Le Sanctuaire du Dieu de la Terre était toujours très calme. Seul Monsieur Popo, le serviteur dévoué du Sanctuaire, brisait le silence en s'occupant quotidiennement de l'entretien des lieux. Dendé, le seul rescapé du peuple Namek, l'accompagnait souvent pour l'aider. Cependant, depuis quelques heures maintenant, il était inquiet car son maître affichait un air sérieux tout en fixant la Terre d'en bas. Ce regard et cette surveillance accrue n'augurait jamais rien de bon et c'est pourquoi Monsieur Popo était inquiet.

Cependant, alors qu'il allait demander à son maître ce qui l'inquiétait tant, le serviteur fut surpris par l'arrivée impromptue de Gohan, Goten et d'un autre jeune garçon qu'il n'avait jamais vu. En fait, il n'avait jamais vu les fils de Goku non plus mais le cadet étant une copie conforme du saiyen, difficile de ne pas comprendre qui ils étaient. Dendé, lui, les reconnut de suite.

« On est où Gohan ? » demanda Goten, intrigué.

« Je suppose que c'est le Sanctuaire du Dieu de la Terre vu que c'est là qu'est sensé se trouver Dendé. » répondit Gohan peu sur de lui.

Link quand à lui, resta en retrait, ne connaissant absolument pas les lieux.

« Gohan, Goten ! Quelle bonne surprise ! » s'exclama Dendé ravit de revoir ses deux amis.

« Salut Dendé, content de te revoir aussi ! » répliqua Gohan.

« Mais qui est ce garçon derrière vous ? » se demanda alors Dendé.

« C'est un ami à moi qui vient de très loin et c'est pour lui qu'on vient voir Kami-sama. Piccolo m'a toujours dit qu'il avait le pouvoir de voir tout ce qu'il se passe sur Terre. » expliqua Gohan.

« Oui en effet, il a ce pouvoir. Ce serait en rapport avec le fait que Kami-sama regarde en bas depuis quelque temps ? » demanda Dendé.

« C'est possible si il voit vraiment tout. » répondit Gohan.

Dendé emmena alors les trois garçons auprès du maître des lieux qui, avant même que Dendé ne puisse introduire ses amis, se retourna vers eux d'un air toujours aussi sérieux.

« J'ai vu ce qui s'est passé en bas et il faut absolument que vous repartiez d'où vous veniez, les démons sont revenu et sont occupé à molester le propriétaire de ce mystérieux masque. » fit directement Kami-sama.

« Mince ! On aurait du l'emmener avec nous !. » s'écria Gohan.

Sans un mot, il attrapa Goten et Link puis disparut en un instant pour ensuite réapparaître là où le vendeur de masque était resté.

Sur place, la situation était en effet dramatique. L'un des assaillants brandissait le masque tout en baragouinant une étrange incantation alors que le vendeur de masque était couché à terre, inanimé.

L'autre assaillant se dirigea vers le premier dès que les trois jeunes garçons furent de retour.

« Yamu, t'as fini là ?! Parce que les gosses sont revenu là ! » cria l'un des assaillants.

Pour toute réponse, ce dernier vit alors qu'une sorte de portail finit par s'ouvrir près d'eux. Il avait une forme de losanges avec les côtés allongés et en son centre, on pouvait y découvrir une esquisse de paysage qui semblait radicalement différent de celui de la Terre. En effet le ciel semblait osciller entre le rose et le mauve.

Quand le premier assaillant s'envola vers ce portail avec le Masque de Majora, rapidement suivit par son acolyte, Gohan cria qu'il fallait absolument les suivre et ce, au plus vite. Il attrapa la main de Link, passa en super saiyen puis enjoignît Goten de le suivre en Kaioken et s'envola lui aussi vers le portail encore ouvert.

Goten fit exploser son aura rouge et suivit son grand frère sans poser de question. Le cadet des Son fut à peine l'autre côté que le portail se referma aussitôt.

Non loin du portail furtivement ouvert, dans un bien étrange paysage au ciel entre mauve et rose pâle et au sol uniquement fait de roche brun clair dont certaines était dressé vers le haut comme des piques acérées, une large forteresse aux tours aussi pointues que les rochers avoisinant, fait d'un matériau blanc inconnu, se dressait dans ce paysage désertique. Devant cette dernière, les deux voleurs du Masque de Majora rendait compte à ce qu'il paraissait être leur supérieur.

