Comme promis, voici mon crossover entre fear the walking dead et the 100. Bien sûr, dans la description, j'ai mis lexa et clarke mais dans la ff ce sera bien alicia et elyza, juste elyza étant un personne n'existant pas, je ne pouvais pas l'ajouter. Ma ff prendra place dans l'univers de fear the walking dead mais avec rajout de quelques personnages de the 100 et même d'autres séries selon mon inspi du moment. Elle suit la saison 1 de ftwd donc je vous ai fait un court résumé histoire de pas trop vous perdre mais en gros Alicia et sa famille restante fuit LA en bateau et dans ma ff croiseront la route de Elyza et ses compagnons :) Voici donc un résumé et le prologue de ma ff, bonne lecture :)

Fear the walking dead se place dans le même univers que the walking dead, sauf qu'ici on est à Los Angeles et non à Atlanta et qu'on voit le début de l'épidémie et les réactions de familles banales face à celle-ci. La famille principale est la famille Clark. Madison Clark est veuve et a deux enfants, Alicia et Nick (Nicolas), et un nouveau petit ami, Travis Manawa. Ce dernier est divorcé de Liza et a un enfant avec elle, nommé Chris. Alicia est une brillante élève, en dernière année de lycée et en couple avec Matt (j'en dis pas plus il crève de toute manière xD). Son frère Nick est un drogué, il a quitté le lycée pour ne plus rien faire ensuite et passe ses nuits à l'extérieur à s'envoyer des doses. C'est le premier qui aperçoit les zombies mais étant shooté à ce moment-là, il ne sait pas si c'est la réalité ou un des effets de ce qu'il a prit. Il se fait d'ailleurs ensuite renverser, explique ce qu'il a vu à Travis, à l'hôpital, qui va alors avoir des doutes et aller dans le lieu où Nick aurait vu ces zombies. Tout ce qu'il voit c'est beaucoup de sang. Ce ne sera que quand le gars qui fournissait la came à Nick se fera descendre par ce dernier devant sa mère et son beau-père et qu'il se relève et semble être intuable que Madison, Travis et Nick vont comprendre la situation. Ils décident de fuir. Travis veut récupérer son ex-femme et son fils et en chemin, récupère une famille composée de Daniel, un personnage qui semble dangereux et qui sait se servir d'une arme, sa femme (on s'en fout elle meurt), et sa fille Ofelia. Fin bref, quand la contamination s'est bien propagée, les militaires sécurisent un périmètre de la ville, amènent des malades dont Nick qui est drogué dans un centre aménagé en hôpital ou abattoir, selon le point de vue xD, mais l'épidémie est telle que les militaires ont projet de laisser les gens livrés à eux-même (c'est Daniel qui le découvre en torturant un militaire, quand je vous disais qu'il est dangereux ce type xD). Fin bref, ils décident tous de se barrer, récupèrent Nick et un mec nommé Strand qui est riche, intelligent et qui va les amener chez lui. C'est là qu'on découvre que Liza est contaminée (l'ex-femme de Travis pour ceux qui ont pas suivi xD) et Travis est donc obligé de la tuer. Fin de la saison 1. Il ne reste que Travis, Madison, Chris, Alicia, Nick, Daniel, Ofelia et Strand. Avec les photos promo de la saison 2, on peut comprendre qu'ils vont sur un yacht, celui de Strand (quand je disais qu'il était riche xD) et donc ma fic partira de là.

Prologue (POV Alicia)

Cela faisait trois jours qu'on naviguait, restant proches des côtes, cherchant un lieu où il y aura moins de civilisations et donc moins de...je ne savais même pas comment les nommer. J'étais seule, sur le ponton, le regard fixé sur l'horizon, toujours à la même place depuis qu'on était parti. Ma mère était au chevet de mon frère, veillant à ce que son sevrage se passe bien. Travis et son fils Chris pleurait la mort de Liza chacun de leur côté, Travis hanté par ce qu'il avait dû faire et Chris en voulant à son père de son geste. Ofelia pleurait la mort de sa mère dans la chambre qu'on partageait et refusait d'en sortir de peur de croiser son père qui lui avait montré un nouveau visage, plus violent et cruel. En bref, tout ça pour dire que j'étais seule. Bah oui, je n'avais pas perdu récemment un parent, mon père ça faisait des années, je n'étais pas une ex junkie au contraire, j'étais l'élève modèle, promis à de longues études dans une des plus prestigieuses écoles, alors pourquoi devrait-on se soucier de moi. Ce n'est pas comme si l'apocalypse régnait ! De rage, je frappais la paroi externe du bateau de toutes mes forces. Les larmes me montèrent aux yeux mais je m'en fichais comme on s'en fichait de moi. Je devais rester forte, savoir comme d'habitude m'habituer à toutes situations comme après la mort de mon père mais je ne pouvais pas, je ne pouvais plus. Après la mort de mon père, mon frère avait plongé dans la drogue et s'était éloignée de moi. Ma mère, elle, faisait tout pour l'aider mais avait fini par abandonner et s'était investie à fond dans sa relation avec Travis que je n'appréciais pas parce qu'il vivait avec nous et qu'il prenait la place de mon père. Aujourd'hui, tout était différent..mais pareil dans un sens. J'étais toujours relayée au second plan et même si j'appréciais plus Travis, il n'en restait pas moins que je souffrais et que je n'avais personne pour me seconder, pour me porter vers le haut, pour m'empêcher de sombrer. Une voix me coupa de mes pensées :

-Miss parfaite a donc bien des faiblesses.

