Alors, bonjour fan de Clexa! J'espère que mon début de fic' vous plaira! :)

Je ne sais pas encore où je vais avec tout ça, mais je sais que je vais continuer et que je vais être à fond!

Disclamer: Les personnages ne m'appartiennent pas, ni le passé de l'histoire.

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOo


Clarke marchait dans le bois autour de Polis depuis maintenant une bonne dizaine de minute. Quoiqu'elle avait perdu la notion du temps. Elle était là pour réfléchir, mais le brouhaha que faisait la ville près d'elle l'empêchait de se concentrer.

Elle voulait bien aller plus loin et marcher longtemps, mais elle savait qu'elle était présentement observé par un des gardes de confiance de Lexa. Et cette dernière n'avait même pas eu besoin de l'en avertir. Clarke l'avait facilement déduit. Au tout début de leur alliance, Lexa la faisait surveiller et protéger en permanence, alors maintenant que la fille du ciel était sa future femme, elle imaginait très bien tout ce que la guerrière avait mise en place.

Clarke trouvait cela adorable, mais c'était en partit pour ça qu'elle était là en train de réfléchir. Elle aimait Lexa, elle voulait vraiment être avec elle. Se marier et fonder une famille comme la brune parlait, mais si elle devait faire ça, elle devait être sûre que Lexa lui faisait entièrement confiance pour la laisser sans surveillance. Elle savait que la Grounder faisait ça de bonne foi, mais ça commençait vraiment à la rendre folle.

La blonde arrêta finalement de marcher et se tourna à peu près où elle pensait que Ryder était.

-Ryder sort. Je sais que tu es là.

Aucun bruit ne se fit entendre. Clarke savait qu'il ne l'écouterait pas. Après tout, Lexa était sa chef et il suivait ses ordres.

-Sors. Je ne dirai pas à Lexa que tu t'es montré.

Encore, aucun bruit ne se fit entendre. Elle soupira et décida de prendre les grands moyens. S'il était là, s'était pour veiller qu'elle était en sécurité et qu'elle n'aille pas trop loin du camp.

Elle prit alors la première pierre pointue qu'elle vue et releva sa manche droite. Elle jeta un dernier regard autour, mais ne vu rien.

-Bon..., murmura-t-elle.

Elle approcha la roche vers son avant-bras et l'appuya doucement sur sa peau. Un léger sourire apparut sur ses lèvres à l'entente de craquements de branches. Elle put à peine faire un autre mouvement qu'une flèche apparut à ses pieds la faisant sursauter. Elle laissa tomber la roche sous la surprise en reculant. Elle sourit tout de même avant de voir Ryder arriver en courant.

-Klark kom Skaikru! Qu'est-ce que vous faites?

Clarke pouvait voir qu'il paraissait inquiet et même un peu fâché.

-J'attirais ton attention, Ryder. Tu ne m'as pas écouté en premier lieu, alors je prends les grands moyens.

Ryder soupira.

-Vous les Sky People...vous êtes tellement non-réfléchi.

La blonde haussa un sourcil et pencha la tête sur le côté en le fusillant du regard. Ryder baissa la tête.

-Désolé femme de Heda...

-Ça va... maintenant, tu vas me laisser seule.

-Impossible. Heda m'a donné un ordre et je dois le suivre.

-Et en tant que femme de Heda, je t'ordonne de me laisser.

Clarke voyait que Ryder combattait légèrement avec lui-même. Cela la fit sourire.

-Non, désolé, Klark. J'ai des ordres très clairs à suivre et vous n'êtes pas encore Femme de Heda.

Clarke soupira en se passant la main sur le visage.

-On est peut-être pas réfléchi, comme vous aimez le dire, mais vous, vous êtes têtus comme... comme...

La blonde ne put même pas finir sa phrase. Elle ramassa plutôt la flèche qui avait atterrie à ses pieds, un peu plu tôt, et la donna à Ryder.

-Je rentre.

Ryder se pencha légèrement lorsque Clarke passa près de lui avant de rentrer avec elle. La leader des Sky People marchait d'un pas rapide et décider en direction du bunker où se tenait une réunion avec quelques guerriers.

-Klark kom Skaikru... où allez-vous?

-Appelle-moi seulement Clarke, s'il-te-plait.

-Klark... où allez-vous?

-Rejoindre Lexa.

