Bonjour tout le monde ! Je reviens avec le 10ème chapitre, hé oui l'histoire prend de l'ampleur, et je ne sais pas du tout combien de chapitres vont encore suivre mais l'histoire est loin d'être terminée ! Je sais que cela fait longtemps que je n'ai pas publié, j'ai eu beaucoup de changement dans ma vie (quitter les études et commencé un nouveau travail, déménagement, etc.) du coup mon temps d'écriture est passé à 0. Mais j'espère bien pouvoir écrire plus régulièrement à partir de maintenant, je sais combien c'est ennuyeux d'attendre la suite d'une histoire !

En tout cas merci pour vos commentaires, c'est vraiment une source de motivation pour moi, et profitez de la lecture ;)

.


.

Chapitre 10 : Petit cour d'Histoire

.

Faute d'avoir cherché plus d'informations sur le sujet, Kirk n'était pas parvenu à en apprendre plus. Il fallait l'avouer, il n'était vraiment pas doué pour la lecture vulcaine. Il comprenait la langue orale encore assez bien, mais les caractères étaient bien trop nébuleux pour lui. À la suite de l'illustration dans le livre s'étalaient des pages entières qui parlaient de tout autre chose, et Jim n'avait pu trouver ce mot dans aucun des autres livres empruntés à Uhura. Aussi, il s'était rendu sans plus attendre dans les appartements de la belle brune afin d'avoir des explications, mais celle-ci ne s'y trouvait pas. La crise de toute à l'heure l'avait laissé vidé de ses forces, et Jim se senti soudainement faible et déprimé. Son moral n'allait pas fort depuis l'annonce de son presque-ancien-officier-en-second, et il s'était retrouvé plusieurs fois à broyer du noir, lorsqu'il n'était pas trop occupé à stresser à propos de sa maladie mentale, ou encore à fantasmer sur un certain vulcain. C'est donc logiquement qu'il était allé se fourrer dans un bar pas trop fréquenté par les Vulcains, histoire de pouvoir profiter d'oublier un moment tous ces soucis.

Lorsqu'il fermait les paupières, Jim voyait des images qui allaient trop vites et qu'il n'arrivait pas toutes à comprendre. Il y avait la fontaine, désormais familière, mais aussi un corps sous un drap dans ce qui semblait être un hôpital. Cela n'avait aucun sens, et l'effrayait plus que ce qu'il ne voulait bien se l'avouer. Était-ce lui sous ce drap ? Ou bien pire…

"Mais c'est le Capitaine Kirk ! Que diable faites-vous donc ici ?!"

Jim sursauta et se retourna. En face de lui se trouvait un homme d'âge mur, humain, qui souriait de toutes ses dents. Il avait un ventre proéminent et des petites lunettes rectangulaires, et il suait beaucoup. Il fallait dire que tous les humains vivant ici souffraient tous de la trop haute température.

"Monsieur… Picks ?!"

Il se souvenait à présent, cet homme avait été son prof d'histoire des galaxies durant ses années d'études à l'Académie.

"Cela fait une éternité que je ne vous avais pas vu mon garçon !" S'exclama le vieil homme d'un air ravi. Il lui tapota l'épaule amicalement et prit place à côté de lui.

Jim le regarda et senti son humeur s'éclaircir quelque peu. À l'académie, beaucoup de professeurs ne le supportaient pas, d'ailleurs à sa connaissance, Picks avait été le seul à l'apprécier, le qualifiant souvent comme étant "un élève brillant, qu'il fallait savoir captiver pour l'instruire".

"Moi aussi je suis content de vous revoir monsieur." Sourit Jim en lui serrant chaleureusement la main. "Serveur, la même chose pour mon ami !" Lança Jim au barman avec un petit clin d'œil.

L'homme à ses côtés pouffa.

"Qu'est-ce qu'il y a ?" Demanda Jim.

"Oh rien !" Répondit l'homme avec les yeux rempli de malices, "Vous n'avez pas changé d'un poil !"

Kirk ne sut pas si c'était un compliment ou pas mais ne s'attarda pas sur la question.

"Que diable faites-vous ici ?"

"Oh… la même chose que vous" Dit-il d'un ton enjoué en lançant un regard vers le verre du capitaine.

Kirk pouffa mais garda le regard sérieux. "Plus sérieusement monsieur… venir ici n'est pas permis à tout le monde."

