Pdv Spock

Jim me demanda de me taire et de l'embrasser. Ce que je fis sur le champs. Cette nuit il m'avait offert quelque chose de spécial. Je le regarda dans les yeux.

- Jim il faut que nous parlions de cette nuit.

- il n'y a rien à dire. Je t'ai aider dans un moment difficile parce que je t'aime Spock. Et tans pis si tu ne m'aimes pas. Je suis ton ami avant tout...je peux mettre mes sentiments de côté pour t'avoir au près de moi sans perdre ton amitié.

- Jim ! Tu m'appartiens. Cette nuit j'ai par accident regarder dans ton esprit et j'ai vu notre lien T'hy'la.

- T'hy'la ? Je suis ton T'hy'la ?

- oui. Est ce un problème ?

- Non. Je suis très content.

Il me sourit avec ce sourire qui me donnait des frissons.

- Donc... Les Vulcain ont un peu de sang félin...

- non pas du tout.

- on dirait pourtant...

- comment es tu arrivé à cette conclusion ?

- ta langue et tes ronronnement...

- pour ma langue je vois pourquoi mais je ne ronronne pas.

- attends bouge pas.

Il se pencha sur moi et embrassa mon cou, ma clavicule et mon épaule. Ses mains caressèrent mes côtes, j'eu du mal à rester de marbre. Je ferma les yeux mais ce fut pire. Je sentis son rire plus que je ne l'entendis. Je rouvris les yeux et le vis sourire. Je sentis mes joues et mes oreilles devenir rouge-vert.

- C'est trop mignon...je compte recommencer régulièrement, tu sais...

- Jim il nous reste 20 min avant de prendre notre quart.

- ok d'accord... Je vais prendre une douche à tout de suite.

Il m'embrassa et partit sous la douche. Je me leva et enfila mes vêtements d'hier puis alla dans mes quartiers pour me doucher et changer de tenue. Nous sortîmes ensemble de nos quartiers respectifs puis nous dirigeâmes vers le turboflit.

- Je souhaite informer le docteur McCoy de l'effet des chocolats sur mon organisme.

- Tu veux dire à Bones ce que les chocolats t'ont fait ? Si tu veux... Je peux venir avec toi ?

Jim demanda cela de façon timide et un léger rouge apparut sur ses joues. Je pris une courte inspiration puis me pencha vers lui et l'embrassa rapidement.

- Oui. Ce serait plus pratique pour expliquer à notre cher Docteur les conséquences de la drogue.

Jim me sourit avant de m'embrasser et d'ordonner à l'ascenseur de nous mener au pont 6 qui abritait la baie médicale. La réaction du docteur McCoy fut telle que je le pensais. Il dit un nombre incalculable de grossièreté et nous ordonna de ne pas lui donner de détail sur notre accouplement. Il enregistra dans l'ordinateur l'accident et nous ordonna de retourner à notre poste sur le pont. Quand il eu un moment de silence sur le pont Jim annonça haut et fort qu'il adorait les chats. Je ne pus que fixer intensément mon écran mais je sentis la chaleur sur mes joues et mes oreilles se reprendrent. Quand j'osa enfin détourner le regard vers lui, il me souriait de son sourire 1000 Watt. Bones grogna à son côté mais ne dit rien. Quand il parla avec l'impératrice par la visioconférence, il la remercia chaleureusement de son cadeau. Elle hocha de la tête en souriant et ses yeux allait et venait entre Jim et moi. Ils firent leur adieux et le Capitaine ordonna à Mr Sulu de se diriger vers la terre pour notre congé d'une semaine. Je repris ma place puis un message apparut sur ma tablette.

" Échecs 1900 ?

As tu déjà visité Iowa ?"

"Échecs. Non jamais."

" Veux tu visitez ?"

"Avec plaisir, Jim."

Je me tourna légèrement pour voir le sourire de Jim et ses joues légèrement rougis. Cette permission allait être très agréable.