La règle n°1

L'Entreprise était en orbite autour d'Eenerie, une planète récemment découverte par la Fédération. Cette dernière espérait conclure un important contrat commercial avec ses dirigeants.

Les négociations pour l'adhésion de ces habitants à la Fédération des Planètes Unies étaient en bonne voie…Jusqu'à l'arrivée du Capitaine Kirk et de Mr Spock.

Le vaisseau était à court d'énergie et puisqu'Eenerie était en réalité une immense mine à ciel ouvert de cristaux de dilithium, il était correct de supposer que cette planète était une destination logique ! Ceci était écrit mot pour mot dans le rapport de Spock, entre autres choses.

Mr Scott attendait avec impatience le retour du Capitaine Kirk et de Spock en salle de téléportation. Tous deux étaient descendus sur la planète il y a deux heures et déjà ils avaient envoyé un message, demandant à être remonté à bord !

Le docteur McCoy était si surpris qu'il courut rejoindre Scotty, son scanner médical à la main.

« Où sont-ils ? Que s'est-il passé, Scotty ? » Demanda le Docteur, visiblement inquiet.

« Du calme, Docteur ! Leur message ne disait pas qu'ils avaient rencontré des problèmes ! Cependant je suis aussi surpris que vous… je ne m'attendais vraiment pas à les revoir si tôt. J'avais cru comprendre que le roi et la reine les avaient invité à visiter leur fourmilière…Euh…si fourmilière est bien le terme qu'il faut employer ? »

« Et bien je suppose…Spock a dit que les habitants de cette planète ressemblaient à des fourmis bipèdes à taille humaine… »

« Hum…Je suis content d'être resté à bord du vaisseau ! Je déteste les fourmis ! »

Deux minutes plus tard, Spock et Jim se matérialisaient en salle de téléportation. Le visage de Spock était comme d'habitude fermé à toute émotion mais McCoy pouvait dire rien qu'à sa posture qu'il était furieux ! À ses côtés, Jim Kirk se comportait comme un gosse de 5 ans qui vient de faire une grosse bêtise.

« Capitaine Kirk ! Spock ! Avez-vous pu obtenir du dilithium à bon prix ? J'espère que oui car sans un nouveau cristal, nous ne pourrons jamais quitter cette orbite ! C'est déjà un miracle que nous ayons pu arriver jusqu'ici ! » Dit Scotty.

« Euh… »

« Capitaine Kirk ? »

« Et ben …demandez à Mr Spock, Scotty ! » dit Jim, le visage aussi rouge qu'une tomate bien mûre.

« Mr Scott, j'ai notre cristal de dilithium. »

« C'est une bonne nouvelle mais …vous n'en avez acheté qu'un seul, monsieur ? »

« En fait, Mr Scott, le roi Eely nous a donné ce cristal en échange d'une promesse : ne JAMAIS revenir sur le sol d'Eenerie ! Vous pouvez remercier notre Capitaine ! » Expliqua Spock tout en fixant Jim d'un regard glacial !

« Oh ça va… Spock, j'ai déjà dit que j'étais désolé… »

« Quoi ? « cria McCoy, « Jim ! Vous avez ruinez nos chances de négociations avec le roi ? Mais qu'est-ce que vous avez fait ? Spock ? »

« Je vais vous le dire, Docteur. » commença Spock. « Après notre arrivée, nous avons été escorté par deux gardes de la colonie jusque dans la salle du trône où le Roi Eely et la Reine Eela nous ont souhaité la bienvenue…puis Jim a offert nos remerciements à la Reine Eela tout en l'appelant 'Roi Eely '…En fait, il a commis l'erreur de confondre les deux ! »

« C'est un peu compréhensible, leurs noms sont très similaires ! » le coupa Scotty.

« Certes. Mais comme je l'avais très clairement expliqué dans mon rapport, partie II, au paragraphe 3b, distinguer le roi et la reine était facile. Premièrement, le mâle est de couleur noire alors que la femelle est de couleur rouge…ne portant pas de vêtement, il aurait dû être très facile de ne pas les confondre ! »

« Euh …il y avait un paragraphe 3 ? » Jim demanda, en fronçant les sourcils. »

« Capitaine Kirk ! Mon rapport comportait un paragraphe 3 …et 4 …et 5 … » Spock soupirait, tentant de contrôler sa colère.

« Bon d'accord …Jim a oublié cette information, ce n'est pas si dramatique … » dit McCoy qui essayait de défendre son ami.

« S'il vous plait, docteur, laissez-moi finir ! Alors que la reine Eela finissait d'expliquer à Jim sa méprise, notre capitaine se tourna vers moi et dit à haute voix… »

Flashback…

« Mr Spock, j'avais cru comprendre que les mâles de cette espèce étaient plus gros que les femelles… » Dit Jim, qui se tenait à peine à un mètre de distance de la reine. Cette dernière était approximativement de la même corpulence que son époux.

