Titre : 52 semaines avant la fin

Chapitre : 1/52

Auteur : camille_miko

Rating : G

Disclaimer : Hormis l'histoire, patamoi.

Fandom : Hawaii Five-0

Pairing : Steve/Danny

Résumé : La semaine suivant la Saint-Valentin, Danny a commencé à recevoir des présents. Sauf qu'il n'a aucune idée de qui les lui offre.

Bêta : Azh'


Si vous souhaitez suivre mes mises à jour, ailleurs que sur FF Net , vous pouvez trouver l'adresse de mon archive dans mon profil.


La semaine avait été à l'image de toutes celles qu'il avait passées depuis son arrivée au Five-0 : agitée. Néanmoins, il avait ressenti une vraie satisfaction à boucler les sales types de la semaine. Ils avaient d'abord cru qu'un agresseur en série était en ville. Ils avaient rapidement compris qu'il n'en était rien et que l'agression très médiatisée d'une première femme avait été vécue comme une libération pour d'autres connards. Tous frappaient leurs femmes et faisaient régner la terreur sur leurs familles.

Le « Book 'Em, Danno » de Steve à chaque interpellation avait été un véritable plaisir. Il ne comprenait pas les connards qui faisaient ça. Même si ses disputes avec Rachel avaient été impressionnantes, il n'avait jamais même pensé à lever la main sur elle. Pas tant parce qu'elle était une femme, mais parce qu'on ne réglait pas ses problèmes par la violence, que c'était imal/i de frapper quiconque.

Ces abrutis leur avaient largement gâché la Saint-Valentin. Ce n'est pas tant qu'ils avaient organisé quelque chose, mais c'était pour le principe. Danny espéré de rester au lit avec Steve toute la journée et d'en profiter.

Il ne voulait pas savoir ce que Chin, Max ou Kono avaient prévu, mais leurs airs dépités à 6h25, leurs plans avaient aussi été démolis.

Bref, tout cela pour dire que le premier qui viendrait les déranger quand il aurait fini de rédiger son rapport, risquait de faire face à un péril mortel. Il avait besoin de se reposer et, plus encore, de pouvoir passer du temps avec Steve, sans meurtrier, enlèvement, cadavre ou bombe.

Son compagnon était déjà de retour à son bureau et la concentration meurtrière avec laquelle il regardait son écran, était aussi très parlante. Même s'il ne se plaignait pas –Super SEAL ne se plaignait jamais…- il était évident qu'il avait besoin de récupérer lui aussi.

En rentrant, il leur ferait un rapide sandwich et ils iraient dormir jusqu'à l'heure du retour du groupe d'éclaireuses de Grace. Rachel lui avait promis de l'amener chez Steve et cela leur permettrait de souffler quelques heures avant son arrivée.

Ce fut dans cet état d'esprit que Danny rentra dans son bureau et découvrit une rose rouge placé en évidence sur le bois de sa table, une petite carte à côté.

- Kono ! Cria-t-il.

- Oui ? Demanda-t-elle en passant la tête par l'encadrement de la porte.

- Adam s'est planté de bureau, lui dit-il en lui montrant la fleur.

Fronçant les sourcils, la jeune femme s'approcha et regarda l'objet du délit.

- Ah, non. C'est ton nom dessus, lui répondit-elle reposant le mot, avant de l'abandonner pour rédiger son propre rapport.

Le blond prit le carton pour le lire à son tour.

"Pour Daniel Williams.

Avec mon amour tardif."

Le tout sans nom d'expéditeur.

La fleur semblait avoir été coupé dans un jardin. Elle était très belle et très odorante.

Danny lança un regard à Steve à travers la paroi vitrée entre leurs bureaux. Celui-ci fixait toujours l'écran de son ordinateur avec une concentration mortelle pour l'outil.

Sans le moindre intérêt pour lui à cet instant, car il n'en savait très clairement rien. Sauf qu'il aurait dû être le seul à avoir une raison de lui offrir des fleurs.

Mais qu'est-ce que c'était que ce bazar ?

A suivre…


N'hésitez pas à reviewer, cela fait toujours plaisir !