DANIELLA EATON…. NIKITA Audacieuse

Relation : Eric /OC

Les personnages ne m'appartiennent pas . Ils appartiennent à Veronica Roth

Rating : M

Chapitre 1

L'histoire : Daniella Eaton est la fille cadette de Marcus Eaton et la petite sœur de Tobias Eaton alias Quatre. Son frère l'abandonne en partant chez les Audacieux, aux mains de son père. Mais la vieille du départ de son frère, elle va rencontrer Eric Coulter, Erudit, fils de Jeanine, qui deviendra bientôt leader des Audacieux. Elle va vivre une histoire d'amour interdite et secrète avec lui pendant deux ans. Puis elle rejoindra les Audacieux, par amour pour Eric, et elle deviendra Nikita l'Audacieuse… mais aussi Divergente. Elle devra cacher sa différence si elle veut survivre . Mais si Eric cachait aussi un secret inattendu qui pourrait changer, le destin de Nikita .

Message Auteur : Eh oui encore une Eric/OC que voulez-vous , je suis accro au leader Audacieux lol . Non plus sérieusement, voilà cette fiction je pensais la publier quand je l'aurais terminé ou terminé les trois autres fiction « Divergente ». Mais voilà j'aimerais avoir votre avis, sur ce premier chapitre avant de continuer l'écriture. Pour l'instant j'ai écris sept chapitres . Si l'histoire vous plaît, je publierais avec plus au moins de régularité comme les autres en raison du travail . Et j'aimerais garder cette avance de sept chapitres .

**************************************************************************

POV Tobias

Je suis dans une pièce sombre où seules deux tables sont éclairées, l'une avec un couteau, l'autre avec un bout de fromage .

J'hésite mais je prends le fromage comme mon père, Marcus Eaton m'a coaché . Un chien, type berger allemand apparaît, , il s'allonge à mes pieds pour que je lui donne .

Ensuite une petite fille apparaît et le chien la course, je m'interpose entre eux .

Je me réveille de la simulation, j'étais conscient que c'était réel, je savais que c'était anormal .

« Pendant la simulation… tu étais conscient que ce n'était pas la réalité ? Me demanda Tori, l'Audacieuse qui me faisait passer le test aptitude, pendant qu'elle éteignait la machine.

Mon père m'avait dit qu'on poserait la question et il m'a dit quoi répondre.
- Non, sinon je ne me serais pas mordus jusqu'au sang .
- Félicitation , tes résultats sont typiquement Altruistes.
Je ne dû pas cacher ma déception, car l'Audacieuse me demanda.
- Ce n'est pas ce que tu voulais ? Demanda t-elle.
- Ce sont que veulent les membres de ma faction dis-je.
- Il ne s'agit pas d'eux mais de toi. Fais-le bon choix, demain, car tu vivras avec le restant de ta vie, si tu fais le mauvais , tu le regretteras toute ta vie. Les autres passeront à autres choses. »

Je retournais à la cafétéria, au bout d'un moment, une Erudite arriva .
« Les tests aptitudes sont terminés. Je vous rappelle qu'il est interdit de discuter de vos résultats avec quiconque, pas même avec votre famille ou vos amis. Demain la cérémonie du choix, se tiendra à la « Ruche ». Prévoyez d'y être dix minutes avant.

Mon père était couché depuis déjà environ une heure. Je me retournais dans mon lit, je finissais de prendre une décision , je ne savais quelle faction je choisirais mais je savais que je quitterais la mienne. Je sortais discrètement de ma chambre, pour aller rejoindre, ma petite sœur , Daniella Eaton. Il fallait que je lui dit, que malgré, ce que l'Audacieuse Tori m'avait dit que mon test aptitude, révélait Altruiste. Je quitterais la faction des Altruistes pour toujours, demain lors de la cérémonie du choix.

Daniella n'était pas dans sa chambre, je le cherchais partout discrètement , il ne fallait surtout pas que je réveille mon père, sinon il s'en prendrait à moi et à elle .

