Coucou, 1er prompt de ce recueil, j'espère que cela vous fera plaisir, n'hésitez pas a laisser des commentaires.

Sorata/Mashiro

Bonne lecture


Sorata se réveilla en sursaut, le corps couvert de sueur, encore une fois, il avait rêvé d'elle. Sa respiration était haletante, ses mains ne cessait de trembler et pourtant les souvenirs qu'il avait de son rêve n'avait rien d'un cauchemar, bien au contraire mais la peur qu'il ressentait, venait au fait qu'il osait imaginer réaliser ce dit rêve. Il avait trop peur des répercutions, après tout, il ne vivait pas dans le même, mais en plus il avait peur de se faire rejeter par la fille qu'il aimait, après tout c'était la première fois qu'il ressentait ces sentiments et, il fallait bien l'avouer. Il était un peu lâché sur les bords. Combien de temps avait-il pris avant de décider de devenir game designer ? Tout ça parce qu'il se donnait la fausse excuse de ne pas être douer...

Et pourtant il savait que elle ne pouvait plus durer, chaque nuit, il faisait des rêves similaire et il lui était impossible de se rendormir après, à cause de cela il était en manque de sommeil et cela nuisait au développement de son jeu, or la date butoir pour le concours approcher à grand pas. Ses sentiments, ceux qu'il redoutait de les voir réduit en pièce, et pourtant pour avancer, il devait les lui avouer Prenant son courage à deux mains, il sortit de sa chambre de sa bien-aimée. Il tapa trois coups sec à la porte, et, sans attendre de réponse, entra dans la pièce.

Comme il s'y attendait légèrement Mashiro donnait à poing fermé sur son ordinateur, des tonnes de familles approprier autour d'elle. Sorata commença donc pour ranger avant de s'asseoir sur le lit de la jeune de fille. Il aurait bien porté la jeune fille jusque son lit mais il aurait pris le risque de la réveiller, or, il savait qu'elle aussi avait besoin de sommeil. Finalement, il ne peut s'empêcher de la détailler, ses magnifiques cheveux blonds qu'on aurait dit tailler dans l'or pur tombé en cascade sur son dos, son joli visage fin, les deux saphirs qu'elle avait pour ses yeux, dissimulé derrière ses paupières, sa douce voix... Il aimait chaque partie d'elle-même son caractère assez particulier ou sa dépendance profonde. Lentement Mashiro finit par ouvrir les yeux, ne s'étonnant sans plus que ça de la présence du garçon dans sa chambre.

-Sorata

- Je t'aime coupa le jeune homme.

- Moi aussi, répondit la blonde.

- Non tu ne comprends pas, je t'aime plus qu'un ami, je suis amoureux de toi, je veux passer ma vie avec toi !

-J'avais compris.

Sorata en tomba à la renverse, ça faisait des heures qu'il se préparer, qu'il essayer d'imaginer tous les scénarios possible et ça été aussi simple que de dire « Bonjour ». Heureux le garçon s'allongea sur le lit de Mashiro. Rapidement suivit de la jeune fille qui, après l'avoir embrassé retourna dans les bras de Morphée. Sorata, avec un sourire se fit lui aussi accueillir dans les bras du Dieu du sommeil.