A/N-hé oui finalement une de mes fics où les gens ne sont PAS OOC! Bien Hermione peut être un peu inconsciente, mais hey, elle a 15 ans et elle est une fille, vous vous attendiez à quoi? Mais je crois que j'ai fais une belle job avec Malefoy! :-D

Je suis Américain, et je ne peux pas parler beaucoup de Français. Ce chapitre fut traduit par ma correspondante française (du québec), donc remerciez-la pour son aide!

"Bon dieu Hermione! Elle est là!"

Elle était presque apeurée de regarder. Ron parlait de cette fille depuis des jours, et n'importe qui qu'il regardait était mauvais selon elle.

"Allez Hermione! Enlève tes mains de sur tes yeux!" Ron passa par-dessus la table et ôta les mains d'Hermione de sur ses yeux. Hermione leva le regard pour voir la plus belle fille qu'elle n'a jamais vu passer les portes de la Grande salle.

Elle avait des cheveux droits, d'un blond brillant, et de grands yeux bleu clair. Hermione pensa à ses propres cheveux bruns embroussaillés et à ses yeux verts (qui n'étaient pas si beaux) et se sentit jalouse. Son seul trait attrayant était son sourire, et cette fille pouvait battre cela.

Hermione essaya de penser à quelque chose de sournois et spirituel, mais elle ne pouvait pas.

"N'est-elle pas parfaite?"

"-Bien, er, je crois qu'Harry serait mieux que moi pour cette question. Malheureusement je ne suis PAS une lesbienne."

"Oh je lui ai déjà demandé. Il est totalement d'accord."

Hermione roula des yeux. Quoi espérer de plus d'un garçon de 15 ans?

"Est-ce que tu sais au moins son nom?"

"-Bien sûr que je le sais! Pour qui tu me prends Hermione?" elle roula ses yeux encore. "Son nom est Bethany et elle est une Serdaigle."

"Bien toutes les belles filles semblent être dans Serdaigle non?" chuchota-t-elle.

"Hmm?"

"Oh rien.."

Hermione passa les jours suivants à trouver tout ce qu'elle pouvait à propos de "Bethany de Serdaigle". Apparemment elle était très belle mais vraiment idiote. Mais ça n'ébranla pas Ron une seconde.

"Le cerveau n'est pas important. C'est l'allure qui compte! N'est-ce pas ce que tout le monde dit?" était sa réponse à ce propos.

Hermione décida de prendre une marche. C'était samedi et elle était seule, comme Harry était à une pratique de Quidditch et Ron avait une retenue avec Rogue; il avait été pris à sucer une pluce sucrée pendant une lecture. Typique de Ron.

Elle arrêta en face du lac et regarda sa réflexion. Ses cheveux étaient longs jusqu'aux épaules et embroussaillés, pas soyeux et ondulés, mais embroussaillés. Ses yeux étaient trop rapprochés l'un de l'autre et trop petit, pas grands et beaux comme ceux de Bethany. Elle n'était pas très grande ou très mince non plus. Elle n'était pas grosse, mais elle avait plus de courbes que la plupart des filles de son année. Elle avait d'horribles ongles aussi; elle ne pouvait arrêter de les grignoter.

Hermione sursauta quand elle vit une tête blonde, un garçon au visage pâle rejoindre sa réflexion.

"bien si ce n'est pas cette petite sang-de-bourbe! Pourquoi n'es-tu pas avec Potty ou Weasel?"

"Bien, si ce n'est pas une petite sang-de-boube. Pourquoi tu n'es pas avec Potty ou Weasel?"

Hermione fronça les sourcils. "Bien, si tu veux TOUT savoir, Harry est à une pratique-" Draco grogna. "Et Ron est à une retenue."

"Surprise, surprise..."

"Regarde, est-ce que tu es venu jusqu'ici juste pour te moquer de moi ou tu veux de quoi?"

Draco la regarda sournoisement. "Oh juste pour me moquer de toi bien sûr!"

Hermione lui jeta un regard méchant.

"Cependant, tu es celle qui a besoin d'aide, pas moi."

"Qu'est-ce que c'est supposé dire?" Hermione répliqua.

"Bien, en premier, ces cheveux pétillants. Comment tu peux supporter ca?" Draco regarda les cheveux touffus et Hermione recula.

"Et tes yeux!"il continua. "On peut difficilement les voir quand tu les mets derrière cette cascade de cheveux!"

"Bien c'est gentil de ta part."

Draco l'ignora. "Peut-être que ton unique attrayant trait est ton sourire… mais il est caché en dessous de ces lèvres minces! Affreux, je te dis, affreux."

Hermione pouvait sentir les larmes monter à ses yeux. "Si tu es venu ici juste pour te moquer de mon apparence alors je m'en vais.

"Mais partir n'aidera pas à attraper le regard de Weasley, maintenant, non? Il savait qu'il avait attrapé son attention avec cela.

Hermione était à court de mots. Comment avait-il pu savoir? Des fois elle avait l'impression qu'il pouvait lire dans les esprits.

"Je pourrais aider vous changez cela."

