Prologue :

Dean Winchester sirotait une bière en profitant de son jour de repos et se disait qu'il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas eu de nouvelles de son petit frère.

Celui-ci devait être très occupé avec ses derniers examens à passer avant d'être enfin diplômé. Il était tellement fier de lui, il y était arrivé malgré la mort de leurs parents, malgré leurs faibles moyens, malgré Jess… Dean soupira… Malgré la solitude… car oui, Sam avait dû se sentir très seul durant ses années de fac, ni Dean ni lui n'avaient les moyens et le temps de voyager souvent pour venir se rendre visite et cela pesait beaucoup à Dean et donc très certainement à Sam aussi. Ils avaient toujours eu la sensation de ne pouvoir compter que sur eux-mêmes. Même s'ils n'en parlaient jamais entre eux, après tout, Dean n'était pas très loquace lorsqu'il s'agissait de s'ouvrir, de parler de ses sentiments, même avec ce petit frère qu'il chérissait plus que tout au monde.

Il était temps de voir comment allait ce bon vieux Sammy.

Dean s'installa à son ordinateur et pianota sur son clavier son identifiant « Impala67 » et son mot de passe sur Facebook. C'était Sam qui l'avait convaincu de créer un profil afin qu'ils puissent garder contact plus facilement.

Il alla tout de suite sur la page de son frère et observa sa nouvelle photo de profil, Sam et un jeune homme aux yeux bleus, d'un bleu très profond… et il vit le nouveau statut de son frère : « en couple avec Castiel Novak »

On ne voyait pas beaucoup le jeune homme et quand Dean cliqua sur son nom, son profil était encore plus vide que le sien, c'était dire… Il savait que Castiel et Sam sortaient ensemble depuis environ six mois mais qu'avant ils avaient été longtemps amis. Mais il ne savait pas grand-chose de plus et apparemment leur relation avait pris un tournant officiel… En effet, ce fut seulement au bout de trois mois que Sam avait avoué sa relation avec Castiel à son frère du bout des lèvres et là il l'annonçait publiquement sur un réseau social où tout le monde le saurait…

Dean regarda ensuite ses messages.

Un de Jo qui lui demandait s'il comptait un jour remettre les pieds au Roadhouse pour passer les voir Ash et elle avant qu'ils ne soient devenus tellement vieux qu'ils ne pourraient plus se déplacer sans déambulateur…

C'était vrai que cela faisait presque trois mois qu'il n'avait pas mis les pieds dans ce bar qui représentait toute sa jeunesse. Jo, sa quasi-sœur à la aussi grande gueule et foutu caractère que lui, devait lui en vouloir de les laisser de côté mais rien n'était plus pareil depuis qu'elle et Ash s'étaient avoués leurs sentiments et étaient devenus un couple.

L'amour, les couples fous l'un de l'autre, Dean n'était pas très à l'aise avec cela… Lui collectionnait plutôt les coups d'un soir et n'avait jamais été amoureux... Mais, parfois, même s'il était très heureux pour ses amis, il était mal à l'aise de voir ce que lui ne connaitrait certainement jamais car il avait trop peur de s'engager, d'aimer totalement quelqu'un. Une petite part de lui le voulait mais c'était une part infime enrobée par une envie de profiter de tous les plaisirs de la vie et de ne surtout pas souffrir. Il avait eu son lot de souffrances quand son père avait commencé à changer avec la maladie de sa mère, quand John et Mary, ses parents, avaient eu un accident de voiture causé par l'alcoolisme de John et qui avait entraîné leur mort alors qu'il avait 18 ans. Il avait dû abandonner tant de choses…

Et aujourd'hui, même son frère n'était plus aussi présent dans sa vie et cela lui faisait mal. Alors pourquoi s'attacher à quelqu'un ? Devenir dépendant de quelqu'un d'autre ? Au final ce ne serait inévitablement que de la souffrance, ça n'en valait pas la peine.

Un autre message sortit Dean de ses pensées.

C'était son Sammy :

« Hé Dean, ça va ? ça fait un bail mais avec les exams, je ne sais plus où donner de la tête, j'ai été très occupé ces temps-ci. Mais on va pouvoir se voir très bientôt. Je reviens début Août et si tu le souhaites toujours, je me réinstalle à la maison. Mais j'aimerais bien pouvoir revenir avec Castiel. Comme je suis pratiquement certain que tu l'as déjà remarqué, les choses deviennent plus sérieuses avec lui et j'aimerais qu'on essaie de vivre ensemble. Commencer par vivre dans la maison avec toi me semble un premier pas, pas de pression, ce ne sera pas que tous les deux puisque tu seras là… J'espère que tu seras OK et donne-moi de tes nouvelles de temps en temps Dean, tu travailles trop… ou tu sors trop dans les bars, ou peut-être les deux… Allez, à bientôt ! »

Dean sourit. Son frère le connaissait bien.

Il ne savait que penser de l'emménagement de son frère ici avec son copain. Le fait que Sam soit bisexuel ne le dérangeait pas, il en avait été un peu étonné au départ mais s'y était fait, il aimait son frère, peu importait avec qui il couchait ou qui il aimait. Mais, voir arriver quelqu'un, qui était un étranger pour lui, envahir son espace personnel, c'était beaucoup pour lui. Un étranger dans sa maison, maison qui représentait tellement. Ils y avaient été heureux petits, leur mère avait tant de projets… enfin..

Dean chassa ses pensées mélancoliques et se concentra sur la requête de son frère. Il comprit que Sam lui avait laissé le temps de digérer l'information en lui demandant cela sur facebook et non par téléphone, en direct. Après un moment de réflexion, Dean se dit qu'espace personnel ou pas, il était vraiment trop impatient de revoir son petit frère pour s'occuper de l'installation d'un étranger chez lui; après tout il sortait avec son frère et Sam le connaissait depuis pas mal de temps, cela lui suffisait à savoir qu'il était quelqu'un de bien. Ce fut avec le sourire aux lèvres qu'il lui répondit qu'il les accueillerait lui et son copain sans souci.

Dean finit tranquillement sa bière, ne se doutant pas à quel point cette décision changerait radicalement sa vie…