Le barman apporta son verre à ce moment et les deux hommes levèrent leurs verres avant de boire. Le professeur s'agita sur sa chaise, mal à l'aise, mais Kirk ne le quittait pas des yeux.

"Hé bien, je suppose que je ne risque pas grand-chose à vous le dire. C'est censé être une mission confidentielle, mais je suis au courant que vous êtes un homme fiable."

Jim s'étrangla à moitié alors qu'il buvait une gorgée, rigolant à plein poumons. Il lui fallut deux bonnes minutes afin de pouvoir se calmer.

"Pardon ? Moi, fiable ?!" Il s'essuya les yeux. "Je crois que vous avez dû rater quelques évènements ces dernières années monsieur ! Vous êtes sûr que vous ne me confondez pas avec quelqu'un d'autre ?"

Rire lui faisait du bien, il en pleurait ! Cela ne lui était pas arrivé depuis bien trop longtemps, et en reprenant une gorgée d'alcool, Jim se senti mieux que jamais. Picks avait souri en le voyant aussi hilare, mais il avait toujours cette lueur sérieuse et remplie de mystère au fond des yeux.

"Malgré tout ce que dit votre réputation Kirk, je sais quel type d'homme vous êtes. Vos méthodes sont de loin conventionnelles et ne plaisent pas à tout le monde, mais les résultats eux, parlent pour vous. Je vois bien que peu de gens pensent de même, mais nous savons tous les deux que je ne me trompe pas."

Jim senti une chaleur dans la poitrine. Cet homme lui rappelait le Capitaine Pike. Ces deux hommes savaient lui redonner confiance en lui, et il en avait désespérément besoin en ce moment.

"Merci monsieur. Il est vrai qu'en dehors des membres de mon équipage, peu de gens son capable de me faire confiance."

Picks lui sourit et pris un air plus grave.

"Si je suis ici c'est pour effectuer des recherches sur certains phénomènes étranges qui ont eu lieu depuis une semaine environs."

"Des phénomènes étranges ?" chuchota Jim, sans savoir pourquoi il avait baissé la voix. Bien que le bar soit à moitié vide, il se sentait épié.

"Oui," Continua le professeur. "Depuis un peu plus d'une semaine il semblerait que des phénomènes psychiques inexpliqués aient touchés certains vulcains de cette région de la colonie.

"C'est… étrange." Répondit Jim.

Il ne devait en aucun cas dévoiler les évènements qui s'étaient produits autour de lui cette dernière semaine, mais si un spécialiste avait été envoyé pour enquêter, c'est que cela devait être plus grave qu'il ne le pensait. Quel merdier. S'il parvenait à obtenir des infos supplémentaires sans avoir l'air d'être mêlé à toute cette histoire, ce serait parfait !

"N'est-ce pas ?" Reprit le professeur en reprenant une gorgée d'alcool. "Mais dites-moi Capitaine Kirk, depuis combien de temps êtes-vous ici ?"

Mince. Il ne devait pas répondre à cette question, sinon Picks allait se douter de quelque chose.

"Heu, en fait je suis arrivé ici avec mon vaisseau suite à une invitation à une réunion sur l'avenir de la colonie vulcaine, mais pas seulement… " son regard s'assombrit. "Pour le… l'union d'un des officier de mon équipe. Mon officier en second en fait."

"Oh mais c'est fantastique ! Vous ne devez pas vous ennuyer mon cher, mais dans ce cas pourquoi venir boire seul ici ? Ne devriez-vous pas participer à un enterrement de vie de garçon ou quelque chose du genre ?" Dit-il avec un sourire malicieux.

Jim le regarda, surpris. C'est vrai, n'y avait-il pas des coutumes de ce genre chez les vulcains ? Le mieux serait de poser la question.

"Haha, je n'en sais rien monsieur, c'est-à-dire qu'il ne s'agit pas d'un mariage traditionnel, mon officier en second est en fait-"

"-un vulcain !" Le coupa Picks en se levant presque de son tabouret. "Mais bien sûr ! Comment ai-je pu l'oublier ? Votre officier en second est presque aussi célèbre que vous, c'est le Commander Spock !"

"Hum, oui, c'est exact."

Oh non non non ! Il commençait à rougir, rien de pire ne pouvait arriver ! S'il ne pouvait plus contrôler son flux sanguin rien qu'à l'évocation de son nom… il était dedans jusqu'au cou !

"ça ne va pas mon garçon ?" S'enquis Picks, voyant visiblement que quelque chose n'allait pas.