Je finis par trouver , ma petite sœur dans le jardinet de notre maison, assise sur la terrasse. Je m'assis à côté d'elle.
« Alors ton test ? Demanda ma sœur.
- Tu sais très bien que je ne peux rien dire.
- Quelle importance, toute façon tu ne reste pas ici .
- Altruiste répondis-je.
- Ce test est faux, tu as eu ce résultat, car il t'a coaché, comme il fera sûrement pour moi, dans deux ans, lors de mon test aptitude.
- Je pense aussi .
- Alors dans quelle faction ? Demanda Daniella.
- Je ne sais pas du tout.
- S'il te plaît ne va pas chez les Fraternels, car le bonheur omniprésent et tout le monde est beau est gentil,c'est faux, cela me donne envie de gerber . Je te rejoindrais dans deux ans, si je ne suis pas morte comme maman d'ici là dit cyniquement ma sœur.
- Daniella, je t'interdis de parler comme ça. S'il te plaît, ne lui répond pas, garde la tête baissée et n'essaye de ne pas te faire remarquer. Je ne serais plus là .
- Je ne peux pas, je refuse d'être faible. Un jour les Érudits titrons, peut-être « Marcus tué par sa fille ».
- Daniella s'il te plaît ne fais pas ça, le système te… je ne sais pas ce qu'ils te feront, le meurtre est proscrit depuis tant années de Chicago.
- Promis.
- Le mercredi, Marcus est en réunion chez les Prior, je trouverais une solution, pour venir te voir.
- Tu me le promets dit Daniella en posant sa tête sur mon épaule.
- Promis. Viens on va se coucher.
- Je reste encore quelques minutes dit ma sœur. »

Le lendemain, quand je descendis prêt à partir Marcus étaient en train de lire le journal, pendant que ma sœur faisait la vaisselle. Il se leva .
« Tobias, c'est l'heure.
Je m'approchais de Daniella et l'embrassai sur la tête. J'aurais voulu la serrer dans mes bras, mais c'était interdit les contacts rapprochés, chez les Altruistes. On ne dit rien, car il l'était là, puis on s'était déjà tout dit hier .

On monta dans le bus, on resta debout, pour laisser notre place aux autres factions, sauf aux Audacieux qui ont leur propre moyen de transport,le train.

On alla tous au même endroit à la Ruche, qui se trouvait dans le quartier des Érudits.

On monta les nombreuses marches, qui nous conduisent jusqu'à la salle de la cérémonie. On s'arrête en haut des marches, pour reprendre notre souffle . La salle est sombre avec des fenêtres obscurcies, les chaises sont disposées en cercle autour des coupes, qui contiennent respectivement du verre, de l'eau, des galets, des charbons ardents et de la terre. Je m'assois entre un Altruiste et un Fraternel. Marcus se tient devant moi .
- Tu sais ce que tu dois faire me dit-il .
Je ne répondis rien.
- A toute à l'heure dit Marcus Eaton.

Il se dirige vers la section des Altruiste et il s'installe au premier rang, avec d'autres chefs du conseil.

Max, le membre au conseil des Audacieux, il s'approche de l'estrade, il n'a pas besoin de micro, sa voix est assez forte.

- Aujourd'hui vous allez choisir votre faction, jusqu'ici, vous avez suivi le chemin, que vous ont tracés vos parents et les règles des vos parents. Aujourd'hui vous allez trouver votre propre chemin, établir vos propres règles. Il y a très longtemps nos ancêtres ont compris que chacun d'entre nous, était responsable du mal , qui existe dans le monde . Mais ils n'étaient pas d'accord sur la cause du mal. Selon les uns, c'est la malhonnêteté , d'autres l'ignorance ou l'agressivité, d'autres encore l'égoïsme et enfin le dernier groupe la lâcheté. C'est ce qui nous a amenés à créer les factions : Sincères, Érudits, Fraternels, Alruistes et Audacieux….

Le discours continua encore un peu et Max appela la première personne.

- Zellner Gregory, un Fraternel
Il se coupa et tendit sa main, vers la coupe de sa faction. Des noms continuèrent à défiler.
- Roger Helena appela Max.
La Sincère choisit sa faction. Puis d'autres noms défilèrent, ils choisirent tous leurs factions.
- Tobias Eaton prononça Max.

Je me sens calme, tandis que je remonte l'allée jusqu'aux coupes, je n'ai toujours pas fait mon choix. Max me tend le couteau, un couteau propre, pour chaque nouveau choix. Je regarde mon père, je veux poignarder mon père, en plein cœur, qu'il le transperce en plein cœur. Mais puis-je vraiment quitter les Altruiste, laisser Daniella aux mains de ce monstre. Toute façon étant adulte, j'aurais mon propre chez moi, donc je ne pourrais plus la protéger . On se retrouvera dans deux ans, libres et une seule faction, peut accomplir cela .