Je sursautais, me retournant pour voir Strand, qui n'était plus aux commandes. Je demandais alors :

-Qui conduit ?

-Ton beau-père, il avait bien besoin de se changer les idées, tout comme toi.

Je soufflais avant de rediriger mon regard vers le lointain. Devant mon silence, il continua :

-A force de maintenir ce masque de marbre, de cacher ta souffrance, on pense avoir affaire à une personne sans failles, une personne forte qui peut tout porter sur ses épaules, mais ce n'est pas le cas et ta mère ne l'a pas compris. Elle voit ton frère souffrir mais est aveugle en ce qui te concerne. Je vois souvent cela. Quand un des enfants est malade, on se focalise tellement sur lui que ses frangins sont délaissés et doivent rester fort pour continuer à avancer.

-Tu sembles parler en connaissance de cause, compris-je.

-Mon frère avait la leucémie. Mes parents le surveillaient tellement qu'ils ne me voyaient plus. Je souffrais pour lui mais je finissais par le jalouser. C'est bête mais j'aurais aimé qu'on s'occupe de moi, qu'on n'oublie pas mon anniversaire, qu'on ne m'oublie pas tout court en fait. Quand il est mort, je suis parti, expliqua-t-il brièvement et impassible.

-Je suis désolée, dis-je doucement.

-Oh tu n'as pas à l'être, ça remonte à loin. Ne fais juste pas la même erreur que moi, ne les fuis pas. Ta mère t'aime. Elle est juste totalement dépassée par tout. Elle n'arrive pas à être forte pour elle alors l'être pour vous tous, c'est au-dessus de ses capacités.

Je hochais simplement la tête et il s'éloigna. Il ne comprenait pas. Personne ne comprenait. Personne ne me comprenait. J'étais brisée. J'avais peur. Peur de tout. Peur de ces cadavres ambulants. Peur que mon frère ne se relève pas de son manque. Peur de perdre quelqu'un qui m'était proche. Peur de la mort. Parce que oui, la mort nous entourait. La mort nous fixait. La mort n'attendait qu'un seul faux pas de notre part pour nous emporter et nous ramener à l'état d'Hommes sans âme...

Le lendemain, alors que je me changeais dans la chambre, ma mère ouvrit et me dit que nous nous arrêtions parce qu'on manquait de carburant. Je me dépêchais donc de revêtir ma chemise avant de rejoindre les autres sur le ponton. Mon frère était pâle mais marchait de lui-même. Il se mit à mes côtés et me sourit, avant de passer un bras sur mes épaules. Travis et ma mère se tenait à l'avant avec Daniel qui, de ses jumelles, regardait la terre que nous avions en face. Il fit un signe et Strand aux commandes se dirigea donc vers la terre où nous pourrions enfin nous poser. Ofelia n'avait pas quitté la chambre, Chris non plus. Ce ne serait pas simple pour tous les deux mais nous avions besoin de rester souder, même si la peur, la colère, la douleur, la peine nous habitait, il fallait continuer à avancer. Notre vie allait se poursuivre sur ce sol, dans ses forêts que l'on pouvait contempler. Tout ne serait pas facile. Pour survivre, nous devrons nous battre. Pour survivre, nous devrons repousser toujours plus loin nos limites. Pour survivre, nous devrons rester ensemble...

Voilà, court prologue pour introduire mon histoire et l'état d'esprit de Alicia avant sa rencontre avec Elyza. Faut savoir qu'on voit tout le long de la saison 1 qu'elle est totalement délaissée. Elle en vient meme à quasiment se mutiler. Elle souffre énormément mais personne ne semble s'en rendre compte et ce fait sera très important pour moi dans la suite. Si vous avez des questions, sur la ff, sur ce que vous ne comprenez pas parce que je serais allée trop vite, n'hésitez pas. N'hésitez pas aussi à me dire si ça vaut le coup que je continue, si ça vous plaît ou non, ce que vous aimez ou pas pour la suite. Ah et dites moi des personnages que vous aimez bien. Me faudra pas mal de monde en fait et juste les personnages principaux de the 100 ne suffiront pas donc tant qu'à ajouter d'autres séries, si vous en souhaiter un en particulier, il n'y aura pas de soucis^^ Donc voilà, la suite arrive bientôt, là c'était un ptit préambule de ma ff^^ Merci à tous de me suivre, et à la prochaine:)