"Non ! Enfin oui ! Tout va bien. Écoutez, je ne m'y connais absolument pas assez en culture vulcaine, même si j'ai pris des cours, mais le problème est que mon officier en second vulcain qui se marie est aussi mon meilleur ami et… Je ne pense pas être un garçon d'honneur à la hauteur."

"Ne vous inquiétez pas, je peux vous renseigner !"

Picks remonta ses lunettes sur son nez de plus en plus rouge et pris un air sérieux qu'il abordait lorsqu'il donnait des cours à l'Académie de Starfleet.

"Le mariage vulcain n'est pas comme celui des humains pour deux raisons principales : la première est qu'il n'est souvent pas par choix, enfin, les deux personnes liées ne le choisissent pas forcément, ou du moins pas consciemment, appelez ça le destin si vous voulez. Mais le fait est que ces deux personnes sont, d'après leur croyance, faites pour être ensemble. Elles sont nées et ont évolués afin de se compléter parfaitement l'une l'autres. Comme deux pièces d'un puzzle. Si le Vulcain est lié, sa fiancée saura à travers le lien, que le Pon Farr s'est produit. Elle informe alors son clan de l'arrivée du Pon Farr et la famille du fiancé organise alors la cérémonie du mariage sur le site traditionnel du clan."

"Et la deuxième ?"

"Eh bien, simplement pour survivre au Pon Farr. Si le lien se crée et que les deux personnes entrent en Pon Farr, alors souvent, les vulcains se marient. Si le Vulcain n'est pas lié, il choisira alors sa compagne parmi celles que lui présentera sa famille. Cette cérémonie porte le nom de telsu dvelan."

"D'une pierre deux coups en somme." Commenta Jim.

Cela ne lui plaisait pas du tout. Alors Spock n'avait pas le droit de choisir ? Sinon c'était la mort ? Un peu radical tout de même. Et puis, il était aussi contraint de quitter Starfleet…

"Oui, en quelque sorte." Poursuivit Picks. "Mais pour le reste, cela ressemble d'assez près au mariage terrien, même pour les vulcains il y a un rituel d'enterrement de vie de garçon et de jeune fille !"

"Vous n'êtes pas sérieux ?" S'exclama Jim.

Un enterrement de vie de vulcain ? Qu'est-ce que ça devait être au juste, une soirée mathématique ? Un tournois de jeux d'échecs avec des tisanes un peu cocrées ? Mon dieu il fallait à tout prix qu'il évite cette horreur !

Picks regarda la tête que tirait Jim.

"Oh mais ce n'est pas quelque chose d'ennuyeux, ni d'étrange Kirk, en fait, c'est presque la même chose que sur Terre mais, disons, en plus…"

"Morne ?" S'esclaffa Jim. "Ennuyeux, sérieux, logique ?"

"Pas du tout mon cher ! J'allais dire, plutôt, intense."

"Je ne vous crois pas."

Jim était sidéré. Il avait du mal à imaginer Spock faire la fête, mais les autres vulcains ! Impossible.

Les deux hommes sirotèrent leurs verres tout en continuant de discuter un moment. Au bout d'une bonne demi-heure et quelques verres en trop, Jim reçu un appel de la base pour venir aider dans les préparatifs, notamment afin d'écrire son discours de garçon d'honneur. Il se leva maladroitement de son tabouret.

"Holà, excusez-moi professeur… Je crois que le devoir m'appelle… Oups !"

En se levant Jim avait renversé son sac énorme rempli de livres. Un des livres était tombé sur le sol, celui contenant l'illustration de la déesse.

" Sha Ka Ree..." Murmura doucement l'homme plus âgé en se penchant sur le livre.

Merde ! Jim ramassa prestement ses ouvrages tombés au sol. Il allait se faire griller et- quoi ?

"Qu'est-ce que vous avez dit ?" Demanda Jim d'un air grave. Soudain, tout l'alcool contenu dans son sang semblait avoir disparu. Picks le regardait avec des yeux étonnés.

"Où avez-vous trouvé ce livre Jim ?"

"On me l'a prêté." Il ignora si Picks allait le croire, mais c'était la vérité. "Professeur, vous connaissez cette divinité ?"

"Oh oui, je la connais. Je dois avouer que je suis curieux de savoir pourquoi un Capitaine humain de Starfleet se promène avec des livres parlant de la déesse maudite, mais-"

"Maudite ?" Souffla Jim. Oh non, c'était de pire en pire.