Le contraste entre les deux subordonnés et leur supérieur était d'ailleurs assez saisissant car si les premiers était tout ce qui avait de plus humain, le supérieur n'en avait qu'une vague forme. Car si le corps avait certes une forme assez humanoïde malgré des espèce de cornes dans son dos et un torse blanc qui semblait osseux, la tête n'avait plus rien d'humain. Elle était assez allongée vers l'arrière et sur son visage mauve y figurait des yeux verts rectangulaire et sans pupille avec des oreilles de même formes qui n'était en fait que de simple orifices. Cet étrange personnage avait aussi des lèvres mauves assez épaisse.

A peine les deux humains avaient-ils remit le masque à leur supérieur que tous les trois virent arriver dans le ciel comme une étoile filante verte qui vint s'écraser auprès d'eux.

Quand la fumée disparut, ces trois personnes eurent un sursaut de peur en voyant Gohan, Goten et Link apparaître soudainement.

« Ah ! Je savais que Farore pourrait nous mener jusqu'au Masque de Majora en m'y concentrant bien ! » s'exclama Link, ravi que son plan aie fonctionné.

« Oui bravo maintenant, récupérons le ! » répondit Gohan.

Cependant, le supérieur des deux voleurs n'attendit pas plus longtemps pour déguerpir derrière la lourde porte d'entrée qui se referma aussitôt le supérieur rentré, ce dernier ayant intimé à ses subalternes de retenir les trois garçons le plus longtemps possible.

Cela ne ravit pas les deux humains mais comme leur supérieur avait fermé la lourde porte d'entrée, ils n'avaient plus vraiment le choix et finirent par s'élancer sur les trois garçons.

Pendant la courte hésitation des deux hommes, Gohan avait demandé à Link d'utiliser à nouveau le Vent de Farore pour rattraper la personne qui s'était enfui avec le Masque de Majora pendant que lui et Goten s'occupait des humains en face d'eux.

« Goten, pas besoin de les tuer, les assommer suffira en attendant que Link revienne. » fit Gohan sachant que son jeune frère n'y allait jamais de main morte.

Goten acquiesça d'un hochement de tête puis se dirigea vers l'un des humains qui se dirigea vers eux pour lui asséner un puissant coup de pied sauté qui envoya valser l'humain en arrière pour finir encastré dans le mur d'enceinte de la forteresse.

Gohan, lui, se téléporta derrière l'autre humain pour lui asséner une manchette dans la nuque. Ce dernier chuta à terre en un instant, terrassé par le puissant coup du métis-saiyen.

A l'intérieur de la forteresse, l'alien à l'allure osseuse fut surpris de voir que Link l'avait à nouveau rattrapé.

« Vous êtes collants comme gamin ! » pesta l'alien en déposant le Masque de Majora derrière lui.

« Viens donc ici que je te mette une raclée ! » rajouta-t-il d'un air confiant.

Cependant, il fut vite surpris par un puissant courant d'aura verte qui le propulsa au loin. Si loin qu'il passa même au travers de la porte du l'imposant bâtiment au fond de l'enceinte. L'alien resta au sol, inconscient et recouvert des morceaux de la porte qu'il venait de défoncer.

Link fit alors quelques pas pour s'emparer du Masque de Majora puis retourna auprès de Gohan et Goten. Quand il fut auprès d'eux, le Kokiri remarqua, sans être vraiment surpris, que ses deux amis avaient disposé facilement de leur deux adversaires qui gisaient inconscients.

« Bien, maintenant que tu as récupéré le masque, on voit pouvoir quitter cet endroit bizarre.. » fit Gohan.

« Et on reviens comment ? Je connais pas l'incantation moi.. » s'inquiéta Link.

« Mmmh..je crois que je peux plutôt essayer avec le Shunkan Ido en me concentrant sur Papa ou Piccolo.. » répondit Gohan.

Link et Goten posèrent alors une main sur Gohan et ce dernier se concentra longuement pour ressentir l'aura de Goku ou de Piccolo ou encore simplement penser au Mont Paozu.

