Titre : Monster High.
Rating : K+.
Pairing : Aucun pour l'instant.
Warning : Aucun pour l'instant.
Summary : Merston High, de son nom officiel. Une bien étrange institution, à la sortie de Salem, fréquentée uniquement par des monstres. Vous en êtes un? Alors, bienvenue à Monster High.
Disclaimer : Le gros de l'univers et plusieurs personnages à Mattel. Plusieurs personnages sont à Hidekaz Himaruya. Le reste m'appartient.
Personnage(s) : La directrice Sans-tête | Bridgit/Britannia | Jason/Rhode Island | Blair/État de New York | River Styxx | Lorna McNessie | Howleen Wolf | Sirèna Von Boo | Bonita Femur. Mention de Spectra Vondergeist | Alfred/États-unis | Megan/New Jersey.
M/A : Salut la gang! Quatrième chapitre! Moins fourni que les autres, mais nous aurons ici un tournent très important pour la suite! Je ne sais pas vraiment quoi dire pour la suite, si ce n'est que j'espères que vous aimerez.


We Are Monster HighTM, Madison Beer.


Monster High
Quatrième chapitre : A infernal new

07:30 AM
Headless Headmistress's office
« Monsieur Zarr, avant de vous faire signer les derniers papiers, je dois vous informer de quelques détails concernant notre établissement. »
Le Normie hoche la tête, se demandant ce qui peut tant inquiéter la femme devant lui. Celle-ci, qui a les coudes sur son bureau, ses mains jointes soutenant son menton, le dévisage longuement. Même dans la pénombre du bureau, Zarr voit parfaitement les yeux d'un gris presque blanc de la dame. Ceux-ci, malgré leur bienveillance, sont inquiétants -à cause de leur couleur, probablement.
« Merston High n'est pas un lycée ordinaire. », commence-t-elle, l'air sérieuse. « Nous avons des jeunes venant des quatre coins du monde et même du pays. Nous possédons donc une dynamique internationale très ouverte. De ce fait, nous n'interdisons pas nos étudiants parler dans d'autres langues. »
-Particulier, commente-t-il. Dans mes anciennes polyvalentes, on interdisait leur utilisation sauf en cours de langues.
-Pas ici. Cependant, nous sommes excessivement stricts en ce qui a trait aux devoirs et aux études. Nous attendons de nos étudiants un excellent niveau. De ce fait, ne vous privez pas de retenues, de devoirs, de tests et d'examens. Si vous êtes trop souple, les élèves eux-même s'en plaindront, tant ils y sont habitués.
-Des jeunes qui se plaignent de ne pas avoir de devoirs? , rit Zarr, de plus en plus étonné. C'est la première fois que je vois ça!
-Nous sommes à Merston High. Rien n'est ordinaire...
Le ton sur lequel elle le dit intrigue le Normie.
« De plus, et je tiens à le préciser, comme nous n'avons aucun poste de vacant, nous vous en avons créer un, sous le nom de "Culture moderne". Vous devrez enseigné à nos étudiants le monde qui l'entoure, et ce peu importe le pays. »
-De quelle façon? , questionne-t-il.
-De toutes les manières possibles. Nous vous laissons le champs libre. Cependant, il vous est interdit de présenter quoi que ce soit sans mon consentement. Notre clientèle est particulière, aussi nous devons nous assurer que le contenu ne soit pas... comment dire? Dérangeant.
-Comme la sexualité?
-Oh non! C'est autre chose.
-C'est-à-dire?
Nouveau sourire mystérieux.
« Vous n'avez pas à le savoir, monsieur Zarr. »
Elle lui tend ensuite divers papiers administratifs, qu'il remplit en les lisant en diagonale, afin de ne pas se faire avoir.
« Voici votre grille de cours. », présente la directrice, en lui tendant un agenda d'enseignant. « Tout est à l'arrière. À l'intérieur, nous y avons ajouté tout le nécessaire, comme votre numéro de local, vos listes d'élèves et autre informations nécessaires. Vos premiers cours ne commenceront que demain, afin de vous permettre de créer des programmes. Dragan, notre bibliothécaire, vous permet d'utiliser nos ordinateurs pour ce faire. »
-Je vous remercie, madame Headless, sourit Zarr, en tendant une main à la femme. Celle-ci lui serre la main.
-Et moi, au nom du personnel et des élèves de Merston High, je vous y souhaite la bienvenue.


