Fandom : Harry Potter – JK Rowling

Univers : T4

Note : Protective!Hufflepuffs

Je voulais écrire un OS où les Poufsouffles feraient réellement preuve de loyauté et montreraient leur maison sous un bon jour. D'autre part, on m'a demandé un OS où un ( ou plusieurs personnes ) méprendraient la jalousie de Malfoy pour un crush inavouable.


Rétrograde #18

Harry lutta contre lui-même pour contenir le rire qui menaçait de s'échapper. Voilà où il en était: Malfoy, au sol, sur les fesses, les yeux écarquillés comme une biche prise dans les phares d'une voiture.

À quelques pas de lui se trouvaient le reste des Poufsouffle lesquels supportaient l'un des leur, un jeune garçon de seconde année. Ce même Poufsouffle qui, pas deux minutes plus tôt, avait punché Malfoy dans le visage quand le Serpentard avait essayé d'attaquer Harry.

Apparemment, Malfoy pensait que ce serait une bonne idée de s'en prendre ( verbalement ou physiquement ) à Harry au sujet du Tournois, en pensant que les Poufsouffles seraient naturellement de son côté. Après tout, Potter avait volé le spotlight à Diggory et, par conséquent, aux Poufsouffles, pas vrai ?

Il s'avérait finalement que les jaune et noir n'étaient pas très heureux avec Malfoy.

En même temps, Harry passait beaucoup de temps dans la salle commune des Poufsouffles et il se trouve que ceux-ci étaient les seuls à connaître le 'secret' de Harry.

Et il y avait une raison derrière les tendances violentes du Poufsouffle de seconde année :

« NE LE TOUCHE PAS, PERVERS ! »

Malfoy s'étrangla d'horreur alors qu'un murmure agitait la foule qui s'était amassée autour d'eux. Déjà, Draco pouvait entendre les gens chuchoter sur lui, créer les rumeurs les plus folles au sujet de son obsession pour sa némésis.

Oh non.

Oh Non !

Derrière lui, quelques Serpentards plus âgés durent avoir recours à tout leur sang froid pour ne pas éclater de rire face à ce spectacle des plus hilarant. Après tout, combien de fois n'avaient-ils pas voulu voir se produire quelque chose de ce genre ? Mais ils ne pouvaient pas vraiment se permettre de rire de mini Malfoy parce que Lord Malfoy était un homme très influent.

Harry cligna des yeux. Il n'était pas habitué à être protégé ainsi. Surtout que, bien qu'il passe presque plus de temps dans la salle commune de Poufsouffle que celle de Gryffondor, il ne connaissait pas tout le monde non plus. La plupart du temps, il restait recroquevillé et endormi contre Zacharias Smith. Ronald et Hermione n'approuveraient probablement pas sa relation amicale ( presque fraternelle ) avec Zach mais il n'en avait que faire. Les deux autres Gryffondors étaient toujours là pour l'empêcher de nouer des liens avec les autres étudiants et Harry commençait à en avoir sérieusement marre. La crise de Ron avait eu un point positif selon Harry; il n'avait plus eu besoin d'inventer des excuses pour échapper à leur compagnie ( puisque Hermione suivait Ronald partout comme une petite chienne ).

Le petit brun rougit légèrement. Les Poufsouffles étaient les seuls à connaître son secret. C'était pas sa faute ! Harry n'avait pas prévu de se dévoiler à eux ! Mais... Mais.. leur salle commune était si confortable et chaleureuse ! Et quand il se blottissait contre Zach, il n'avait plus envie de bouger... Et être obligé de porter un anneau comportant des glamours pour cacher ses appendices animales et créer de fausses oreilles humaines, c'était pas le top. Harry avait toujours la désagréable sensation de ne pas pouvoir utiliser ses oreilles de chat correctement.

Les Poufsouffles savaient que Harry n'était pas humain et ils avaient fait vœu de silence. Personne ne pouvait en parler en dehors de la salle commune, à moins d'avoir l'autorisation de Harry. C'était Zacharias qui les avait contraint à cela, parce que Harry n'aurait jamais eu le cran de leur demander cela, même si c'était lié à sa propre sécurité. Heureusement TOUS les blaireaux avaient accepté sans rechigner ( ou presque ).

Ironiquement, c'était aussi pour cette raison qu'ils savaient que Harry n'avait pas mis son nom dans la Coupe et avait mieux à faire qu'à participer à un dangereux tournois magique mortel.

