VIII

Spirou, Fantasio, Pacôme et Itho Kata étaient à table, ils petit-déjeunaient. Après avoir passé la nuit au dehors, Fantasio et Itho Kata étaient cernés. Le comte, d'humeur jovial, servait le café à base d'un extrait de champignon récemment découvert : à petite dose, il est capable de soigner le rhume, à forte dose c'est un sérum de vérité. Il faut donc être très précis et ne pas dépasser la dose indiquée.

-Tenez mon ami, dit le comte en tendant une tasse de ce café à Fantasio, vous vous souvenez, il s'agit du café à base de ce nouveau champignon qui vous a permis jadis de mettre fin à la révolution bretzelburgeoise*.

-Ah oui ! Je me souviens ! Il faut dire qu'avec vos champignons vous en avez fait des choses : Détruire les bases de Zorglub**, faire revenir la végétation devenue folle à la normale***, faire fondre toutes les armes de Zantafio en Palombie lorsqu'il était devenu dictateur****... dit Fantasio en prenant la tasse de café.

-Merci de votre hospitalité Pacôme, dit Itho Kata

-Mais c'est tout naturel, surtout qu'après avoir passé la nuit dehors j'aurais difficilement pu faire autrement...

-Bah, avec l'extrait de chamignon ça vous évitera au moins le rhume, dit Spirou.

A la fin du repas, tous sortirent constater les dégâts causés par les incidents d'hier, ils cherchaient surtout d'où venait le coup de feu.

Au sol, l'herbe était noire de même que le terre, comme si tout dans un petit périmètre de 3 mètres n'avait jamais vécu. Ça grouillait de sombres insectes immondes pas plus gros qu'une mouche mais d'une laideur qui n'a nul égale sur Terre.

-Je n'ose même pas imaginer les milliards de bactéries qui se trouvent ici, dit le comte effaré.

-Je ne me sens pas bien, dit Itho Kata, ce... cette chose paralyse mes pouvoirs ! Il va falloir y faire très attention et le mettre totalement en quarantaine pour éviter que ces insectes mutants se propagent.

-Mais dites-nous Pacôme, quelle était votre découverte extraordinaire dont vous parliez tant ? Demanda Fantasio

-Je n'ose croire que ce sont ces découvertes qui soient la cause de pareille chose... C'est horrible... ! Si vous voulez, les menaces de catastrophes écologiques sont de plus en plus grandes de nos jours : dans le Moyen-Orient le pétrole est exploité au delà de

raison et bientôt il n'y en aura plus ! Les trains fonctionnent à l'électricité, elle-même produite par des centrales nucléaires...

-Oui, il y a eu de grandes catastrophes au Japon ces derniers temps*****...,dit Itho Kata, d'ailleurs je suis farouchement opposé au nucléaire. Mais tout réside dans une solution alternative, une sorte de carburant biologique renouvelable sans aucun impact sur l'environnement... malheureusement j'ai peur que d'ici le temps qu'on le trouve la Terre soit déjà au bout de ses forces...

-Et bien justement voilà : je l'ai trouvé ce carburant ! Vous vous souvenez sans doute de ce souterrain sous le château, celui où mon aïeul Côme de Champignac faisait ses expériences... De là nous étions partis au Népal pour retrouver la légendaire « reine des glaces »******.

-Et de quoi est-il fait ce carburant monsieur de comte, demanda Spirou légèrement inquiet.

-Et c'est de là que vient mon incompréhension ! Dans ce souterrain j'ai trouvé de nouvelles espèces de champignons plus étonnantes les unes que les autres, j'en ai pris pour chaque 3 ou 4 spécimens et je suis monté les étudier dans mon laboratoire. Au même moment je cherchais à trouver un moyen d'encore dissoudre l'essence pour éviter d'en consommer trop... Figurez-vous que j'ai confondu un extrait liquide d'un de ses champignons avec l'essence à proprement parler. Et là, miracle ! La voiture roulait à merveille moyennent malgré tout un léger dégagement de fumée jaune, à corriger... Mais je ne vois pas en quoi ces insectes ont un rapport avec me expériences...

-Quant à moi je ne comprend pas pourquoi les champignaciens se plaignaient tant de vos expériences auprès du maire, un léger dégagement de fumée jaune ne doit pas être si dérangeant ! Dit Fantasio

D'un coup, tous les étranges insectes décolèrent laissant une herbe noire, avec au centre une balle de pistolet 9 millimètre. Ils se dirigeaient vers le village...

*voir l'album « La grosse tête », tome n°8 des aventures de Spirou & Fantasio par...

**dans le tome 16 de leurs aventures « L'ombre du Z » , Spirou & Fantasio aidés du comte de Champignac détruisirent les bases secrètes de Zorglub en Palombie grâce à des moisissures tropicales.

***à cause d'une gaffe de Zorglub, la végétation de Champignac-en-Cambrousse avait évolué de façon tout à fait anormale dans le 51 éme tome des aventures de Spirou & Fantasio « Alerte aux Zorkons »