Disclaimer : Undertale appartient à TobyFox. L'AU "Nous avons grandi sous le soleil" appartient à Cao dreams in book. Vous devriez écouter la chanson "Dark Wood Circus" pour mieux comprendre cette histoire.

Genre(s) : ???

Personnage(s) : Undertale / Nous avons grandi sous le soleil

Rating : T / K plus pour possible violences physiques et psychologiques

Imane se mit à tourner sur elle-même, observant la forêt sombre et menaçante qui s'étendait tout autour de la fillette. Ses longs cheveux noirs voletaient au fil de ses pirouettes et sa peau au teint bazané semblait être parcouru de frissons provoqués par l'air glacial de la nuit.

L'analyse de son environnement terminée, Imane s'arrêta et se mit à regarder ses pieds, recouverts d'une paire de chaussettes blanches et chaussés de ballerines aussi rouges que son boléro.

Comment s'était-elle retrouvée là déjà ? Sa mère Rym et elle étaient sorties ensemble pour aller au marché. Le genre de sortie qu'elles n'avaient pas fait ensemble depuis longtemps à cause des horaires tardives de l'adulte. De plus, aujourd'hui était un jour spécial : c'était les huits ans de la fillette. Alors Rym s'était arrêté devant un stand de fabricant de jouet et avait acheté une poupée à son enfant.

À ce souvenir, Imane serra contre elle le cadeau de sa mère , une poupée à la chevelure rousse - qu'elle avait renommée Lullaby - et se mordit la lèvre inférieure. La fillette avait fait une énorme erreur en suivant ces deux jumelles siamoises et elle le savait.

D'ailleurs en parlant d'elles, parlons-en mieux.

La gamine les avait vu alors que sa mère marchandait des légumes au près d'une femme au sévère regard.

Deux grandes filles poissons ou … lézards partageant le même corps avaient débarqué sur la place du marché, déguisées en clown. Imane avait poussé un petit cri à cette scène surprenante. C'était des monstres. Les monstres, créatures sorties des tréfonds de la terre et qui avaient essayé tant bien que mal de s'adapter au monde humain. Mais ces derniers, bien trop superstitieux et égoïstes, les avaient rejeté, leurs criant qu'ils étaient des démons sortis des Enfers. Depuis ce jour, les monstres vivaient reclus de la société et peu des leurs osaient s'aventurer au milieu de leurs propres bourreaux.

Alors voir ces étranges personnes avaient surpri la fillette. Les jumelles faisaient la promotion d'un cirque. Le cirque des Bois sombres.

Imane s'était approché un peu, ne pensant pas à s'éloigner loin de sa mère. Quand soudain elle croisa le regard des deux monstres : deux grands yeux jaunes reptilien. Elles lui avaient offert un grand sourire avant de partir en courant, laissant échapper un prospectus du Cirque des Bois Sombres. Imane l'avait attrapé au vol et était partie à leur suite, oubliant toutes les choses effrayantes que sa mère lui avait raconté sur les inconnus. Les jumelles l'avait amené dans une forêt qui lui était inconnue et Imane les avait ensuite perdu de vue.

Et maintenant la fillette était là, tremblante comme une feuille et apeurée.

Elle s'asseya sur le sol avant d'éclater en sanglot et d'appeler à l'aide. Mais … personne ne vint.

L'enfant s'était endormi depuis un moment maintenant, terrassée par la puissance de ses pleurs.

La population nocturne de la forêt s'éveillait doucement et apportait avec elle son lot de bruits terrifiants. Était-ce un loup qui venait de hurler ? On ne le saura sûrement jamais. Mais la seule chose qui pouvait être veridict, c'est que la fillette n'était pas en bien grande sécurité, si peu chaudement vêtue et à la vue de tous.

Mais à travers les feuilles d'arbres, deux grandes paires de yeux jaunes fixaient l'enfant.

" Elle nous a donc suivi.

- Oh mon dieu ! Pauvre enfant ! Penny, Penny ! Nous devons l'aider !

- Calme-toi Voxy. Je ne suis pas un monstre sans âme, j'avais prévu de le faire bien avant que tu ne me le dise.

- Oh chère sœur ! Que ton cœur est grand !

- Je le sais, je le sais. Mais où allons-nous l'amener ?"

Un silence plana quelques secondes avant que Voxy ne reprenne.

"Cachons-la au cirque."

L'enfant ne sentit pas qu'elle était soulevée pour être emmenée dans un lieu bien plus terrible que la forêt.