08:29 AM
Mad Sciences classroom, 9th grade
Dans la classe, tout est relativement calme. Les jeunes monstres écoutent avec plus ou moins d'attention leur enseignante expliquer les propriétés de la mousse de Scylla. Jason observe sans vraiment écouter sa soeur Blair discuter avec Lorna et River. Il se demande comment celle-ci fait pour continuer de réussir ses cours malgré le temps monstrueusement effrayant qu'elle passe à jacasser.
Soudain, le son grinçant de l'intercom se fait entendre. Madame Bridgit s'arrête aussitôt, puis, elle et ses étudiants, tournent tous la tête vers la corne de phonographe en fer rouillé servant principalement à faire entendre les messages de la directrice Sans-tête.
« Élèves de Merston High... », commence-t-elle.
-Merston High? , s'exclame Howleen. Depuis quand elle dit Merston High?
-... aujourd'hui est une première dans notre histoire. Pas seulement de notre école, mais de notre monde. En effet, le conseil administratif de Merston High a engagé Monsieur Lou Zarr, en temps que professeur de Culture moderne.
Tous écarquillent les yeux, sous le choc. Ce nom... c'est celui du remplaçant normie de la veille!
« Impossible... », murmure Lorna. « Ils peuvent pas engager un Normie, quand même! »
-Son cours est cependant obligatoire et remplacera les heures libres. Toutefois, vous serez libre de manquer un cours par semaine, qui vous sera alloué pour vos études. Mais seul cinq élèves par cours y seront autorisés et aucun lors du premier cours.
Un second son grinçant indique que l'intercom a été fermé. Le silence reste malgré tout, lourd et pesant. Cherchant le soutien d'un monstre adulte, les élèves se tournent vers madame Bridgit. Celle-ci les regarde un par un, puis, l'air de rien, reprend son cours là où elle l'a arrêté. Aucun des jeunes étudiants n'osent dire quelque chose...
... mais ils n'en pensent pas tant.


09:17 AM
Merston High Hallway
Tous les étudiants, septièmes année comme terminaux, sont soit rivés à leurs ICercueil en quête d'informations donnés par Spectra, soit en grande discussion avec leurs copains ou camarades de classe. La nouvelle les secoue tous.
Quel monstre, de tout façon, resterait indifférent à ça? Quel monstre accepterait qu'un Normie viennes lui faire la classe?
Dans les escaliers du premier étage, les Pom Pom Monstres discutent entre elles de cette horrible nouvelle, tandis que, pour une rare fois, les quatre Jones présents au lycée sont réunis. Leur conversation, mélange de dialectes autochtones, d'anglais, de français et autres onomatopées lupines, se fait discrète, parmi le brouhaha du couloir où ils sont réunis. Alfred, en bon grand frère, se veut rassurant, mais même lui n'est pas rassuré.
D'autres groupes sont formés ici et là, éparpillés dans les corridors où même la pénombre, d'habitude rassurante, est glacée.
Pour une fois, Sirèna n'est pas dans les limbes. Même elle comprend la gravité de la situation.
« Tout va changer... », murmure-t-elle à elle-même, enroulant l'une des mèches de ses longs, bouclés et épais cheveux d'un outremer lavande autour d'un de ses doigts palmés.
-Hum? Tu dis quoi, Sirèna? , demande Bonita. Surprise, la monstre hybride sursaute et se tourne vers son amie.
-Moi? Rien, je pensais à voix haute, élude-t-elle.
-T'étais encore dans les limbes, hein? , rit Bonita. Comme seule réponse, Sirèna hoche la tête, repartant de suite dans son territoire préféré ; les limbes de son esprit.


Jason A. Jones : Loup-garou.
Blair A. Jones : Louve-garou.
River Styxx : Fille d'un faucheur. Personnage de la série originale.
Lorna McNessie : Fille du monstre du Loch Ness. Personnage de la série originale.
Howleen Wolf : Louve-garou. Personnage de la série originale.
Megan M. Jones : Louve-garou.
Bonita Femur : Mi-Phalène, mi-squelette. Personnage de la série originale.


M/A : Incroyable, non? Un Normie! Enseigner à MH! J'entends déjà les plaintes des parents de nos chers et bien-aimés monstres... Pas vous?
Bref! Je voulais vous demander quelque chose; si jamais il y a un petit quelque chose que vous voulez voir dans les prochains chapitres, dites-le moi. Je sais très bien où je vais, rassurez-vous, mais ça pourrait être amusant, non?
... Enfin, bref.
À la prochaine, mes petits monstres!