Salut. Alors, il ne s'agit pas exactement d'une fanfic mais d'un épisode alternatif d'une série qui existe déjà: Dragons adapté des deux films du même nom. Ici, "Rustik et ses drôles de dames" (Dragons-Saison 7: Episode 4 ou Dragons:Par delà les rives-Saison 5: Episode 4) devient "Harold et ses drôles de dames". Je n'en dis pas plus et je vous conseille de regarder la série si vous ne la connaissez pas déjà.

Bonne lecture:)

Chapitre 1: Dragonnier à l'eau!

"-Harold, tu vas me le payer cher."

Lorsqu'il entra dans le Pavillon et qu'il vit le regard sévère d'Astrid, Harold sut immédiatement qu'il allait avoir de grave ennuis. Malgré tout, il tenta de sourire timidement car il ne pouvait pas s'imaginer avoir fait quelque chose qui aurait pu la contrarier. Du moins, pas récemment.

"-A...Astrid, quelque chose te contrarie? demanda-t-il en tentant de rester calme"

La jeune Viking regarda le garçon avec des flammes dans les yeux.

"-Oui. Toi! dit-t-elle en mettant une main sur son torse"

Lorsqu'il vit le visage de la jeune fille devenir rouge, Harold comprit qu'elle était vraiment en colère. Plus étonnant encore, c'était une colère que vers ceux qui la blessaient vraiment. C'est-à-dire n'importe qui sauf lui. Et pourtant, cette fois-ci, c'était bien à lui que ça arrivait. Pourquoi? Que pouvait-t-il bien avoir fait d'aussi grave pour que cela arrivât? Cela était sérieux.

"-Mo...Moi? Mais...Mais pourquoi?

-Tu as oublié, pas vrai?

-Oublier...oublier quoi?

-Harold!

-Mais...mais qu'est-ce que j'ai oublié?

-Tu sais très bien de quoi je parle, Harold Haddock!"

Harold chercha une réponse dans sa tête. Il n'y avait aucune migration annuelle de dragons prévue et l'Île ne devait pas se préparer à accueillir un clan de dragons pour une quelconque raison.

"-Astrid, si tu me donnais une réponse claire pour qu'on en finisse avec ce malentendu? proposa-t-il pour calmer la jeune fille"

Malheureusement, cela ne marcha pas car Astrid ne fut que davantage en rage.

"-Harold, tu as oublié notre journée ensemble à l'île voisine. Tu sais, celle qu'on a prévu depuis des mois!"

Lorsqu'il réalisa qu'elle disait la vérité, Harold ne sut pas quoi faire. Pris au dépourvu, il ne parvint qu'à bégayer.

"-Oh-oh, cette journée. Heu...tu sais, je faisais de nouveaux tests de vols avec Krokmou pour améliorer sa nouvelle queue et je voulais aussi améliorer mes ailes. Alors..."

Malheureusement, la situation ne s'arrangeait pas. Au contraire. Astrid, de plus en colère, lui tourna le dos.

"-Astrid, écoute-moi. Je suis vraiment désolé. A cause de ce qui s'est passé avec les chasseurs de dragons y a peu de temps, j'ai été distrait et...

-Est-ce que tu imagines combien de temps je t'ai attendu sous les arbres, Harold? Au début, j'ai juste cru qu'il t'était encore arrivé un de tes "incidents" habituels et que tu serais un peu en retard; mais après des heures, tu n'es pas venu."

Tempête regardait Harold avec un regard encore plus sévère qu'Astrid l'avait fait peu de temps auparavant. Le jeune garçon tourna la tête vers Krokmou mais celui-ci lui tourna le dos apparemment pas intéressé par la conversation.

"-Astrid, je suis vraiment désolé, tenta-t-il encore une fois

-Je me suis inquiétée, j'ai cru que tu étais en danger. Mais je suis quand même restée au cas où tu viendrais. Mais tu ne l'as pas fait! Tu sais ce que ça fait?"

Harold tenta de répondra mais il n'en eût pas l'occasion.

"-Oh! Mais bien sûr que tu ne le sais pas! Parce que môssieur était bien trop distrait pour..."

Avant qu'Astrid n'ait pu ajouter un mot de plus, Harold quitta discrètement le Pavillon avec Krokmou tout en entendant Astrid encore en train de lui hurler dessus de l'intérieur.

