Bonsoir ! Vu dans quel état je vous ai laissé avec le dernier OS, je pense qu'il est temps de passer à quelque chose de plus joyeux pour votre bien !

Je vous préviens tout de suite, évitez de lire en public, ne mangez pas pendant votre lecture, isolez-vous s'il le faut ! C'était un défi d'écrire ça ! Cette fiction sera composée de trois chapitres. Les deux prochains seront beaucoup plus longs que le premier, ne vous inquiétez pas!

Je remercie mes fidèles lectrices, et tous ceux qui me laissent des commentaires aussi !

Bonne lecture !


Chapitre 1 : Des vacances ?

L'hiver avait commencé depuis un mois. New-York vivait au rythme de cette saison, moins de personnes circulaient dans les rues, de peur de glisser sur le verglas que le gel formait pendant la nuit. La majorité préférait rester cloîtré chez eux, avec une bonne tasse de café, de thé ou de chocolat fumante, pour réchauffer leurs mains refroidies. Quelque part, parmi tous les bâtiments qui composaient la ville, dans une bibliothèque qui semblait abandonnée aux premiers abords, une équipe était réunie au complet, en pleine discussion.

-Vous plaisantez Mlle Groves ?

Finch regardait la jeune hackeuse, qui souriait face à son incrédulité.

-Vous croyez ? Vous avez vérifié vos mails ?

Finch pivota et consulta sa boîte mail. Il vit un message provenant d'une agence de voyage et l'ouvrit. John se rapprocha de lui pour mieux voir.

-Vraiment ? Nous avons gagné un séjour luxueux et calme d'une semaine à la montagne, pour quatre personnes ? Fit Finch.

-Pourtant nous n'avons pas joué au concours … Murmura Reese.

-Normal, la machine s'en est occupée. Roucoula Root.

-Votre création continue à me surprendre Finch. Se manifesta Shaw, qui caressait et jouait avec le malinois.

-Pourquoi veut-elle que nous prenions des vacances ? Demanda Finch perplexe.

-Elle estime que nous avons beaucoup travaillé ces derniers temps et qu'on mériterait d'avoir un peu de temps pour nous.

-Nous n'avons jamais cessé de travailler, les vacances ne sont pas ma tasse de thé. Avoua Finch.

Reese hocha la tête. Ils n'avaient jamais prit de vacances depuis le début de leur collaboration, Shaw et Root non plus. Ces derniers mois avaient été intenses, pour tout le monde, Finch n'y avait pas échappé non plus. Maintenant, ils étaient un peu fatigués et en ressentaient quelques effets. Shaw avait besoin de se poser un peu, tout comme Root. Les deux femmes avaient souhaité avoir un peu de temps pour elles mais n'en avaient jamais eu l'occasion.

Reese, lui désirait un peu de tranquillité, courir après des meurtriers était devenu lassant depuis quelques temps, mais il souhaitait aussi pouvoir se retrouver un peu plus avec son compagnon et s'occuper de lui. Il avait remarqué que depuis quelques jours, l'informaticien semblait souffrir du dos.

-Peut être Finch, mais ça ferait un bon bol d'air frais pour tout le monde Argumenta Root.

-Nous pouvons prendre l'air en sortant nous promener ici, c'est suffisant.

-Oh Harry ! Vous avez vu les photos et les détails du chalet de notre séjour ?

-Humhum

- Une grande pièce de vie avec cuisine ouverte, deux grandes chambres chaleureuses équipée d'une salle de bain, une terrasse avec une belle vue, une piscine aménagée et chauffée, un coin patinoire privatif, et nous avons tout le matériel pour les activités.

-Et il y a une bibliothèque Rajouta John, en voyant les photos, espérant faire changer d'avis Finch.

-Un petit spa à l'écart aussi. Fit Shaw. Ce serait l'idéal pour vous Finch.

-Pardon ?

-Vous croyez qu'on ne l'a pas vu ? Vous avez mal au dos. Répondit-t-elle.

-Elle n'a pas tort Harry.

Finch qui détestait qu'on parle de sa douleur aussi librement, fronça les sourcils en direction des deux femmes, peu ravi.

-Allez Finch, on devrait y aller, cela ne peut pas nous faire de mal. Encouragea Reese.

-Et si la machine veut nous transmettre une nouvelle mission ?

-Elle ne le fera pas. Fit Root.

-Comment pouvez-vous en être certaine Mlle Groves ?

-Elle me l'a dit.