Hermione était à court de mots. Comment avait-il su? Des fois elle avait le sentiment qu'il pouvait lire dans les pensées.

"Ah oui, et qu'est-ce que ça peut te faire? Tu ne feras jamais quelque chose jusqu'à ce que tu aies du bénéfit."

"Vrai.. voyons voir… tu fais mes devoirs de potions pendant un semestre." Dit-il.

"Jamais! Je ne ferai pas de devoirs pour personne, même pas Harry ou Ron! Au revoir Malefoy!" Elle se retourna et s'éloigna en marchant.

"Vrai, tu ne fais pas les devoirs de Weasley. Je me demande combien de temps ça va prendre avant que Weasley demande à son adorable amie de Serdaigle de sortir avec lui?"

Elle s'arrêta, et se retourna avec une expression peinée sur son visage. "Très bien…Je vais faire tes sacrés devoirs." Elle marmonna.

Draco souria vilainement. "Je crois que nous avons une entente."

Granger-

Rencontre moi dans la classe de Charmes ce soir à 11 heures.

Hermione soupira et replia la note. Elle ne voulait pas que Malefoy, ou bien n'importe qui d'autres, lui "fasse une beauté", mais il semblait qu'elle n'avait pas le choix.

"Salut Hermione!" Ron et Harry surgirent de derrière elle.

"Qu'est-ce que c'est?" Ron essaya d'attraper la note, mais Hermione la placa ailleurs rapidement.

"Um, tu ne veux pas lire ceci, réellement!"

"Bien sûr que je veux,"dit Ron en passant par-dessus pour l'attraper. "De qui c'est?"

"Sûr que je le veux!" dit Ron, tentant de la prendre d'elle. "De qui ça vient?"

"Er, ça vient de ma mère, et tu ne veux réellement pas lire ceci. Tout ce qu'elle fait c'est de chialer à propos de...er…ses, hum, cycles mensuels."

Harry et Ron tournèrent en même temps à une violente teinte de rouge et se sentirent incomfortables. "Oui tu as raison. Maintenant je ne veux pas!"

Hermione soupira silencieusement pendant que Harry et Ron commençaient à manger leur déjeuner. Ils ne pouvaient pas lire ceci, spécialement Ron.

Il était 11 heures. Hermione attendait impatiemment dans la classe de charmes. Draco ne se montrait pas, et Hermione commençait à être inquiète; être attrapée seule dans une classe vide si tard la nuit pourrait ruiner ses chances de devenir préfète.

Elle entendit des voix venir du corridor et elle paniqua. Elle regarda autour. Il n'y avait rien pour se cacher! Son unique option était de se cacher derrière le petit bureau de Flitwick.

La porte s'ouvrit et Hermione déglutit. Elle espérait que peu importe qui c'était, il ne la verrait pas.

"Qu'est-ce que tu fais Granger?"

C'était Draco.

"Malefoy! Je pensais que tu étais Rusard!" Elle regarda la fille qui se tenait à coté de lui. "Je ne savais pas que tu allais apporter quelqu'un avec toi…"

"HA! Tu pensais que j'étais pour te faire une beauté?! Tu me tues Granger!"

"J'espère…" elle marmonna.

"Pardon?"

"Oh rien…"

"Well anyway, this is Liz and she will be making you over.

"En tout cas, voici Liz et elle va te faire une beauté."

"Donc à la base tu es ici juste pour le devoir gratuit."

"Oui."

Hermione soupira. Elle voulait juste en avoir fini avec tout cela.



Deux heures plus tard, une Hermione épuisée émergea. Ses cheveux étaient doux et brillants. Liz avait fait les sourcils d'Hermione, effacant les "imperfections", et maquillé son visage. Elle devait l'admettre, Liz avait un don. Hermione était incroyable.

Hermione se dépêcha de revenir à la tour des Griffondors, et même si elle était épuisée, elle ne put dormir; elle ne pensait qu'à ce que ses camarades et ses amis, spécialement Ron, allait penser.

Après qu'elle aie finalement réussi à s'endormir, Hermione se réveilla en panique. Sûrement son maquillage avait tout collé! Elle ne savait pas si Liz serait capable de le refaire, et elle savait qu'elle ne serait pas capable elle-même.

Elle coursa jusqu'à un miroir pour vérifier. Cependant, son maquillage était complètement intact, non pas collant. Elle passa un doigt nerveux sur sa paupière, et tenta d'en enlever un peu, juste pour voir. Rien ne resta sur son doigt.

Comment elle avait fait, elle pensa qu'elle pourrait demander à Liz plus tard. Elle prit sa brosse pour adoucir ses cheveux, mais se rappella qu'ils étaient déjà doux. Elle pourrait définitivement vivre avec cela.

Soudainement, une voix se fit entendre.

"Hey Hermione est-ce que je peux utiliser ton ruban rouge- WOW! Qu'est-ce qui t'es arrivée?" Parvati demanda, sous le choc.

"J'ai, uh, décidé de, um, changer de look." dit-elle nerveusement.

"Bien ça a marché! Tu es magnifique!"

Hermione souria docilement. Elle espérait juste que Ron ressentirait la même chose.