Épilogue:Crainte?

Le jour s'était levé. Tout avait préparé pour le bannissement d'Atali et ses fidèles. Comme cela avait été prévu, elles n'eurent droit qu'à des provisions et des bébés Razolames sur leurs dos comme montures. Comme Thorvalda l'avait dit, il aurait été trop dangereux de les laisser partir avec des Razolames adultes. Les fidèles de Thorvalda étaient présentes tout comme les dragonniers.

"-Atali, tu t'es montrée indigne de la mission de Freya et de toutes les Dames en étant cruelle et barbare. Non seulement, tu nous a fait perdre toute fierté et dignité mais tu t'en es prit à des innocents par plaisir sadique. En punition pour tes actes immondes et tes crimes, tu es condamnée au bannissement. Désormais, toi et tes fidèles n'ont plus le droit de venir sur l'Île des Dames Ailées. Adieu."

Atali ne regardait pas Thorvalda mais bel et bien les dragonniers. Astrid, Ingrid, Kognedur, Harold, Kranedur et Varek lui lancèrent des regards plein de mépris sans rien dire. Il était clair que la défaite de l'ancienne chef des Dames Ailées et le fait que la nouvelle chef de ces dernières soit du côté des dragonniers la mettait plus qu'en rage. Elle ressentait une profonde haine à l'égard de ces derniers plus qu'envers Thorvalda bien que cette dernière ait prévu de se rebeller depuis plus longtemps que cela. Si ce maudit Harold Haddock s'était laissé faire plus docilement, et surtout, si cette sale petite Astrid Hofferson ne s'était interposée entre elle et le rituel sacré des Dames Ailées, Atali aurait découvert le projet de rébellion plus tôt et eu le temps de le stopper bien avant de se faire avoir par cette sale traîtresse de Thorvalda.

Résignée, Atali s'envola avec les Dames Ailées qui lui étaient restées fidèles tout en portant le peu qu'on lui avait donné brisant ainsi tous ses espoirs de nuire à nouveau. Néanmoins, avant de partir, elle se tourna vers Astrid. Un sourire glacial ornait ses lèvres. On pouvait lire une grande assurance sur son visage, chose qui effraya toute l'assemblée.

"-Je n'en ai pas encore fini avec chacun d'entre vous. Plus particulièrement avec toi, Astrid. A cause de toi, je n'ai pas vu le complot qui se tramait contre moi. Alors, sache ceci: un jour, j'aurai à nouveau du pouvoir. Et à ce moment-là, tout ce que tu possèdes et tout ce que tu aimes sera à moi!"

FIN!

Je suis contente de vous avoir offert cette fic ainsi que de l'avoir écrite. Je suis un peu triste d'être arrivée au bout mais bon comme le dit le proverbe "Même les meilleures choses ont une fin".

Maintenant, il ne me reste qu'à vous dire "Au revoir" et à retourner à mon quotidien. Au revoir.