Finch sentait que tout le monde avait un regard sur lui.

-Trois contre un, c'est déloyal. Je ne suis toujours pas convaincu.

Root soupira, Shaw leva les yeux au ciel et John se pencha sur Finch. Il lui murmura quelque chose d'incompréhensible pour les femmes. Finch fronça les sourcils et un mince sourire se dessina finalement sur son visage. Il leva les yeux vers Reese, cherchant s'il était sincère. Reese lui offrit son plus beau sourire.

-Bon puisque c'est comme ça, j'accepte.

Les deux femmes sautèrent de joie et Reese déposa un baiser sur la joue de Finch, ravi.

Quelques jours plus tard…

-C'est grandiose ! S'émerveilla Root, voyant le chalet apparaître sous ses yeux.

Shaw conduisait le véhicule équipé de chaînes, Reese à ses côtés. Derrière elle se trouvait Root, avec Finch. L'informaticien jeta un œil vers le bâtiment et ne peut s'empêcher de penser la même chose que sa partenaire.

Ils avaient fait six heures de routes pour venir jusqu'ici. Il s'était arrêté une seule fois pour manger sur une aire de repos, pendant une petite heure. Maintenant que le climat avait changé, ils avaient été prévoyants. Tous portaient des tenues adaptées, pantalon chauds, chaussures de randonnées, un blouson aussi. Finch avait eu du mal à en trouver un neutre, la mode n'étant pas à son goût. Finalement il avait opté pour du bleu clair, Reese portait du vert, Root et Shaw avaient décidé d'avoir la même couleur, du rouge.

Ils avaient aussi prit des bonnets, des gants, des caches oreilles, soigneusement rangés dans les valises. Bear n'était pas du voyage, Finch avait jugé que la route était trop longue et l'avait donc confié à l'inspecteur Fusco, étant sûr que leur compagnon ne manquerait pas d'activité avec lui.

Ils s'arrêtèrent devant le lieu de vacances et descendirent du véhicule. L'air froid les prit par surprise, Finch le premier, n'étant pas habitué. Le froid lui anesthésia légèrement le dos. Reese prit la décision de décharger les valises le plus vite possible pour se mettre au chaud. Shaw lui donna un coup de main et Root, accompagné de Finch, se dirigea vers la porte d'entrée et l'ouvrit avec les clés qu'on lui avait données.

Elle entra la première et le chaud lui frappa au visage. Finch la suivit et détailla du regard la pièce de vie. Grande, lumineuse, chaleureuse, confortable, tout ce qui lui faisait plaisir. Reese et Shaw rentrèrent et fermèrent la porte derrière eux et lâchèrent les sacs en découvrant l'intérieur.

-Encore mieux que sur les photos Souffla la tueuse.

Reese siffla, jamais il n'avait vu ça de sa vie. Finch sourit face à sa réaction et se débarrassa de son manteau, étouffant avec la chaleur et l'accrocha au porte manteau à l'entrée. Ses agents en firent de même.

-Trouvons les chambres. Fit Reese reprenant sa valise et celle de Finch.

Finch s'engagea dans le couloir et tomba sur la première chambre. Il ne sut pas pourquoi mais elle lui plut tout de suite. Cette belle vue sur la montagne à travers la fenêtre devrait y être pour quelque chose, de plus un petit feu crépitait doucement dans la cheminée, ce qui donnait du charme à cette pièce. Reese déposa les sacs sur le lit et les filles allèrent la deuxième chambre, identique à la leur.

Finch était scotché à la fenêtre. John en profita pour se rapprocher de lui, passer ses bras autour de sa taille et posa sa tête sur son épaule droite.

-C'est magnifique. Souffla Finch.

-Et encore, nous n'avons pas tout vu.

-Ce n'est pas faux.

Ils restèrent un instant dans cette position puis Finch reprit son exploration, jetant un œil à la salle de d'eau attenante. Il y avait une double vasque, une grande baignoire équipé de jets d'eaux, des bougies déposées sur un meuble de pin et un petit coin toilettes.

Il sortit de la chambre, suivit de près par son compagnon et trouva sans peine l'espace spa au bout du couloir. Il poursuivit, revenant dans la pièce de vie principale et regarda la terrasse, trouvant sans peine la petite patinoire en contrebas, qui devait faire dans les 60 mètres carrés et la piscine chauffée à l'écart. Il suffisait de traverser la cuisine et d'aller dans la pièce derrière pour l'atteindre facilement.