Quand ils avaient découvert ce qu'était Harry, certains s'étaient retrouvés à la bibliothèque pour travailler en groupe et faire des recherches. Comme ça n'était pas rare de leur part, personne ne se posa de questions en les voyant faire.

Les Rétrogrades sont des créatures mi-homme mi-chat avec des affinités et capacités inconnues. Ils sont très tactiles et généralement soumises. Elles passent aussi généralement une bonne partie de la journée à dormir, sauf pour la fin de journée ( généralement de 17 à 20 heures ) où, durant cette période, les rétrogrades sont dans un état d'hyperactivité.

Étant donné que les rétrogrades préfèrent dormir plutôt que faire autre chose ( les Poufsouffles s'étaient tous demandés comment Harry faisait pour suivre un cursus normal sans adapter son emploi du temps à celui qui conviendrait à un rétrograde ), il était tout à fait non logique qu'un rétrograde comme Harry – qui passait la majeur partie de son temps chez eux à pioncer contre quelqu'un-, décide de mettre son nom dans la Coupe.

Et ils ne parlaient même pas de la difficulté à achever une telle chose; il aurait fallu être capable de passer la limite d'âge posée par le directeur de Poudlard. Autant beaucoup n'appréciaient pas beaucoup Dumbledore, autant, ils avaient entendu dire que les chefs de maison et les autres directeurs/directrices avaient été présents quand Dumbledore avait posé la barrière magique.

De plus, Harry était bien trop occupé à regarder la table des Serpentard avec des yeux de Chat Potté pour prendre le temps de dévisser un plan pour passer la barrière qui protégeait la Coupe.

À en juger par la façon dont Zacharias Smith passait son temps à taquiner Harry au sujet d'un certain Theodore Nott, il y avait peu de doute quant au fait que ce dernier soit le compagnon de vie du petit rétrograde. Il ne le savait juste pas encore. Et Harry était si peu confiant et si timide... Les Poufsouffles se demandaient s'ils n'allaient pas devoir mettre la main à la pâte.

Tout ça pour dire, Harry ne pouvait pas avoir mis son nom dans la Coupe de Feu. Peu importe ce que certains pourraient avoir à dire sur le sujet. Eux savaient la vérité. Et si quelqu'un comme Ronald Weasley et Hermione Granger se permettaient de douter du petit brun, clairement ( aux yeux des jaunes et noirs ), ils n'étaient pas de véritables amis. Ils auraient dû se rendre compte que ça ne collait pas avec le caractère de Harry.

Il était évident pour eux que Harry préférerait largement passer ses journées, roulé en boule contre Nott, plutôt que de courir pour sa vie dans un tournois mortel. Avec tout ça et même s'ils savaient que les rétrogrades étaient réputés pour avoir de puissants instincts de préservation, ils ne pouvaient s'empêcher de ressentir un élan protecteur pour le petit chaton aux yeux verts émeraudes.

Donc oui, ils étaient un peu inquiets pour le jeune Potter.

/

Draco continua à rougir d'indignation et d'embarras quand le seconde année – un certain Kevin McNill lui déversa un torrent d'insultes pour être un 'pervers narcissique à tendance psychotique' ou quelque chose dans le genre. Partout dans le Hall, les gens regardaient leur groupe. Harry rosit un peu plus avec embarras, notamment quand Malfoy ne comprit pas la leçon et entreprit de l'insulter une fois de plus, cette fois-ci en important sa mère ( Lily ) dans l'histoire.

Les yeux de Harry s'étrécirent et une boule se forma dans sa poitrine mais quelqu'un s'interposa avant que Malfoy n'ait pu en dire davantage.

« Je serai toi je la fermerai maintenant, Malfoy. Les Potter ont toujours eu un meilleur standing que les Malfoy. J'adorerai voir ce qu'il adviendrait de toi si Heir Potter désirait demander rétribution pour le duel que tu as tant désiré en première année et auquel tu ne t'es jamais montré. »

Le cœur de Harry fit un bond dans sa poitrine quand il reconnut la voix du jeune homme qui venu se placer devant Harry, le cachant effectivement de la vue de Malfoy.

Il n'eut même pas besoin de lever les yeux vers les cheveux bruns défiant la gravité pour reconnaître Theodore Nott. La créature qui était en lui se redressa avec intérêt et ronronna presque quand le Serpentard tourna légèrement la tête pour jeter un coup d'œil à Harry.

« De quoi j'me mêle, Nott ?! »

Harry pencha la tête sur le côté quand il crut décela un éclat de peur dans le ton de Malfoy. Pourquoi avait-il peur de Nott ?

