Coucou, 2eme prompt de ce recueil, j'espère que cela vous fera plaisir, n'hésitez pas a laisser des commentaires.

Personnage: Misaki et Jin

Bonne lecture


Jin s'arrêta devant la porte d'entrée de sa propre maison avec appréhension. Il était presque sûr qu'à l'intérieur il y avait Misaki en train de l'attendre avec un de ses cadeaux particulier habituel pour son anniversaire. Il avait déjà eu droit au coup du gâteau d'anniversaire et des choux, que lui avait-elle préparée cette fois. Pourtant quand il entra chez lui il ne remarqua rien d'inhabituelle. Sans doute devait-elle se cacher quelque part dans la maison, attendant avec impatience pour surprendre le jeune homme. Mais il ne se laisserait pas avoir.

Fatiguée de sa grosse journée il décida d'aller dormir un peu dans sa chambre, de toute façon il avait déjà dormi, et si elle se cacher quelque part dans la maison, elle finirait bien par partir à un moment ou à un autre. Entrant dans son lit il comprit rapidement que quelque chose clocher. Sa main venait d'entré en contact avec quelque chose de doux, et surtout un petit cri avait été émis. En sursaut il se redressa, emportant avec lui sa couverture et dévoilant sans le vouloir le corps complètement dénudé de Misaki.

- Mi ! Mi ! Mi ! Misaki ! S'exclama Jin surprit malgré lui.

- Bon anniversaire Jin ! Cria la jeune femme en se jetant sur lui.

Le jeune homme la rattrapa tant bien que mal, essayant de ne pas trop la toucher. Il ne pouvait s'empêcher de maudire le caractère de sa amie qui avait la mauvaise habitude d'oublier qu'il était un homme … Ou peut-être qu'au contraire elle le savait très bien et qu'elle le faisait exprès. C'était une génie après tout, qui sait ce qu'il se passait dans sa tête.

Il attrapa sa couverture et enveloppa Misaki à l'intérieur, il devait absolument cacher se corps à sa vue ou il risquerait de craquer, ce qu'il voulait absolument éviter. La jeune fille sembla un peu dessus de son geste mais n'en dit rien, elle savait de toute façon depuis le début comment cela allait se terminer, Jin ne l'avait jamais touché.

- Merci Misaki … Mais la prochaine fois reste habiller, se serait mieux.

- On verra ! S'exclama cette dernière comme si elle était de bonne humeur.

Leur relation était comme ça depuis un moment maintenant, et ce n'était pas demain la veille qu'elle changerait.