-Heda est en réunion.

-Je sais, Ryder.

Ce dernier soupira et jura dans sa barbe, alors qu'ils arrivaient dans Polis. Certaines personnes se baissèrent devant le passage de Clarke. Cette dernière, tout comme Octavia, Abby et Marcus, était devenue très respecté. Premièrement, car le peuple du ciel était important pour les natifs, mais aussi parce qu'elle était la future femme de Lexa. Octavia était la seconde d'Indra, la petite-amie de Lincoln et une grande guerrière. Abby était également respectée pour être la mère de Clarke, la chancelière des Sky People et car elle sauvait des dizaines de blessés des natifs. Marcus était aimé par Lexa depuis le début et avait la confiance de leur population ce qui l'avaient aidé à ce forger un certain respect.

-Reste ici, ordonna Clarke à Ryder avant d'entrer dans le bunker.

Le guerrier respecta la demande et resta dehors près de la porte.

La blonde descendit à quatre les marches qui menaient à la réunion. Elle entendait Lexa parler dans sa langue natale. Elle comprenait quelques mots, mais pas assez bien pour tout comprendre. De toute façon, elle s'en fichait. Elle n'était pas venue pour écouter la conversation. Lexa remarqua immédiatement la crinière blonde entre ses guerriers et sourit légèrement en faisant un signe à Clarke d'attendre. La leader des Sky People alla se prendre une verre à boire et s'assit en écoutant Lexa terminer son discours.

Chose faite, les guerriers sortirent et Lexa attendit patiemment qu'elles soient seule avant d'enlever son masque de commandante.

-Clarke, contente de te voir, sourit-elle en s'avançant vers sa promise.

La concernée reposa son verre oùelle l'avait pris avant de se lever et de regarder sérieusement Lexa. Cette dernière haussa un sourcil en se prenant à son tour un verre.

-Ça ne va pas? commença la brune. Il t'es arrivé quelque chose? C'est-

-Non, ce n'est rien de tout ça, Lexa, la coupa Clarke en voyant que la brune paniquait légèrement. J'apprécie le fait que tu veules que tout soit parfait pour moi mais...

-Mais?

Lexa but une gorgée d'eau, tout en regardant Clarke chercher ses mots. Elle reposa son verre avant d'enlever une mèche de cheveux du visage de sa petite-amie.

Clarke sourit. C'était dans des moments comme ça qu'elle se disait qu'après tout, Lexa ne voulait rien faire de mal. Il y a plusieurs mois, au début de leur alliance, la leader trouvait cela beaucoup plus facile de contredire la brune même lorsqu'elle était adorable. Mais maintenant, elle était faible.

Elle avait appris à connaitre la commandante des natifs. Comment elle pouvait avoir peur de perdre ses proches. D'être trahis.

Comment Lexa pouvait être tendre. Avec Clarke surtout.

Lexa reposa son verre et détacha son haut d'armure sous le regard intrigué de la blonde.

-Vient t'asseoir. J'ai du temps.

La brune prit la main de sa bien-aimé et la tira avec elle vers un petit canapé où elles s'assirent.

-Parle Clarke. J'ai bien des pouvoirs, mais malheureusement, pas lui de lire dans les pensées.

Un rire sortit de la bouche de la blonde, alors que Lexa la regardait, amusée. Mais la blonde reprit rapidement son sérieux ce qui intrigua la brune.

-Lexa...

-Clarke..., imita la guerrière.

-Je suis fatigué.

-Et bien va dormir, chérie, dit Lexa. Va dans notre chambre et je di-

-Non! la coupa encore Clarke.

La brune fronça les sourcils.

-Quoi? Mais tu viens de le dire!

Clarke soupira, bientôt suivit de Lexa.

-Vous êtes compliqués vous, les gens du ciel, fit la brune.

Clarke haussa un sourcil avant d'enfin se lancer.

-Je suis fatigué d'être suivi! Je sais que tu as ordonné à Ryder de me suivre jour et nuit si ce n'est pas toi qui le fait. Lexa, je suis capable d'être seule dans la forêt, tu sais! Je ne suis plus un enfant et tu es la première à l'avoir dit! Alors, ordonne à Ryder d'arrêter!

Lexa ne quittait pas Clarke des yeux. Elle savait que la blonde avait raison. Elle était une guerrière, elle aussi et elle savait se battre. Elle pouvait lui faire confiance.