Theodore pour sa part, adressa un regard froid et condescendant à Malfoy avant de se détourner de lui, le jugeant clairement indigne d'intérêt et il attrapa délicatement le poignet de Harry pour le tirer à sa suite.

« Suis-moi, Potter. Qui sait ce que Malfoy pourrait décider de faire avec son obsession à ton égard.

_ JE NE SUIS PAS OBSÉDÉ PAR POTTER ! »

Son cri, un mélange de détresse, de rage et d'embarras, ne fit qu'embraser les flammes des rumeurs qui s'apprêtaient à s'abattre sur Poudlard.

Harry pour sa part, se laissa guidé par Nott quand ce dernier l'entraîna dans la Grande Salle à l'heure du déjeuner. Il ne protesta pas quand le Serpentard l'entraîna à sa propre table. Inconscient des centaines de paires d'yeux rivées sur eux, les deux jeunes s'installèrent l'un à côté de l'autre et Nott entreprit de servir une assiette bien remplie au petit Rétrograde.

Harry attrapa sa fourchette d'une main tremblante puis leva un regard craintif mais plein d'espoir vers le sang-pur.

« Mange, Harry. »

Harry.

Theodore Nott venait de l'appeler 'Harry'. Les yeux du petit brun pétillèrent de plaisir et il ne remarqua même pas les regards curieux que lui adressaient Serpentards et élèves de Durmstrang. Nott ne les manqua pas. Il leur jeta un regard sombre qui traduisait clairement sa pensée : « Mien. »

Plusieurs détournèrent le regard, n'ayant aucun désir de se mettre l'héritier Nott à dos. Harry reporta son attention sur son assiette un sourire lumineux étira ses lèvres, aveuglant tous ceux qui s'intéressaient à lui.

Theo afficha un sourire satisfait quand il vit Harry manger la nourriture qu'il lui avait approvisionné. Il y avait quelque chose d'extrêmement satisfaisant à s'assurer de prendre soin d'une personne aussi adorable et délicate que le petit Gryffondor.

Un bruit soudain attira son attention et il cligna des yeux avant de tourner la tête vers Harry, comme plusieurs de ses camarades avant lui.

Était-ce lui ou... ou Harry ronronnait ?

Le bruit se répéta. Oh... ça n'était pas lui. Harry ronronnait bel et bien.

[ C'était adorable. ]

Il vit Blaise Zabini échangea un regard interrogateur avec Vaisey et Montague mais aucun ne semblait avoir de réponses à ses questions. Harry était manifestement une créature mais de là à savoir quoi...

En tout cas, cela expliquait certains des besoins les plus primaires de Theo.

À la fin du repas, Diggory, Zacharias et plusieurs Poufsouffles de cinquième et sixième année avaient ( de justesse ) empêché Ronald, Hermione et Ginny de débarquer côté Serpentard pour récupérer un Gryffondor auquel ils ne parlaient même plus, et Harry lui, était pelotonné contre Theodore Nott, heureux et repus, ronronnant contre l'épaule de l'autre garçon.

Theodore caressa distraitement les cheveux du plus petit, son instinct protecteur prenant le dessus quand il avisa les regards jaloux de Chang, Edgecombe, Delacour et Weaslette ( elles n'étaient certainement pas les seules mais elles étaient les seules que le dominant en Theo reconnaissait comme de potentielles menaces même si Harry ne les remarquait même pas ).

Il leur adressa un regard infiniment hautain et re focalisa son attention sur le jeune Rétrograde. Il prendrait tout le temps qu'il faudrait pour apprendre à connaître Harry et le courtiser comme il le fallait.


Okay, j'avais envie d'écrire un texte pour ce recueil mais je n'avais pas vraiment d'idées. Finalement, l'inspiration est tout de même venue. Pour ceux/celles qui suivent mon compte twitter ( x-Manga-BL-HP-Fic | wriiter_s_block ) , vous savez déjà que j'ai dû retarder la mise à jour de Paint You In Blood Red et H&W à Serpentard à cause d'un problème de PC et d'un autre problème d'inspiration. Je ne sais pas quand je publierai mais je vais essayer de ne pas trop tarder.

Si vous vous me poser des questions dans les commentaires j'y répondrais, pas sur le prochain chapitre mais par mp parce que j'ai cru comprendre qu'il était interdit de répondre à des reviews sur une page de chapitre. N'hésitez pas à laisser des commentaires constructifs ou non. Bye =)


Publié le : 13.09.2019