Disclamers:Hetalia et ses personnages appartienne à Hidekaz Himaruya.L'univers appartient à la Comtesse de Ségur.

Alfred,Matthew et s'amusait à attrapper des mouches,il les mirent ensuite dans une petit boites en carton,ce fut Matthew qui avaot cette boite et entre ouvrit à peine.

-Oh !Alfred,regarde comme se disputent entre elle,elle sont entrain de s'entretué.

-C'est mon tour de voir !dit Alfred.

-Attend une minute,Alfred !dit Matthew.

L'ainé des Jones,peu patient,arracha la boite de son frère,ce qui renversa et éparpilla toutes les mouches à l'intètieur.

-Oh non !regarde ce que tu as fait !fit Matthew.

-Moi ?!c'est de ta faute !cria Alfred.Si tu m'avait laisser regarder on n'en serait pas là !

-Monsieur !vous êtes trop colèrique et impassient pour que je vous pardonne !dit Matthew.

-Eh bien moi non plus je ne te pardonne pas !

Alfred partit plus loin dans le jardin et chercha de quoi jouer,c'était ennuyeux sans Matthew,après tout,les deux frères passaient leirs temps ensembles tous les jours.Mais Alfred refusait d'aller voir Mathhew pour s'excuser,il n'en est pas question !Soudain,Alfred vit une grosse abeille qui butinait les fleurs.Le petit savait que les abeilles piquaient,c'est pour ça qu'il n'allait pas la prendre avec les doigts,il sortis un mouchoir de sa poche et attrappa l'abeille qui se débattait dans son mouchoir.

Matthew,ennuyer sans Alfred,décida d'aller voir ce dernier.

-Que fait-tu,Alfred ?fit Matthew.Une abeille ?mais que va tu faire avec elle ?

-Laisse moi !méchant !ça ne te regarde pas !dit Alfred avec rudesse.

-Pardon monsieur furieux !j'avit oublier quemonsieur était mal élevé et impertinent !

-Eh bien je dirai à maman que tu m'as traité de mal élevé !dit Alfred.

-Oh non !dit Matthew.Ne dit pas ça !je vais me faire disputer !

-Tant pis !je le dirait quand même !dit Alfred d'un ton moqueur.

-Méchant !dit Matthew avant de partir.

Alors que le plus jeune partit,l'ainé coupa la tête de l'abeille pour lui faire punir pour toutes ses piqures.Ce fut très amusant pour Alfred,alors,il continua de la découper en morceaux.Jusqu'à que sa mère arrive:

-Vous êtes un très méchant garçon,faire souffrir cet pauvre bête malgré ce que je vous ai dit quand vous avez salé et coupé mes poissons.

-Oh maman !j'ai oublier...je vous le jure !

-Je vais vous faire en souvenir,monsieur,vous n'aurait plus votre couteau pendant un an,et vous portrez l'abeilles autour de votre cou jusqu'à qu'elle devienne poussière !

-Oh non maman !supplia Alfred.Pas l'abeille !

-Oh que si !

Mme Jones appella sa bonne pour quelle lui donne un ruban noir,enfila les morceaux d'abeille et la mit autour du cou du petit Alfred.Matthew,qui avait vu la scène,n'avait rien dit,resta consterné,pendant qu'Alfred resta seul,sanglotant.Matthew chercha à le consoler,il l'embrassa sur la joue et lui dit:

-Pardon,Alfred...

Alfred hocha la tête et enlaça son petit frère.Il lui disait que le collier était très jolie sur lui,ce qui le fit rire.

00000000000000

Une semaine plus tard,Alfred gardait toujours son collier avec l'abeille,entier.Mais un beau jour de lundi,il ne resta plus que le collier,rien d'autre.Et là,il put enlever le collier et c'est ainsi qu'Alfred ne fit plus souffrir plus aucuns autre animal.