Le premier prix

Chapitre 2

Amanda regardait Spock avec amusement. Jamais elle n'avait vu son fils finir son assiette aussi vite, et pourtant le gratin de brocolis était loin d'être son plat terrien préféré !

Assis en bout de table, Sarek ne put retenir un commentaire ironique.

« Spock, quel record de vitesse essaies-tu de battre ce soir ?» Lui demanda-t-il, un sourcil légèrement relevé.

Spock faisait passer sa dernière bouchée en avalant d'un seul trait un grand verre d'eau.

« Aucun, Père. Mais j'ai encore quelques modifications à apporter à mon prototype ! Il ne me reste plus qu'un mois avant le concours ! » Répondit-il avec sérieux.

« Et quel type de modifications veux-tu y apporter ? Est-ce encore un problème lié au système de propulsion ? » Demanda Sarek.

« Non, j'ai déjà réglé ce problème. J'aimerai maintenant ajouter un programme d'auto-maintenance ainsi qu'une batterie solaire pour lui donner une plus grande autonomie ! »

« Très bien. Tu peux sortir de table mais ne te couches pas trop tard ! Un mois c'est encore long, Spock… » Dit Amanda avant de soupirer.

« Ta mère a raison. Il te reste encore du temps avant de rendre ton projet même si j'approuve ces dernières améliorations. Il me semble qu'elles vont également satisfaire ton professeur…»

oooOOOooo

Depuis deux mois, les relations entre Spock et son père étaient au beau fixe. Spock ne faisait plus l'objet de quolibets de la part de ses camarades. L'attitude xénophobe de T'Larhi devait être le facteur déclenchant toute cette haine, se disait Sarek, satisfait du bon comportement de son fils, jugé exemplaire par ses professeurs. En effet, aucune réaction émotionnelle excessive ni aucune bagarre avec et autour de Spock ne lui avait été rapportée.

Le second point positif était ce concours de robotique. Spock n'oubliait pas que son premier professeur en langage informatique était son père ! Ce projet les avait donc rapprochés.

Dès la fin de la première semaine de cours avec Savalon, Spock était allé voir Sarek dans son bureau pour lui présenter ses idées et lui demander conseil. Sarek en avait été agréablement surpris.

En plus d'être ingénieux et d'avoir une application concrète, le projet de Spock était très abouti. Spock avait visiblement bien travaillé à son projet avant d'aller le voir.

La majorité des élèves avait opté pour un robot agissant depuis le sol d'une planète. Spock, lui, était le seul à proposer un projet de robot travaillant en orbite et donc depuis l'espace. Ce projet de satellite était très ambitieux et avait tout de suite plu à Savalon. Si Spock menait à bien son projet, si son satellite était véritablement fonctionnel, alors son projet avait de grande chance d'être choisi pour représenter son école au concours national de robotique !

oooOOOooo

Si Sarek était satisfait du travail colossal fourni par Spock, sa mère se montrait plus réservée.

« Sarek, cela ne me plait pas trop que Spock travaille aussi dur et aussi tard. Il passe tout son temps libre sur ce projet. J'aimerai qu'il fasse au moins une pause en rentrant de l'école et pendant les repas !»

« Regrettez-vous le temps où il fuyait dans le désert pour contrôler sa frustration face aux attaques verbales de ses camarades de classe ? »

« Bien sûr que non ! Mais je ne voudrais pas qu'il s'épuise à gagner un concours dont le premier prix est le droit de participer à un autre concours ! Je n'aime pas ce genre de compétition. »

« Spock a un esprit scientifique, je le crains… » Répliqua Sarek sur un ton semi amusé. « Cette compétition se terminera dans un mois…après quoi Spock trouvera un autre projet sur lequel passer tout son temps…» Termina Sarek, loin de rassurer sa femme.

oooOOOooo

À suivre…