jo et sa propre blessure, surtout des sentiments de ceux qui ne peuvent faire qu'attendre des nouvelles. Tout cela donne au lecteur la possibilité de ressentir toute la tension qui augmente pour Mac, toutes ces émotions fortes et mixtes qui sortent auprès de Jo, et comment tout ça semble prêt à l'écraser.

« Parce que je connais Jo et je sais que c'est une battante… ». Quelle ironie - Mac se sent tellement bete d'avoir prononcé une phrase si banale, mais c'est la vérité et j'imagine que Anna s'est déjà rendu compte de l'esprit fort de Jo. Surtout si elle a remarqué ce lien profond qui existe au fond entre Mac et Jo, même quand ils sont au milieu de cet affrontement...

Et Wesley est dans le même hôpital avec une blessure semblable?! Je ne sais pas si les 2 gars que Flack a mis à ses côtés seront assez pour le protéger si Wesley se trouve face à face avec Mac!

C'est très crédible que tout le monde semblent se sentir coupable pour ce qui est arrivé à Jo. Mac bien sur. Puis Anna. Mais je ne m'attendais pas du tout à la réponse *à haute voix* de Mac quand Anna dit que c'était sa faute: « Non. C'est la mienne. ». Et puis il s'en va, sans rien dire de plus. Voilà - c'est tellement Mac!

Toutes ses réflexions autour de la chute de leur amitié - comment sa fierté n'a pas seulement compromis leur amitié, mais aussi la sécurité de Jo, sa vie elle même...Vraiment là, les pensées de Mac m'ont tordu le cœur! Pauvre Mac. Mais même si c'est sa fierté qui a déclenché toute cette histoire, j'ai l'impression qu'il s'est enfin rendu compte du fait que il ne peut se tenir resppersonne sait si une réaction différent de sa part aurait changer les événements.
"Jo ne pouvait pas mourir en croyant qu'il n'accordait aucune valeur à leur amitié." C'est vrai, elle ne peut pas ;)
1234 chapter 16 . 2/17/2013
Vraimment c'est une bonne fic ... Plzz continue
aneezilda chapter 16 . 2/8/2013
AMAAAAAAZING! :D
aneezilda chapter 15 . 1/30/2013
OMG finally some thing happened to Jo, so Mac can figure out that he loves her! please dont take so long to post another chapter! thanks! :)
UrbanMuse chapter 15 . 1/30/2013
Bravo! Encore un très bon chapitre, bien écrit, et . . . plein d'action! Je ne m'attendais pas du tout à cela! Je suis vraiment sans voix. Je respire pendant quelques moments . . . Ouf! Ok, je reprends . . .

D'abord, un peu de calme, d'humour au début. J'aime le rapport, l'esprit de plaisanterie entre Jo et Lindsay - on les voit pas souvent travailler ensemble dans leur bureau partagé, mais je suis sure que ce sera comme tu l'as décrit.

J'ai adoré le moment dans la voiture avec Mac et Jo - quand il a pris les clés de la main de Jo, je retenais mon souffle: comment est-ce qu'elle va réagir? Est-ce que ça va déclencher un autre affrontement? Est-ce que Mac va rester aussi têtu qu'avant? Mais heureusement, et enfin, un plaisanterie sort da la bouche de Mac (même si ce qu'il a dit soit probablement vrai!). Comme je rigolais quand Jo criait dessus l'autre voiture.

J'aime comment tu as construit ce chapitre. En commençant un peu dans ton style d'habitude (si je peux le dire) - surtout les rapports personnelles entre les personnages. Et la tension qui monte toujours, mais cette fois ce n'est pas dans le contexte du rapport Mac et Jo, mais plutôt dans le reste de l'histoire, autour d'Anna, et l'enquête! Et WOW! Quelle agitation dans la rue! Vraiment très bien écrit! Cela montre tes talents variés en tant d'auteur! Je suis sure que tu nous as tous pris par l'improviste! Je dois dire que j'étais assise, sans bouger, ma main s'agrippant à la souris de l'ordinateur, la bouche bée, du début de la fusillade à travers le moment où Mac a oublié le code (pas vrai!), jusqu'à la fin! Et Mac, j'imagine qu'il va se sentir coupable maintenant? Tu as bien réussi a revisiter encore le souvenir de Jess, mais j'espère que la similarité se termine la!

Mon paragraphe préféré? Bien sur, celui qui commence par "Elle le retint par le bras . . ." Où tout est enfin communiqué entre les deux, en silence, par les regards, dans les yeux. Donc, il fallait une fusillade pour que tout reprend comme avant.

Bon - je me répète, mais ça vaut le coup: un chapitre merveilleux! J'ose dire que c'est le meilleur jusqu'ici!
40 | Page 1 .. Last Next »