Soudainement, les trois garçons disparurent pour ensuite réapparaître dans les airs, au dessus d'un grand arbre où ils tombèrent inévitablement.

« Je sais que ce Piccolo est tout vert de peau mais je savais pas qu'il pouvait se transformer en arbre ! » se moqua quelque peu Link, couché sur deux branches.

On entendit alors Goten rire aux éclats de ce bon mot, tout en disant qu'il imaginait bien Piccolo, les pieds planté dans le sol et tendre ses bras pour faire les branches. Le plus jeune des garçons en rit tellement qu'il en tomba de l'arbre et atterrit lourdement au sol.

Gohan promit bien sur de se venger de cette moquerie et s'excusa pour ce retour peu conventionnel.

Cependant, une fois les trois jeunes combattants au sol, le rire laissa sa place au questionnement.

« Je me demande bien pourquoi ces types voulaient le Masque de Majora.. » fit Gohan en regardant ce dernier qui était dans les mains de Link.

« Sûrement à cause du pouvoir que renferme ce masque comme l'a dit le vendeur. » répondit Link.

« D'ailleurs les deux voleurs là, ils l'ont tué, je sais pas trop comment je vais rentrer chez moi... » rajouta-t-il, inquiet.

« C'est pas un problème ça, demain, on partira à la recherche des Dragon Ball et on pourra le ressusciter ! » répliqua Gohan.

« C'est les boules magiques dont tu m'avais parlé l'autre jour ? Avec un dragon qui apparaît et tout ? » demanda Link.

« Tout à fait ! Et ca nous fera un activité pour demain ! » répondit Gohan.

« J'pourrais v'nir avec dis ? » demanda Goten intéressé par cette nouvelle recherche des Dragon Balls.

« Évidemment que tu peux venir ! » s'exclama Gohan, un peu surpris par la question.

Après cette petite discussion, Gohan décida de rentrer au Mont Paozu par les airs pour ainsi donner quelques sensations fortes à Link. Cela plu beaucoup au Kokiri qui n'avait encore jamais expérimenté le vol dans les airs. Comme Link se tenait fermement à Gohan, c'était bien sur Goten qui prit en main le Masque de Majora.

Quinze minutes plus tard, la maison des métis-saiyen fut en vue et Gohan et Goten descendirent pour ensuite atterrir juste devant l'habitation.

Gohan déposa Link qui s'empressa de donner ses impressions sur la séance de vol.

« C'était vraiment chouette ce trajet ! C'est aussi bien que quand je galope avec Epona ! » s'extasia presque le Kokiri.

« Je savais que ça te plairait ! » répondit Gohan en se dirigeant vers la maison.

« En tout cas, moi je suis content que tu restes encore un peu, on va pouvoir encore s'amuser tous les trois ! » s'exclama Goten assez ravi qui suivit Gohan.

« Même si j'aurai été content de rentrer chez moi, ca ne me déplaît pas du tout de rester encore un peu aussi ! » répondit Link.

Arrivé au pas de la porte, les trois garçons rentrèrent dans la maison et, comme à son habitude, Goten fit savoir qu'ils étaient rentré.

Très loin de là, dans l'autre dimension où s'étaient brièvement retrouvé Gohan, Goten et Link, l'alien à l'allure squelettique avait reprit connaissance mais semblait en proie à une vive peur quand la personne en face de lui, lui demanda où était passé le Masque de Majora qu'il était sensé rapporter.

« Trois..trois jeunes terriens ont réussi à suivre ceux que j'avais envoyé pour récupérer ce masque et ont réussi à me le dérober... » fit le supérieur des voleurs humains.

« Comment des enfants terriens ont pu te voler ce masque ?! Les terriens sont faibles et sans pouvoir, même tes deux larbins auraient du en venir à bout ! » s'écria l'autre personne d'un ton très autoritaire.

« C'est ce que j'ai pensé aussi seigneur et c'est pourquoi j'avais dépêché ces deux humains pour cette mission mais l'aîné des enfants terriens m'a mit KO sans même que je puisse faire quelque chose.. » répondit l'humanoïde aux yeux jaunes.

« J'ai du mal à y croire...mais je sais que tu ne commettrais pas la folie de me mentir donc il va falloir que je m'en occupe moi-même avant que le Maître ne revienne. » fit l'autre personnage.