Après tout, elle allait se marier.

Mais elle avait peur. Elle avait perdu trop de gens qu'elle aimait et sa tête ne voulait pas croire que tout était normal, maintenant. Qu'il n'y avait plus de guerre. Qu'elle et son peuple était relativement en sécurité. Elle savait que Clarke avait raison.

-Non.

Ce fit la seule réponse que donna Lexa avant de se lever.

-Quoi: NON!?

Clarke fronçait les sourcils en suivant Lexa du regard.

-Non, Clarke. Je ne peux pas faire ça. Je ne peux pas te laisser seule. Tu le sais.

-Non, je ne sais pas, Lexa! répliqua Clarke en se levant pour aller la rejoindre. Explique-moi! Je sais me battre et j'étais seule avant d'être avec toi.

-Justement! Avant d'être avec moi.

Clarke jura en regardant d'un mauvais œil Lexa.

-Lexa, je ne veux pas commencer à me chicaner avec toi-

-Et bien arrêtons la conversation, maintenant! Tu m'as entendu et je t'ai entendu. Ryder continueras de te surveiller!

Clarke soupira et ferma les yeux pour se calmer. Elle aimait beaucoup la guerrière, mais présentement son amour pour elle s'était un peu caché.

Lexa regarda Clarke quelques secondes avant de remettre son armure. Clarke la vit et fronça les sourcils.

-Qu'est-ce que tu fais? Tu m'as dit que tu avais du temps.

-Plus maintenant.

Clarke grogna en regardant Lexa, alors que celle-ci se préparait à partir. Mais la blonde ne voulait pas la laisser faire. Elle prit la commandante par le bras et la força à se retourner.

-Lexa, écoute-moi!

La concerné plongea son regard dans celui de sa futur femme. Effectivement, Lexa avait proposé à Clarke, il y avait de ça quelques semaines, et le mariage se préparait tranquillement. Il n'y avait pas de date précise puisque les natifs ne possédaient pas de calendrier, mais Lexa utilisait bien son pouvoir avec celui de Clarke et bien-sûr de Abby pour que tout soit parfait pour quelques semaines.

Lorsque Clarke fut sûre que la brune l'écoutait, elle se lança.

-Lex... je t'aime et tu m'aimes. Nous allons nous marier. Fonder une famille par un moyen que je ne sais pas encore, mais... je sais que tu fais tout ça de bon cœur. Mais, moi aussi, je te dis tout ça de bon cœur. Et si tu me dirais pourquoi tu tiens tant à ce que je reste sous surveillance, ça m'aiderait peut-être à comprendre.

Lexa respira un grand coup. Elle s'était considérablement adoucit durant le monologue de Clarke.

La brune laissa un soupir sortir avant de se dégager des mains de Clarke.

-Costia.

Ce fut la seule réponse que Clarke reçut avant de regarder la commandante partir. Bien-sûr, elle n'avait pas besoin de se poser dix milles questions pour comprendre ce que Lexa voulait dire par "Costia". Pour elle, c'était évident. Et effectivement, elle comprenant mieux la raison de la belle brune.

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOo


Lexa était sur son cheval et rentrait à Polis. Quatre bonne heures étaient passées depuis qu'elle avait quitté la tente où elle et Clarke s'étaient engueulées. Elle n'avait pas perdue son temps, par contre. Elle en avait profité pour entraîner quelques jeunes guerriers avant de partir à la chasse avec Ryder, son garde.

Ce dernier se retenait de parler depuis une bonne heure de peur de se faire réprimander. Il savait que sa commandante était clémente et qu'elle aimait la compagnie, mais il se voulait être un bon garde du corps. Et il savait que la brune était légèrement en colère contre Clarke.

-Ryder, nou thinking like disha. You laik give to me a headache, fit soudainement Lexa dans sa langue natale. (Ryder, arrête de penser comme ça. Tu me donnes mal à la tête.)

-Sorry Heda. Em was nou ai intention. Forgive me..., répondit le concerné toujours dans leur langue natale. (Désolé, Heda. Ce n'était pas mon intention.)

La commandante sourit.

-Ai nou reprimand yu, Ryder. Teik me just hear chit yu laik thinking. (Je ne te réprimandes pas, Ryder. Laisse-moi seulement entendre ce que tu penses.)

