Je me possède aucun des personnages des livres ou des adaptations au cinéma.

Petit recueil de drabbles prenant place dans l'univers du seigneur des anneaux. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, on vous donne un mot et vous avez 7 minutes pour écrire un texte de 100 mots (avec une tolérance de 10%). Certains ont été écris dans le cadre des soirées Drabbles du Collectif NoName, d'autres avec l'aide d'un générateur de mots aléatoires.

C'est différent de ce que je fais d'habitude mais je trouve ça amusant comme exercice. Vous trouverez un peu de tout sans ordre chronologique.

En espérant que cela vous plaise

Bonne lecture

PS : Si vous cherchez à mettre de l'ordre dans mes fics, faites un tour sur mon profil, la liste est à jour et vous avez un ordre pour les lires biens que la plupart soit des OS.


QUELQUES MOTS DE LA TERRE DU MILIEU

...

1. Montagne (103 mots)

Gundabad… Le seul nom de cette montagne maudite à la jonction des Monts d'Angmar, des Monts Brumeux et des Montagnes Grises suffisait à le faire frissonner. Pourtant, ce n'était pas le genre de Thranduil… Le roi des elfes sylvains avait traversé de nombreuses épreuves, il avait vécu avec la Mort dans son sillage, mais Gundabad était différent. Là-bas, ce n'était pas la Mort qui avait gagné, c'était la Vie qui avait perdu. Même aujourd'hui il revoyait le sang sur ses mains, le sang de cette femme qu'il avait tant aimé et qu'il avait perdu lors de cette attaque qu'il n'aurait jamais dû lancer.

...

2. Brave (101 mots)

Il y avait longtemps que VertBois était devenu le Bois de Grande Peur, longtemps que les elfes sylvains avaient compris quelle menace était prête à ressurgir. Pourtant, ils avaient été si peu nombreux ceux qui voulaient les croire, si peu nombreux à entendre le nom de celui qui venait reprendre possession de Dol Gudur. Alors Thranduil avait refermé ses frontières. Il avait placé des gardes et des patrouilles. Si on ne voulait pas le croire, pourquoi mettrait-il son peuple en première ligne ? Pourquoi devrait-il sacrifier la vie de centaines de braves, comme ceux tombés à Dagorlad, comme son père ?

...

3. Epaules (112 mots)

Alors que son cheval progressait d'un pas rapide en direction d'Imladris, Legolas sentait un poids de plus en plus écrasant presser sur ses épaules. Être l'envoyé de son père pour une réunion aussi importante n'était pas anodin. Thranduil avait placé tant d'espoirs en lui qu'il ne pouvait pas le décevoir. Père comme fils savait ce qui allait se jouer lors du conseil convoqué par Elrond. C'était l'avenir de la Terre du Milieu qui était en jeu, c'était le retour d'une menace qu'ils avaient vu sans qu'ils soient écoutés mais surtout, c'était le moyen de la détruire définitivement alors oui, le poids sur les épaules de Legolas était de plus en plus lourd.

...

4. Cheville (113 mots)

Eviter la charge brutale de l'orc venant sur sa droite avait déséquilibré Legolas qui évita sa lame, mais pas la chute qui s'ensuivit. Le talus était escarpé et il roula lourdement dans la pente avant d'heurter un bloc de pierre. Un craquement dans son torse lui arracha un cri de douleur. Sa vue se fit floue, mais il se redressa pour ne pas devenir une cible facile. Sa côté le gêna pour respirer, mais ce fut sa cheville qui céda brutalement. Il s'écroula de nouveau. Legolas se redressa pour se mettre dos aux pierres en grimaçant. Il pouvait gérer une cote cassée mais il aurait beaucoup plus de mal avec une cheville brisée.

...

5. Hache (107 mots)

D'un coup de hache violent, Gimli explosa le crâne d'un orc avant de se retourner vers le combat pour voir où se trouvaient ses compagnons d'arme. Aragorn menait une charge sur la droite avec un groupe d'elfes et Legolas… Legolas virevoltait par-dessus la tête d'un troll qu'il décapita à moitié en lui plantant les lames de ses longs poignards dans la nuque. Gimli sourit. Cet elfe là savait se battre… Les autres aussi, mais Legolas était bien un elfe sylvains, un guerrier d'exception et un ami. Un ami avec lequel il avait fait un pari alors, il pivota sur les talons et éventra un orc avant d'hurler.

- 26 !