Je m'entaille la main et la fais couler sur les charbons ardents ! Je suis libre !

Je rejoins les Audacieux, qui me font des tapes dans le dos, qui me hurlent des « Félicitation. »

La cérémonie continua .

- Eric Junior Coulter appela Max.

Eric Junior Coulter était le fils d'Eric Coulter, le directeur du service sérums et Jeanine Mathews, la leadeuse des Érudits.

Il était calme, il s'entailla la main, ce fut la seconde défection, il choisit les Audacieux comme moi. Il s'assit à côté de moi, il me regarda d'un air arrogant.

Il eut une autre défection cette année-là, un Audacieux qui choisit les Fraternels.

POV Eric

Je fus accueilli par une Audacieuse.
« Je suis Tori .
- Eric répondis-je machinalement
- Prends place .
Je m'assis, je serrais les poings pour cacher mes tremblements. Elle m'injecta dans le cou, le sérum. Je plongeais dans un profond sommeil.

Je suis dans une pièce sombre où seules deux tables sont éclairées, l'une avec un couteau, l'autre avec un bout de fromage .

Je pris instinctivement le couteau . Un chien, type berger allemand apparaît, il montre les crocs et m'attaque, je me décale et lui fait une belle entaille. Il tombe au sol plein de sang

Ensuite une petite fille apparaît et le chien la course, je m'interpose entre eux .

Je me réveille de la simulation,je mis quelques secondes à me souvenir où j'étais. Cela semblait tellement réel.

- Tu vas bien ? Demanda l'Audacieuse.
- Cela semblait tellement réel .
- Tes résultats sont Audacieux.
Je cachais ma joie mais je sentis mon cœur fait des bonds, Audacieux, le résultat que j'espérais.
- Ton choix appartient à toi et toi seul, ne te laisse pas influencer par qui que soit.
Tori faisait allusion à mes parents.
- Merci du conseil . »

Je retournais à la cafétéria, au bout d'un moment, une Érudite arriva .
« Les tests aptitudes sont terminés. Je vous rappelle qu'il est interdit de discuter de vos résultats avec quiconque, pas même avec votre famille ou vos amis. Demain ae cérémonie du choix, se tiendra à la « Ruche ». Prévoyez d'y être dix minutes avant.

En rentrant, je vis mon père et Jeanine, lire un livre chacun de leur côté, pas des lui, un truc sur les maladies génétiques et elle sur le fonctionnement du cerveau.
« Alors comment ce sont passé tes test ? Demanda Jeanine.

- Bien dis-je.
- Quels ont été tes résultats ?
- On n'a pas le droit d'en parler dis-je séchèment.
- Eric, tu parles autrement à ta mère intervient mon père.
- Elle n'est pas ma mère ! Criais-je.

Je montais rapidement les escaliers et je claquais la porte de ma chambre. Je pleurais allonger sur mon lit. Je me repris j'étais un homme, plus un gamin . Et les Audacieux n'accepteront pas un pleurnichard.

Je pris sous mon oreiller, une photo de ma mère, la seule chose que j'ai pu récupérer d'elle, avant que mon père jette tous les photos et donne ces vêtements aux Pète-Sec !

Elle était belle, blonde, les cheveux longs, de beaux yeux bleus, identique aux miens, un sourire rempli de douceur.

Je me souviens que tous les soirs, je lisais avec elle une histoire, j'étais précoce, je savais lire à 4 ans. D'ailleurs encore aujourd'hui j'étais le premier de classe . Mais je me voyais pas chercheur ou enseignant.

Le métier qu'exerçait ma mère . Elle s'appelait Sienna .

On frappa à la porte, c'était Jeanine. J'étais en train de lire un livre « Nikita »,assis sur mon lit, dos contre le mur .
Elle s'assit sur le bout du lit .
- Tu sais Eric, si tu décidais de quitter la faction des Érudits. Je le comprendrais, ton père moins sûrement.
- Qui te dit que je veux partir ?
- Si tu restais tu aurais un avenir brillant, mais ce serait impossible pour toi , de devenir leader. Et tu as tout à fait la stature. Je sais que Max, souhaite recruter un leader pour les initiations et il pense choisir, parmi les cinq meilleurs novices Audacieux.