"-Ah, soupira-t-il, Mon grand, je ne voulais vraiment pas oublier cette journée. Au contraire, ajouta-t-il rêveur, On l'avait prévu depuis des mois pour être sûrs d'avoir le temps de passer du temps ensemble. Juste nous deux.

Et j'ai bêtement oublié, ajouta-t-il en soupirant tristement tout en s'asseyant et en se prenant le menton entre les mains, Si seulement je pouvais me rattraper."

Il devait y avoir un moyen. Il connaissait bien Astrid. C'était sa petite-amie, nom de Thor! Réfléchir. Réfléchir. Réfléchir. Réfléchir. Réfléchir. Réfléchir.

"-Mais bien sûr! Krokmou, je pourrais peut-être lui prendre cette hache qu'elle a dévoré des yeux quand Johann est venu sur l'île il y a deux jours. Il doit toujours être dans le coin. Qu'est-ce que tu en dis, mon grand? Prêt pour un autre vol?"

En guise de réponse, Harold n'obtint qu'un grognement.

"-Oh allez, c'est pour Astrid, supplia Harold"

Finalement, Krokmou acquiesça même s'il sentait qu'il allait le regretter.

"-Viens, partons d'ici avant qu'elle réalise qu'on est plus là, dit Harold avec un grand sourire"

Alors qu'ils s'envolèrent loin dans le ciel sans aucune possibilité d'être vus, Astrid se rua hors du Pavillon.

"-Harold Haddock, reviens ici!"

Mais ce dernier était déjà partit trop loin pour l'entendre.

.

"-Trois longues-vues et deux livres? Sérieux, Johann?

-Allons, il s'agit de faire plaisir à une jeune dame après tout. Et puis, Dame Astrid n'est pas n'importe qui, n'est-ce pas Maître Harold?

-Johann, ne t'aventure pas en territoire interdit.

-Bon, bon, dit Johann apeuré, En tout cas, Maître Harold, ceci n'est pas négociable.

-Oh, d'accord, tu gagnes. Mais c'est bien parce que c'est pour Astrid.

-C'est un plaisir de faire affaire avec vous Maître Harold.

-Viens Krokmou, on rentre, dit Harold en ignorant Johann"

Plus tard

Cela ne leur prendrait plus que deux heures pour rentrer jusqu'à l'île. Seulement, ils étaient fatigués car Krokmou n'avait pas eût le temps de se reposer peu après leur journée de labeur. Ce qui voulait dire que leur vitesse serait plus lente qu'à leur habitude. De plus, une tempête s'annonçait.

"-Génial, pensa Harold avec sarcasme"

Mais lorsque la colère et la tristesse d'Astrid lui revinrent en mémoire, il se dit que ce n'était pas le moment de se préoccuper de la pluie ou du beau temps. Ce serait un miracle de se faire pardonner par la gente Viking même en lui offrant une hache. Ses pensées furent brutalement interrompues lorsqu'un éclair fit son apparition. Harold et Krokmou étaient sur le point d'être coincés dans la tempête. Ce qui effraya le Furie Nocturne.

"-Doucement mon grand. Ce n'est qu'un orage passager. N'aie pas peur."

Bientôt, le vent se leva et l'air devint glacial. Il y eût un nouvel éclair, cette fois-ci plus proche du dragonnier et du dragon. S'il ne heurta ni la jambe en métal du Viking, ni la queue artificielle du dragon, il toucha de plein fouet le casque en métal qu'Astrid avait offert à Harold la veille1. Le jeune garçon perdit la hache d'Astrid, perdit l'équilibre et fit une longue chute prit de panique en voyant son dragon tomber en même temps que lui.

"-Krokmou! hurla-t-il"

Il ne pouvait que trop savoir que son dragon ne pouvait pas voler tout seul et risquait la noyade s'il ne retrouvait pas au plus vite. Lorsqu'il fut au beau milieu de l'océan, il se mit à nager dans l'espoir de retrouver son dragon. Il n'arrêta pas de répéter le nom de "Krokmou" pendant un long moment mais, épuisé, il ne parvint plus qu'à murmurer. Alors qu'il devenait de plus en plus faible, Harold vit un nouvel éclair et...des anges? Des femmes qui volaient? Il ne savait pas. La seule chose qu'il savait, c'était qu'il était trop faible pour bouger. Il ne put que voir les dames le sortir de la mer par les bras...avant qu'il ne perdit connaissance.

1Invention pour la fanfic