L'humanoïde osseux était déjà assez mal à l'aise avec ce qui semblait être son propre supérieur mais quand ce dernier évoqua son maître à lui, l'humanoïde fut instantanément tétanisé par le peur, ce qui fit sourire son interlocuteur.

Ce dernier se décomposa alors soudainement en une multitude de petit carré qui disparurent peu de temps après, laissant l'humanoïde osseux seul.

Au Mont Paozu, le soleil étant couché depuis bien longtemps, toute la maisonnée alla se coucher après un toujours très bon repas. Goten était bien sur ravi de pouvoir passer une nouvelle nuit avec son frère tout comme Link qui, malgré les étranges événements de la journée, n'était pas mécontent d'être encore avec ses deux amis.

Quand ils entrèrent dans leur chambres, Link posa directement le Masque de Majora aux pieds du lit qu'il occupait puis commença à se déshabiller tout en commençant l'habituel discussion qui précédait souvent le coucher.

« Je me demande quand même qui étaient ces gens qui voulaient le masque.. » fit-il en desserrant sa ceinture.

« Aucune idée...on devrait peut être aller voir Kami-sama demain, peut être qu'il connais ces gens. » répondit Gohan qui se déshabillait aussi.

« En tout cas, ils étaient pas fort, c'était même pas drôle ! » ronchonna Goten déjà déshabillé.

Cette insouciance propre à Goten fit évidemment sourire les deux aînés.

« Mais ce qui m'a le plus étonné, c'est que c'est toi qui donne les ordres maintenant alors que c'est moi le plus âgé ici ! » fit Link d'un air plaisantin.

« T'es peut être le plus âgé mais c'est moi le plus fort donc c'est normal que je donne les ordres ! » répliqua Gohan tout aussi plaisantin.

« Ca dépends, si moi et Goten on s'allie, on sera sûrement les plus forts ! » fit alors Link.

« T'es fou, personne est plus fort que Gohan, même pas nous deux ensemble ! » s'exclama Goten ayant toujours une haute estime de son frère.

« Et puis Goten ne s'allierait pas contre moi son frère et il irait plutôt te mettre une fessée pour avoir osé pensé à te rebeller contre moi, n'est-ce pas Goten ? » rajouta Gohan.

Goten acquiesça et la tentative de révolution de Link fut étouffée dans l'œuf. Quand les trois furent enfin déshabillé, chacun d'eux alla se coucher sans oublier de se souhaiter une bonne nuit.

Cependant, la nuit ne fut pas bonne pour Link qui s'agitait à nouveau dans son sommeil, bougeant dans tous les sens et semblant faire un rêve fort peu agréable. Mais ce qui était le plus intriguant, c'était que le Masque de Majora semblait entrer en résonance avec la cicatrice ténébreuse de Link tant celle-ci luisait d'un noir inquiétant et que les yeux du masque luisait de la même couleur.

Étrangement, ce fut Goten qui se réveilla en premier. Il déplaça le bras de son frère qui l'entourait chaque nuit puis secoua ce dernier d'un air inquiet.

« Gohan...réveille-toi ! »

« Mmmh...qu'est-ce qu'il se passe Goten ? » répondit Gohan après un long instant.

Mais soudainement, comme pour répondre à Gohan, des particules carrées apparurent au centre de la chambre et commencèrent à se rassembler pour créer ainsi une silhouette humanoïde aux pupilles rouges qui brillait dans l'obscurité.

Voyant cela, Gohan alluma la lumière de la chambre d'un geste rapide pour voir quel était cette chose qui venait de faire irruption.

Gohan et Goten virent alors un être à la forme humanoïde dont le corps d'un rouge foncé était surmonté d'une sorte de squelette osseux de couleur mauve ressemblant à une sorte d'armure. Il avait aussi les yeux jaunes avec ces pupilles rouges et sur son crane osseux mauve, il y avait deux cornes très allongées partant vers le haut et derrière lui. Ses oreilles rouges était d'ailleurs aussi pointues et longues que ses cornes.

« Mmmh...on dirait presque que vous m'attendiez, je suis surpris. Cependant cela ne m'empêchera pas de venir prendre ce que je suis venu chercher. » fit l'intrus avec un sourire en coin.

