Prologue

POV Dylan

Il était là enfermé dans ce coffre-fort. Le même qui le hantait depuis 30 ans, celui par lequel son père était mort. Il avait passé des dizaines voire des centaines de nuit blanche à y penser se tourmentant en imaginant les derniers instants de Lionel Shrike.

Là, alors que l'eau montait lentement, il mit quelques instants avant de réagir. Il était resté quelques instants paralysé par un horrible sentiment de terreur. Puis, tout lui était revenu, il n'était plus seul désormais.

Il avait trouvé la famille qu'il avait pensé avoir perdu trois décennies auparavant. Chacun à leur façon, les 4 Cavaliers lui avaient redonné le goût de vivre. Il y avait d'abord Jack, le jeune chien fou de la bande, c'était le benjamin turbulent mais à qui personne ne pouvait rien refuser par un simple sourire.

Puis, venait Loula la dernière arrivée mais qui avait su se faire une place dans leur cœur par sa maladresse et sa gentillesse. Elle en arrivait même à en remontrer à Jack côté talent de pick poket ce qui laissait présager un avenir brillant.

L'équipe n'aurait évidemment pas été complète sans Merrit Mc Kinney. Comme beaucoup aimaient l'appeler l'emmerdeur de la bande. Le frère qui aimait taquiner tout le monde mais qui savait se montrer protecteur et dévoué.

Enfin, il y avait celui dont l'évocation lui était la plus douloureuse Daniel Atlas. Entre eux deux, rien n'avait été simple, s'il venait à disparaître, Daniel serait son seul regret. Il se secoua, non il refusait que les dernières paroles que Daniel et lui aient échangées soit de la colère.

Il aimait cet idiot et rien que pour voir la tête que ce dernier ferait lorsqu'il lui annoncerait, vaudrait le coup. Il redoubla donc d'énergie, il fallait qu'il trouve le moyen de sortir de cet endroit, ce coffre-fort ne serait pas son tombeau.

POV Daniel

Il fonçait droit devant lui sans chercher à savoir si les autres le suivaient. Il fallait qu'ils le trouvent qu'importe le prix qu'il aurait à payer pour cela. Il était prêt à tout pour que Dylan lui revienne vivant et en sécurité.

Il ignorait comment tout cela avait réellement commencé, tout ce qu'il savait c'est qu'il ne voulait pas que leur histoire se finisse de cette façon.

Dix-huit mois plus tôt

Ils étaient tous arrivés devant le fameux carrousel où les attendait celui qui devait les faire entrer dans l'Oeil. Cela avait toujours été son rêve d'intégrer cette organisation depuis qu'il avait su ce qu'il voulait devenir un Magicien.

Son père lui avait ri au nez lorsqu'il lui avait parlé de son idée mais sa mère, elle l'avait soutenu et encouragé. Elle avait été son premier public et sa première assistante. Elle lui trouvait tous les livres possibles sur la magie.

C'est ainsi qu'il avait découvert l'homme dont il aurait aimé devenir l'apprenti, Lionel Shrike. Il avait choisi de faire sienne sa philosophie. Malheureusement, sa mère était tombée malade, un cancer qui l'avait vidée peu à peu de toutes ses forces le laissant orphelin de mère à 16 ans.

Il avait aussitôt choisi de quitter la maison, son père de toute façon avait toujours choisi de l'ignorer, le seul lien qui les reliait jusqu'à maintenant avait disparu avec la mort de sa mère. La vie n'avait pas été simple comme Jack il avait connu la rue mais il avait fini par en sortir grâce à ses talents pour la magie…

A suivre