Le premier prix

Chapitre 6

Les délibérations du jury s'achevèrent dans un silence lourd de sens. Pour Savalon, il était difficile d'admettre que la logique n'y avait pas eu sa place. V'Rin venait de remonter à la première place du classement en dépit du fait que son projet n'égalait pas celui de Spock. Savalon se devait d'accepter le choix de ses collègues mais demeurait amer, regrettant même d'avoir inscrit sa classe au concours National de Robotique. Dans un dernier élan avant que le Directeur ne sonne la fin de la réunion, Savalon prit la parole.

« Sa'Nahr, je me plie à votre décision finale. Cependant, nous nous devons d'être honnêtes avec Spock. Vous et moi devons lui parler en privé, avant que vous annonciez le nom du vainqueur. Spock doit savoir pourquoi il n'a pas gagné. »

Le Directeur ferma les yeux un bref instant, songeant immédiatement aux conséquences d'un tel entretien. Comment Spock allait-il réagir ? Crierait-il à l'injustice ? Qu'arriverait-il si par la suite Spock révélait la raison de son échec à son père, puissant diplomate et proche parent de T'Pau ? Et si l'information fuitait à tous les parents d'élèves ? Quelles seraient les conséquences sur la réputation de l'école et la sienne ? Sa'Nahr acquiesça, conscient qu'il n'avait pas d'autre choix que d'assumer sa décision.

Tour à tour, les professeurs quittèrent la salle pour retourner auprès des parents d'élèves. Le doyen avait été chargé d'une dernière mission. Il devait aller chercher Spock et le conduire dans le bureau du Directeur, sans que son absence paraisse suspecte aux yeux de ses parents.

Quelques minutes plus tard, il trouva Spock aux côtés de T'Len. Cette dernière tenait son robot-serpent dans les bras, le tournant dans tous les sens.

« Son enveloppe était pourtant imperméable. Je ne comprends pas pourquoi le mécanisme s'est enraillé. » Disait la jeune Vulcaine, inspectant la queue de son serpent. « Sur plan, ce robot était parfait ! »

« Peut-être qu'un grain de sable s'est glissé à l'intérieur durant sa fabrication et qu'il n'a migré qu'aujourd'hui bloquant ses microprocesseurs et ses mouvements ? » Proposa Spock.

Le doyen élargit son champ de vision et aperçut enfin les parents de Spock. Ces derniers étaient en pleine conversation avec les parents de T'Len. Tout en restant à bonne distance, le vieux professeur signala sa présence à Spock et lui fit signe de le rejoindre. Spock s'excusa poliment auprès de son amie et obéit après avoir jeté un dernier coup d'œil à Amanda et Sarek.

Sans un mot, le doyen le conduisit à travers les longs couloirs de l'école. Spock savait où cela le mènerait. Il avait emprunté ce même chemin de nombreuses fois par le passé. Même s'il était un très bon élève, Spock cumulait le nombre record de visites au Directeur. Comme à chaque fois, c'était de mauvais augure…En serait-il autrement aujourd'hui ? Songea-t-il. Est-il habituel de convoquer le gagnant d'un concours avant d'annoncer publiquement les résultats ? Il se força à le croire.

Le doyen ouvrit la porte et lui fit signe d'entrer. Comme un rat pris au piège, le doyen referma la porte derrière lui. Spock se concentra un instant, forçant sa respiration et les battements de son cœur à ralentir.

Spock se posait mille questions à la seconde. Pourquoi le faire venir ici ? Avait-il fait quelque chose de mal ? S'était-il mal comporté ? Allaient-ils l'accuser d'avoir triché ? Le visage de Savalon ne lui avait jamais paru si fermé et celui du Directeur, demeurait si impénétrable…

A l'invitation de Savalon, Spock s'assit sur la chaise devant le bureau.

oOOOo