« COMMENT ? Ai-je bien entendu ? EST-CE QU'IL VIENT DE DIRE QUE JE SUIS GROSSE ? » Cria la reine Eela avant d'ajouter : « Savez-vous, Humain, combien de larves j'ai eu l'année passée ? J'ai donné naissance à 600 larves en un jour ! Et savez-vous combien de régimes j'ai dû suivre depuis ce jour pour réussir à perdre du poids ? »

« S'il vous plait ma reine, ma douce, calmez-vous ! Je suis sûr que le capitaine Kirk ne voulait pas vous insulter … » dit le roi.

« Je ne SUIS PAS GROSSE, Ok ? …Gardes ! Emmenez cet humain hors de ma vue ! »

« Reine Eela ! Je suis tellement confus, bien entendu je n'ai jamais voulu dire que … » tenta d'expliquer Jim mais les deux gardes le menaçaient déjà de lui trancher la gorge avec un immense sabre s'il continuait à parler !

« DEHORS ! » hurla de nouveau la reine.

Fin du flashback…

« Ensuite, nous fûmes raccompagnés à notre point d'arrivée, par les gardes et le roi Eely en personne ! Ce dernier nous donna l'ordre de partir et de rester aussi éloignés que possible de sa planète et surtout de sa femme ! Je dus lui rappeler que sans un minimum d'énergie, les moteurs de notre vaisseau ne pourraient pas nous propulser hors de l'orbite de sa planète ! Et donc le roi nous donna ce petit cristal de dilithium, en échange de la promesse de ne jamais revenir ! Mais je vous rassure, cette interdiction vaut uniquement pour le Capitaine ! Les négociations commerciales avec d'autres vaisseaux de la Fédération vont donc pouvoir se poursuivre … » Spock finit dans un soupir de soulagement son récit.

« Jim ! Que cela vous serve de leçon ! Toujours lire les rapports de Spock en entier avant un départ en mission ! » Sermonna le docteur !

« Oui bon d'accord, Bones…Spock, je suis vraiment désolé …Je promets de lire votre rapport jusqu'au bout la prochaine fois… »

« Eh bien, Docteur… Je crois qu'il y a une seconde leçon à retenir de cette histoire …La règle n°1 : ne jamais dire à une femme qu'elle est grosse, quelque soit son espèce ! » Conclut Scotty avec un sourire.

Trois mois plus tard …

L'Entreprise était arrimée à la station spatiale 18. Spock, comme d'autres membres de l'équipe Alpha, bénéficiait de quelques jours de vacances. Quand il entendit qu'un concert de musique classique allait être donné sur la station, il invita le lieutenant Uhura à s'y rendre avec lui… Comme il traversait le couloir pour rejoindre Nyota dans ses quartiers, il rencontra Jim et Scotty. Eux-mêmes étaient en route pour l'infirmerie où le Docteur McCoy et le Lieutenant Sulu les attendaient pour une soirée de poker !

« Waouh ! Spock ! Quelle élégance ! Ce smoking vous va très bien ! Alors …c'est donc ce soir que vous avez rendez-vous avec Nyota ? » Dit Jim, adressant un clin d'œil à son ami vulcain.

« Jim, j'ai invité Nyota car je sais qu'elle est intéressée par ce type de concert. Je suis un musicien et elle est une excellente chanteuse, il est donc logique que … »

« Ouais …Logique, Mr Spock….bien sûr. » Le taquina Scotty.

Deux minutes plus tard, les trois hommes se tenaient devant la porte des quartiers du lieutenant Uhura. Spock appuya sur la sonnette et attendit.

Nyota ouvrit la porte et regarda Spock, flanqué de ses deux amis.

« Nos chaperons, Spock ? » dit Nyota tout sourire.

« Waouh Miss Uhura, vous êtes sublime ! » dit le chef ingénieur.

« Je suis d'accord avec Scotty ! Cette robe noire soyeuse vous va parfaitement ...toute en noire, vous brillez plus qu'une myriade d'étoiles ! » Dit Jim de sa voix charmeuse.

« En effet, lieutenant Uhura. Cette robe est un très bon choix. Elle vous donne une jolie silhouette… d'autant qu'il est bien connu que la couleur noire amincit … » dit Spock, une fraction de seconde avant de s'apercevoir qu'il avait commis une erreur …

« COMMENT ? SPOCK ?! VENEZ-VOUS D'INSINUER QUE JE SUIS GROSSE ?! » Cria Nyota, prête à exploser comme un volcan en éruption !

« En fait, j'ai seulement voulu dire … »

« JE NE SUIS PAS …GROSSE ! OK ?»

Tandis que Jim se roulait parterre de rire, Scotty courut jusqu'au premier interphone mural qu'il trouva.

« Mr Scott au Docteur McCoy ! Euh …je pense que vous devriez venir ici tout de suite ! …Mr Spock a enfreint la règle n°1 à son tour… »

FIN.