Disclamer : Overwatch et ses personnages sont la propriété de Blizzard


A l'Ange de ma vie

Ange de lumière, je te regarde voler à travers cette pluie de bombes et j'essaie d'avancer au milieu des mines et des tirs. Fais attention à toi... Tu viens en aide aux soldats mais qui est là pour toi ? Je suis si loin, je ne sais pas si je pourrai te rejoindre. Je ne sais pas si je peux faire confiance aux autres pour veiller sur toi.

Tu m'as réparé quand je n'étais qu'un tas de lambeaux de chair. Tes mains m'ont rendu la vie mais tes yeux volent chaque battement de mon cœur. J'ai accepté ma situation et je lutte pour des causes justes, mais je n'arrive pas à me détacher de toi. Solitude. Frustration. Manque. Les années ont passé mais je suis incapable d'oublier ta douceur et ta tendresse.

Ange de la Pitié, je ne suis qu'un Homme, mais je te rapporterais des fleurs venues de la Lune, si tu pouvais m'accorder, ne serait-ce que l'espoir, de ne pas être juste l'ami à qui tu souris avec bienveillance.

Autour de toi, d'autres gravitent. Ils ont eux aussi besoin de ton attention et de ton savoir. Maintenant que je n'ai plus besoin de toi pour me recoudre, je te laisse partir. Je vois bien que tu as besoin d'eux autant qu'ils ont besoin de toi. Comment m'interposer quand je vois que le sourire d'un soldat au cœur vaillant te fait rougir ? Comment m'opposer à cette main si chaude qui saisit la tienne quand la mienne sera pour toujours un métal froid ? Te crier que j'ai besoin de tes soins n'y changera rien. Tu répares mes petits bobos mais la douleur cinglante qui me prend à la gorge quand des mains envieuses se posent sur tes hanches nécessite plus qu'un bandage.

Je n'ai pas choisi ce que je suis. Je n'ai pas choisi mais je l'accepte. Tant que tu souris, je serai dans l'ombre, silencieux comme la brise. Mon Ange Gardien, je m'étais fait la promesse de veiller sur toi et de faire couler le sang de tous ceux qui auraient idée de faire couler tes larmes. Mais je n'y arrive pas toujours. Comment leur faire du mal quand je sais que tu m'en voudras ?

Tu es belle, lumineuse, éclatante, incandescente. C'est aveugle et calciné que je finirai à tomber à tes pieds, genoux à terre, incapable d'avoir pu m'arrêter de te regarder. Je pensais être devenu fort, rempli d'une énergie folle qui me permet de glisser comme le vent pour vaincre mes ennemis, mais je suis consumé ta simple présence.

Ange de la Grace… Permets-moi de t'aimer au-delà du raisonnable, enchaîné par la douceur de ta chevelure dorée que je ne parviens à oublier. Perdu dans d'obscures desseins, que je ne réaliserai jamais, je trace ma voie près de la tienne. Je regarde au loin ta lumière bienfaitrice. Je ne dévierai pas.

Peu importe ce qu'il m'arrive, peu importe qui se tiendra à mes côtés, peu importe ceux qui se dresseront contre moi. Tu es celle qui m'as créé, tu seras celle pour qui je reste en vie.

Ange de la Miséricorde… Pardonne-moi… Tu ne sauras jamais tout cela…


Ma première publication sur Overwatch !
J'espère que cet OS vous a plu, j'ai aimé l'écrire en tout cas, merci connection pourrie qui met quatre heures à télécharger la mise à jour Doomfist !
Hésitez-pas à laisser une review j'adore ça ;)
Bien à vous,
Tisama.