C'est vrai je m'imaginais bien leader des Audacieux, mais je ne montrais rien.
- Qui te dit que je veux rejoindre, les Audacieux ?
- Tu sais une grande menace, se propage comme une gangrène, et menacent le bien-fondé de notre système, les Divergents. Si tu étais leader Audacieux, en plus des initiations, tu serais à une place stratégique, pour les traquer. J'aurais confiance en mon fils, pas dans un vulgaire inconnu.

Je voulais rétorquer que je n'étais ni son fils, ni un pion, mais je me mordis les lèvres, pour ne rien dire.

Après le départ de ma belle-mère, je fis le mur comme cela m'arrivait régulièrement, quand j'étouffais trop dans mon rôle, de parfait Érudit. Là je ne savais pas quel choix faire, si prêt du moment fatidique, je marchais à travers Chicago, désert

J'arrivais au quartier des Altruistes, j'entendis des voix. J'étais curieux comme tous Erudits, donc je m'approchais, mais je me cachais pour ne pas être vu . Je reconnus le fils Eaton, dont je ne savais pas le nom . Mais surtout Daniella Eaton . Cette gamine n'avait rien de transparent, quand elle marchait à travers le lycée, on aurait dit une princesse, parmi ses sujets . Elle attirait les regards des des femmes et des hommes, dont le fille cadette de Marcus Eaton, ne rougissait pas de honte au contraire on voyait qu'elle aimait ça .

« Le mercredi, Marcus est en réunion chez les Prior, je trouverais une solution, pour venir te voir.
- Tu me le promets dit Daniella en posant sa tête sur l'épaule de son frère.
- Promis. Viens on va se coucher dit le fils Eaton
- Je reste encore quelques minutes répondit la gamine. »

Quand l'aîné Eaton referma la porte, je sortis de ma cachette . Daniella Eaton eut peur pendant, un bref instant, puis quand elle me reconnut, elle fut soulager .
« Que fait un Érudit dans le quartier des Altruiste et surtout à cette heure dit-elle ironiquement
- Comment ça se fait qu'une Altruiste s'octroie de ne rien faire, cela s'appelle de l'égoïsme non ? Rétorquais-je
On se toisa du regard, puis elle finit par me sourire et je lui rendis . Elle me fit signe de s'asseoir à côté d'elle. Elle avait enlevé ses chaussures, son gilet et relevé sa robe jusqu'au dessus du genou.

- Je m'appelle Daniella .
Je ne pus m'empêcher de la reluquer discrètement.
- Oui la fille, du leader Altruiste, Marcus Eaton .Je suis Eric
- En effet . Et toi tu es Eric Junior, le fils de Eric Coulter, le chef du service sérum et ta mère c'est la leadeuse des Erudits, Jeanine Mathew.

C'est pour ça que je voulais partir chez les Audacieux, pour devenir un leader Audacieux, pour devenir simplement Eric, leader des Audacieux et ne plus être défini par mon père et ma belle-mère.

- Jeanine n'est pas ma mère dis-je plus sèchement que je ne l'aurais voulu.
- Ok pas besoin de m'agresser, sinon tu dégages.
- Désolé .
- Où est ta mère ?
- Ma mère est morte quand j'avais 6 ans, d'un cancer mentis-je
- La mienne... d'une fausse couche hésita- t-elle
- Des rumeurs disent …
- Ce sont que des rumeurs ! dit-elle en se levant
Je la retenais et la plaquais contre-moi, puis je passais ma main sous sa robe au niveau de son dos, pour voir si les rumeurs étaient fondée ou non . Si Marcus Eaton battait sa femme, il devait battre ses enfants. Je sentis sous mes doigts des blessures. Elle tressaillit de douleur, mais serra les dents pour ne pas le montrer.
- Des rumeurs hein dis-je .
Elle ne répondit pas .
- Tu devrais …
- Quoi demander de l'aide aux Altruiste. Ils ont bien aidé ma mère dit-elle cyniquement
- En effet .