Ryder, lui aussi à cheval, retenu un soupir avant de jeter son regard à sa droite où Lexa était.

- Your houmon, Heda, asked me disha morning kom teik her alone. Ai refuse gon course... Ai though bilaik em will interest yu, ajouta-t-il devant le manque de réaction de sa commandante. (Votre femme, Heda, m'a demandé ce matin de la laisser seule. J'ai refusé, bien-sûr... je pensais que ça vous intéresserait),

-Em ste, fit Lexa, toujours avec son visage neutre. (Ça l'ai.)

La brune appréciait l'honnêteté de son garde du corps et sut encore plus qu'il était quelqu'un de confiance. Mais la conversation prit fin, car ils étaient maintenant au cœur de Polis. Lexa descendit de son cheval et le laissa à Ryder.

-Clean em. Em needs em, lui dit finalement Lexa en parlant de son cheval. (Nettoie-le. Il en a besoin.)

-Sha, Heda. (Oui, Heda.)

Lexa, sans un mot, entra dans sa tente. Celle-ci n'était pas comme celle de Ton DC. Elle était grande et comportait quelques autres pièces comme une "vraie" chambre, une salle de bain et une petite cuisine.

Clarke, depuis la cuisine où elle faisait bouillir de l'eau, entendit vaguement la brune rentrer. Elle était consciente de sa présence, mais ne se pressa pas pour aller la voir.

Lexa, quant à elle, prit parfaitement son temps pour enlever toute son armure. Par l'odeur de légumes, elle savait que Clarke était à la cuisine. Elle prit soin d'enlever ses peintures de guerrières et de se mettre à l'aise avant de finalement aller trouver sa futur femme dans la cuisine.

-Bonsoir, fit Clarke avec un léger sourire.

-Bonsoir, répéta Lexa en s'appuyant sur la table en face de Clarke.

-Où étais-tu? demanda la blonde, réellement inquiète.

-Depuis quand mes travaux de commandante t'intéresse autant, Clarke?

Cette dernière ferma les yeux en soupirant et arrêta de couper quelques légumes. La brune se releva pour être bien droite en attendant la réponse.

-Tu n'es pas partie de bonne humeur... après notre dispute...

-Je sais.

Ce fut encore la seule réponse que la blonde reçut.

-Écoute, Lexa, je-

-Ne recommence pas, Clarke, la coupa Lexa, par-

-Attend! la coupa aussi Clarke.

La brune respira un grand coup et se força à écouter ce que sa petite-amie avait à dire.

-Je suis désolé... pour ce que j'ai bien pu te dire.

Lexa haussa un sourcil. Elle n'était pas habituée de voir Clarke aussi clémente avec elle. Mais elle était tout de même heureuse d'éviter une potentiel nuit sans sexe.

-Je pense toujours que tu ne devrais pas me faire suivre comme ça. Mais je pense aussi que j'ai raison. Je sais ce que la Nation de Glace t'a fait vivre. Et j'en suis désolé. Pour Costia aussi. Et même si tu n'en parles pas, je ne doute pas qu'elle était assez une très bonne guerrières pour s'être protégée...

Elle marqua un temps de pause pour laisser la brune avaler les informations.

-J'ai aussi compris qu'à ta place, je ferais sûrement pareil. Pas pour les même raisons, mais tout de même. Alors, j'accepte de me faire suivre par Ryder ou quelqu'un d'autre pour être en sécurité et pour que ton petit cœur soit tranquille, termina Clarke avec une pointe d'humour.

Lexa resta quelques secondes de marbre avant de sourire. Elle n'aimait pas savoir Clarke triste, mais sur ce point, jamais elle ne la laisserait gagner.

-Merci, Clarke, répondit-elle finalement.

La blonde sourit à son tour, alors que la brune s'approchait de sa futur femme pour l'embrasser. Clarke ouvrit les bras et Lexa si aventura pour immédiatement déposer ses lèvres sur celles de la blonde. Celle-ci soupira doucement en déposant ses mains dans les tresses de la guerrières. Lexa entoura la taille de la Sky girl avant de relancer le baiser, cette fois, plus intensément.

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOo


Bon, alors, voici le premier chapitre de cette fiction.

J'apprécierais de savoir ce que vous en pensez. Ça me ferait vraiment plaisir et n'hésiter pas à me donner quelques idées. J'y réfléchirais sans problème! :)