-J'espère que vous profiterez de cette piscine Finch.

-Vous savez, ce n'est pas mon genre.

-hum hum, peut importe, je vous trouverai une bonne raison d'y aller.

-Sans maillot, ça va être difficile.

-Justement Finch, je m'en serais douté. Je l'ai pris dans ma valise, votre excuse ne compte plus.

Finch écarquilla les yeux face à l'aveu de John. Il le connaissait trop bien, encore plus depuis qu'ils étaient ensemble, ce qui faisait maintenant un peu plus d'un an.

S'il avait su que cette soirée, où il avait désamorcé la bombe de Reese, aurait changé sa vie en mieux, il l'aurait bien fait plus tôt. Il avait tellement eu peur de le perdre, il se souvenait très bien qu'il avait eu du mal à contrôler ses tremblements de mains, mais aussi du soupir de soulagement qu'il avait poussé quand il avait réussi à trouver le bon code et arrêté le décompte de justesse.

Reese l'avait remercié et l'avait prit dans ses bras sans attendre.

Finch revint à la réalité en entendant les filles revenir.

-Je sens que nous allons passer une bonne semaine ici ! Fit Root, se frottant les mains.

-J'ai jeté un œil au matériel, nous avons vraiment de tout ! Quatre paires de skis avec les chaussures à notre pointure, des luges, les patins à glaces et deux motos de neige ! Avec toutes les protections aussi ! Détailla Shaw.

-Nous ne devrions pas nous ennuyer avec toutes ces possibilités d'activités. Dit Finch.

-Oh Shaw ! Regarde la piscine !

-Elle a l'air cool !

-On va plonger une tête tout de suite ? Gloussa Root.

-Ouais !

Finch les regarda partir, heureux de les voir enthousiastes. Reese posa sa main sur son épaule.

-Et nous Harold?

-Euh pas maintenant John, nous venons seulement d'arriver. Il serait préférable de vider nos valises d'abord.

Reese acquiesça. Finch n'allait pas lâcher ses petites habitudes si facilement et il se promit d'y veiller, voulant qu'il se détende un peu. Ils retournèrent dans la chambre, Reese fit une halte au petit coin, sa vessie le titillant après tant de temps, puis ils rangèrent le contenu de leurs valises.

Ils pouvaient entendre sans peine les exclamations des filles, déjà dans le bassin, visiblement en train de se taquiner. Reese eu un sourire mais vite remplacé par une mine inquiète en voyant Finch grimacer et poser ses mains sur le bas de son dos. Il déposa sa main au creux des reins de son compagnon, le frottant doucement.

-Allez prendre un bain pour vous soulager chuchota Reese.

Finch hocha positivement et soupira.

-Je vous rejoindrai après Rajouta-t-il.

Finch leva un œil malicieux vers lui et alla dans la salle de bain, faire couler de l'eau chaude. Il se déshabilla et fut rejoint par John quelques instants après, nu, qui se plaça derrière lui et l'entoura de ses bras. Finch adorait avoir sa tête posée sur la poitrine de John, il pouvait ainsi écouter son cœur battre, ce son si apaisant, si réconfortant.

La soirée arriva rapidement, ils mangèrent un repas léger, déniché dans le frigo bien garni. Shaw et Root se lançaient des regards significatifs, ce qui mit Finch mal à l'aise. Reese avait envie de rire mais il se retint. Puis l'heure d'aller dormir vint.

-Les filles, pas trop de bruits s'il vous plaît. Ricana Reese.

Harold regarda son compagnon, choqué par son sous entendu.

-On va se gêner tiens ! Fit Sameen

-Viens Shaw, je pense qu'ils veulent qu'on fasse du bruit pour pas qu'on les entende eux…

-Mlle Groves ! S'outra Finch, rougissant instantanément.

Reese poussa Finch dans la chambre et rit une fois la porte fermée.

-Qu'est ce qui vous prends John ?

-Vous me faites rire Harold, toujours autant réservé.

-Oh Fit Harold, affichant un air faussement énervé. Je ne suis pas aussi ouvert que vous pour en parler. Je respecte leurs vies privées John.

-Vous ? L'inventeur de la machine ?

-Humhum.

Finch observa Reese se rapprocher docilement de lui, sa démarche et son regard trahissant le programme de la soirée. Il sourit à cette perspective et laissa John prendre possession de ses lèvres, se sentant baisser les bras face à tant de tendresse et d'amour.

A suivre ...