- Je dois attendre deux ans, ensuite je pourrais changer de faction s'il ne m'a pas tué avant.
- Je ne veux pas t'entendre dire ça dis-je en lui caressant le visage.
Elle posa sa tête contre mon torse. Elle n'était vraiment pas Altruiste.
- Au fait pourquoi tu as fais le mur ? Demanda Daniella.
On se rassoit, on enlaça nos doigts
- J'hésite entre rester dans ma faction ou partir chez les Audacieux .
- Pourquoi tu veux partir de chez les Erudits ? Et si tu veux vraiment partir pourquoi tu hésites ? Ton test aptitude t'as dit quoi ? Me dis pas je n'ai pas le droit, je ne vois pas à qui je le raconterais. Et puis il disent à ta famille ou amis ? Et je ne suis pas de ta famille et nous sommes pas amis dit-elle souriant .
- Mon test aptitude a dit Audacieux répondis-je.
- En plus pourquoi, tu hésites alors ?
- J'hésite car j'ai toujours connu les Érudits, je suis premier de la classe. Je connais alors que les Audacieux, je ne connais pas leur mode de fonctionnement. La faction des Audacieux est un défi , puis elle peux me permettre d'être simplement Eric, devenir leader, oublier qui sont mes parents. Chez les Érudits je n'ai pas vraiment perspective d'occuper un poste important et puis je resterais toujours le fils de … Tu dois trouver ça pitoyable.
- Non pas du tout, je suis sûr que beaucoup restent dans leur faction, plus par facilité que par véritable envie . Quand tu feras ton choix réfléchi pas trop, fais-le à l'instinct.
- Tu as raison . Merci de m'avoir écouter, je suis heureux de t'avoir connu

- Moi aussi .Je vais rentrer dit Daniella
On se releva, je décidais déjà de réagir à l'instinct, . Je l'attrapai par la taille et l'embrassa avec fougue, elle répondit à mon baiser.
- Je peux venir te voir le mercredi ?
La fille de Marcus Eaton, me regarda avec étonnement .
- Je t'ai entendu parler avec ton frère dis-je

- Tobias doit déjà venir me voir. Eric ce moment était magique, mais il restera unique.
- D'accord dis-je déçu.
Elle se détacha, puis elle se dirigeait vers la porte, elle se retourna une dernière fois.
- Bonne chance chez les Audacieux.
- Merci dis-je. »
Elle rentra. Je rentrais aussi chez les Erudits.

Le lendemain ce fut la cérémonie du choix. Mon père et ma belle-mère étant des gens importants, on n'allait pas en bus, mais en voiture avec chauffeur

Mon père et Jeanine se dirigèrent vers la section des Érudits et il ss'installent au premier rang, avec l'élite des Érudits.

Max, le membre au conseil des Audacieux, c'est lui préside la cérémonie cette année, j'admire sa présence .

- Aujourd'hui vous allez choisir votre faction... Aujourd'hui vous allez trouver votre propre chemin, établir vos propres règles. Il y a très longtemps nos ancêtres ….. C'est ce qui nous a amenés à créer les factions : Sincères, Érudits, Fraternels et Audacieux….
Le discours continua encore un peu et commença a appeler les adultes de seize ans.
- Tobias Eaton prononça Max.

Je repensais à sa merveilleuse sœur, je n'avais jamais rencontré une personne aussi exceptionnelle qu'elle . Ce baiser,son odeur je m'en souviendrais le restant de ma vie. J'aurais voulu la sauver de son père, mais je n'avais aucun pouvoir ...pour l'instant. Même si elle m'a dit qu'on se reverra pas, j'étais pas le genre de mec à abandonné et je ferais tous pour la revoir. C'était sûrement idiot mais j'avais eu un coup de foudre pour Daniella Eaton, je savais quel était la femme de ma vie.

Je le vis choisir, les Audacieux, il n'était pas digne d'être un Audacieux, c'était un lâche qui abandonne sa sœur, aux mains d'un père tyrannique.

- Eric Junior Coulter appela Max.

Je marchais avec l'arrogance qui caractérisait, ma faction, les Erudits. Mon choix était fait, je n'avais plus hésitation sur mon choix. Max me tend le couteau. Je ne regarde ni mon père, ni Jeanine . Mon destin est en marche, je vais devenir, simplement Eric, le premier transfert , leader des Audacieux .

Je m'entaille la main et la fait couler sur les charbons ardents .

Je rejoins les Audacieux, qui me font des tapes dans le dos, qui me hurlent des « Félicitation. »

Je m'assis à côté du Pète-Sec car c'était la seule place disponible, je méprisais cet homme, sa lâcheté. Et je m'emploierais à faire de sa vie un enfer !

************************************************************

Certaines scènes sont des extraits ou sont inspirées du livre « Quatre »
Je sais que « nikita » c'est un film de Luc Besson puis une série, mais les factions, n'ont pas de télé et j'avais besoin pour l'histoire .R.

Alors votre avis sur ce premier chapitre . Vous souhaitez la suite ?