« Qu'est-ce que voulez ?! » cria Gohan débout sur son lit, comme prêt au combat.

« Ceci ! » répondit l'intrus en allongeant son bras gauche pour saisir le Masque de Majora.

Cependant quand il voulut faire revenir son bras vers lui, il sentit que quelque chose le bloquait. Il quitta alors les métis-saiyen des yeux pour regarder ce qui le bloquait et vit Link, réveillé par la lumière et le bruit, lui aussi debout sur son lit, agrippant le masque. Sa puissante aura et ses yeux dorés expliquait comment il arrivait à empêcher l'intrus de prendre possession du masque.

Dans cet intervalle, Gohan se transforma en Super Saiyen et Goten se para de son aura rouge caractéristique du Kaioken. Les deux frères se jetèrent sur l'intrus pour qu'il lâche le masque qu'il était venu subtiliser.

« Je vois que Puipui n'exagérait pas, vous semblez vraiment fort tous les trois...dommage que je n'ai pas le temps de m'amuser avec vous ! » fit l'humanoïde rouge et mauve avant de se décomposer une fois de plus pour réapparaître aux pieds du lit de Link.

Cette disparition momentanée fit frapper Gohan et Goten dans le vide et projeta Link en arrière, plus rien ne retenant le masque que le Kokiri lâcha dans sa chute.

L'intrus n'eut qu'a se saisir du masque pour à nouveau se décomposer en petits carrés et disparaître complètement cette fois-ci.

Link se releva, toujours sous l'influence de la Triforce et ne parut fort énervé.

« Sale type ! Je vais lui arracher ce masque de ses mains mortes moi ! » éructa-il.

Alors qu'il tenta d'invoquer le Vent de Farore pour rejoindre l'intrus que venait de subtiliser le masque, une puissante poigne lui agrippa le bras gauche, l'empêchant de se transporter.

Link regarda alors sur sa gauche et vit que c'était Gohan, lui aussi toujours transformé en Super Saiyen, qui le retenait fermement.

« Link, ne t'emballe pas comme ça car seul, tu n'as aucune chance contre lui. » fit simplement Gohan.

Mais si Link avait l'air en colère avec une aura et un halo doré en folie, l'air sérieux, ferme et autoritaire de Gohan fut plus impressionnant car on pouvait sentir que sous cet air certes ferme mais très calme, une puissance qui ne demandait qu'a être libérée était là pour pouvoir accompagner d'actes les paroles de Gohan.

Le jeune Héros du Temps, se souvenant encore de la démonstration de puissance de son ami après avoir défié Piccolo, se calma après avoir soutenu le regard assez dur de Gohan. Son aura se calma alors pour ensuite disparaître, laissant ses yeux retrouver leur couleur habituelle.

« Tu..tu as raison...cette transformation me rends vraiment trop nerveux malgré mon entraînement... » fit Link un peu dépité.

« C'est pas grave...je suis passé par là aussi n'oublie pas. » répliqua Gohan d'un air bien plus amical et repassant lui aussi dans sa forme de base.

« Mais t'es un comique toi, t'allais vraiment aller le combattre alors que t'es même pas habillé ! » rajouta-t-il assez amusé.

« Si tu m'avais pas retenu, je l'aurais fait sûrement » répondit Link un peu gêné.

« Mais tu crois pas qu'on devrait tout de même retrouver ce type ? » rajouta Link.

« Évidemment mais habillé et tous les trois ! » répondit Gohan toujours un peu plaisantin avec son ami.

« Il a l'air fort lui, ce serait chouette ! » fit soudainement Goten, plus intéressé par le combat qu'autre chose.

Cela fit une fois encore sourire ses deux aînés même si parfois cette insouciance inquiétait Gohan.

Les trois garçons commencèrent alors à s'habiller et quand ils furent prêt à reprendre une fois encore ce qu'ils leur avaient été dérobé, Gohan et Goten se placèrent à côté de Link, une main sur chacune de ses épaules. Le Kokiri invoqua alors à nouveau le Vent de Farore qui les transporta en un instant hors de la chambre.

C'est à ce moment là que Goku, alerté par la puissance développé par ses deux fils, rentra dans leur chambre pour y voir ce qu'il se passait. Cependant, tout ce qu'il vit était une boule d'énergie verte qui disparut assez vite.