"Je ne sais pas si je dois vous en dire plus…"

Picks semblait hésiter à lui parler. Il devait lentement commencer à faire le lien dans sa tête entre les évènements étranges dont il parlait et la raison pour laquelle Jim se trimballait avec un livre parlant d'une déesse vulcaine maudite.

"Monsieur, je vous en prie, je dois tout savoir sur cette divinité. C'est important."

Il le regardait droit dans les yeux, abordant son visage le plus sincère. Il savait que Picks n'était pas quelqu'un de stupide, il savait lire l'honnêteté sur le visage des gens, la plupart du temps. Finalement convaincu, le professeur se rassit sur son tabouret, et ouvrit le livre sur le bar, un air fasciné sur le visage.

"Ce que je vais vous raconter n'est pas une légende, cela remonte de quelques années. Est-ce que le nom de "Sybok" vous dit quelque chose ?

Jim n'avait jamais entendu ce nom, mais il avait sans aucun doute des sonorité vulcaine.

"Non monsieur, ça ne me dit rien."

Picks haussa les sourcils, mais ne fit aucun commentaire.

"Sybok était un vulcain qui vécut il y a une dizaine d'années en arrière sur l'ancienne planète. Il réfutait l'idée de "pure logique" comme façon de vivre, préférant se pencher vers les émotions des ancêtres vulcain. Il devint alors un V'tosh'katur."

"Un quoi ?" Fit Jim.

L'homme lui montra du doigt une illustration dans le livre. Des humanoïdes ailés, qui ressemblaient à des vulcains, les émotions en plus. Les mêmes que sur la fontaine que Jim avait vu dans ses rêves !

"Quand il commença à encourager d'autres personnes à le suivre, Sybok fut banni de Vulcain, ainsi que ces disciples. Il avait d'immenses pouvoir de télépathes, plus grands que ceux que possèdent habituellement les vulcains. Il pouvait influencer les gens autour de lui, les contrôler en quelque sorte. C'est durant ses études que Sybok eut des visions qui le convainquirent qu'une déesse lui parlait. Il décida un jour de partir en voyage, il parvint même à rallier des membres de Starfleet et ils partirent pour rencontrer cette divinité qui lui parlait, aka Sha Ka Ree. Ils se rendirent vers la Grand Barrière, à bord d'un vaisseau de la fédération.

"La Grande Barrière ?!"

Jim n'en revenait pas. Cet homme lui apportait enfin des réponses !

"C'est un endroit au-delà de l'espace connu, qui marque la fin de "tout" et le commencement du "rien", chez les vulcains. Un fois passé cette limite, l'équipage atteint la planète ou se trouvait Sha Ka Ree. Mais à ce moment, Sybok compris que cette "déesse", était en fait un être malveillant, qui cherchait à voler un vaisseau afin de pouvoir s'échapper de la planète sur laquelle elle était prisonnière. Réalisant son erreur, Sybok se sacrifia pour sauver l'équipage et tuer l'entité qui avait pris son apparence."

Enfin. Il savait tout. Alors cette voix dans son esprit, ces visions… Sybok était toujours en vie ! Et il avait besoin de lui pour revenir, mais pourquoi ?

"Monsieur, se pourrait-il que Sybok ai survécu ?"

Picks lui envoya un regard suspicieux.

"Oh je ne pense pas mon garçon. L'entité ayant pris possession de lui, s'il parvenait à revenir, se serait désastreux. Et seul, je ne pense pas, c'était un vulcain après tout, puissant, mais vulcain, et mortel."

"Je vois…"

Même s'il avait eu beaucoup de réponse, Jim ne savait toujours pas quoi faire. Sauver sa peau en ramenant d'entre les morts un vulcain possédé par une déesse maléfique ou ne rien faire et… mourir. Non, il allait trouver une solution, il le devait.

Kirk ramassa ses affaires tout en remerciant le professeur pour ce bon moment passé en sa compagnie. Picks lui passa le livre.

"Je suis tout de même surpris que vous n'ayez jamais entendu parler de cette histoire Capitaine."

"Ah oui, pourquoi ?"

"C'est que, Sybok n'était autre que le fils de l'Ambassadeur Sarek et d'une princesse Vulcaine. Et par conséquent…"

"Le demi-frère de Spock."

.

.


.

Hé hé, vous en savez plus à présent sur certaines intrigues, lâcher une review si vous avez aimé et rendez-vous au prochain chapitre !

Bye,

Scurfield