Annabeth passa les portes du Half-Blood au bras de Piper qui ne cessait de parler de ce qu'il s'était passé dans sa vie entre la fin du lycée et leur rencontre fortuite. Annabeth l'écoutait attentivement, envoyant par la même occasion des messages à Grover pour lui dire de venir les rejoindre. Elles allèrent s'assoir dans un coin du bar suivit de Jason et Will, ils furent rapidement rejoint par Nico et un autre garçon que Will présenta à Annabeth sous le nom de Léo Valdez. Ledit Léo essaya un rapide numéro de charme sur la jeune femme avant de se prendre un coup de la part de Piper qui lui demanda, ou plutôt ordonna, de ne pas approcher ses sales pattes de son amie.

« Si on peut plus rigoler, râla Léo avant de fixer l'entrée du bar avec des yeux ronds. Mon dieu, qui est cette déesse ? Vous la connaissez ? »

Tous se tournèrent vers la nouvelle venue qui était avec Nico semblait-il, même si elle avait plus l'air de le suivre que de réellement être avec lui.

« C'est pas Calypso ? La mannequin en vogue en ce moment ? demanda Piper. Qu'est-ce qu'elle fait avec Nico ? »

Ils ne durent pas attendre trop longtemps la réponse, Nico arriva à leur hauteur suivit de la jeune femme souriante.

« Calypso, les autres, les autres Calypso, présenta-t-il rapidement avant de venir s'échouer entre Annabeth et Will.

- Salut, moi c'est Léo, sourit le garçon avec un air aguicheur qui fit pouffer de rire la jeune femme.

- Salut.

- Tu connais le Monstre depuis quand ?

- Le Monstre t'emmerde, s'écria Nico. C'est une pote de la rousse.

- La rousse ? s'étonna Jason. Rachel ?

- J'en sais rien, on parle de la même rousse qui colle Clarisse et Percy comme leurs ombres ?

- Ouais, ouais c'est Rachel.

- Rachel est ma photographe ces derniers temps, mon manageur veut qu'on me voit avec elle et ses amis, sourit Calypso.

- Tiens donc, siffla Piper en colère. On se demande pourquoi. »

Jason posa une main sur la cuisse de sa copine, lui lançant un regard qu'elle sembla la seule à comprendre et Piper se détendit légèrement. Calypso vint s'assoir à côté de Léo et fit un signe de main vers l'entrée, faisant remarquer aux autres que Percy arrivait avec deux autres filles dont une rousse qu'Annabeth nomma d'elle-même Rachel.

« Salut les bouffons, salua la grande brune aux côtés de Percy en s'asseyant entre Jason et lui. Tiens, t'es nouvelle toi aussi, tu as besoin de redorer ton image pour les médias ? demanda-t-elle à Annabeth qui en resta bouche bée quelques secondes.

- Non, bien sûr que non ! Je… commença-t-elle avant d'être coupée par Will et Piper.

- Elle bosse avec moi sur le chantier du Complexe.

- C'est une amie du lycée !

- Vous vous connaissez ? demanda Percy.

- Oui depuis pas mal d'années mais on a perdu contact à la fac, nos emplois du temps étaient trop divergents, répondit Piper avec un air triste sur le visage. »

Leur conversation fut coupée par l'arrivé d'un dernier invité, invité qui fit crier de joie Piper et sourire Annabeth.

« Grover !

- Salut Pip' ça fait un baille ! sourit Grover en s'installant là où il restait de la place, soit à la droite de Percy et à la gauche de Rachel. Bonjour, je suis un copain des filles, je m'appelle Grover.

- Grov', je te présente mon copain, Jason, ses cousins, Percy et Nico, le copain de Nico, Will, le meilleur ami de Will, Léo, la crush de Léo, Calypso, la photographe de Calypso, Rachel, et la future bourreau de Rachel, Clarisse qui se trouve être la manageur de Percy par la même occasion. Je crois que j'ai fait le tour, sourit Piper malgré l'air perdu de Grover et Annabeth. »

Percy éclata de rire et se représenta mieux ainsi que ses amis aux deux nouveaux, parlant plus facilement à Grover puisqu'il était à ses côtés qu'à la blonde qui travaillait chez lui. Pourtant, Annabeth avait bien capté son regard d'excuse qu'il lui avait lancé avant d'être de nouveau accaparé par Clarisse qui cherchait un moyen de faire fuir Rachel et son chien malgré les protestations de Léo. L'humeur était à la rigolade et Annabeth se sentait bien entourée de tous ces gens qu'elle ne connaissait pourtant pas.

Assise entre Nico et Piper, Annabeth discutait de son travail avec eux, de ses années à l'université de New-York ainsi que ce qu'elles avaient en communs avec Piper, soit une relation compliquées avec l'un de leur parent. La mère de son amie était une actrice connue et renommée qui parcourait le monde sans se soucier de sa vie de famille, la sienne était une architecte de génie qui parcourais le monde elle aussi sans se soucier de sa vie de famille.

Alors que Nico se mêlait d'un point que Piper avait soulevé sur la possible relation que sa mère avait avec un de ses assistants, Annabeth se laissa attirer par les gestes que faisait Léo en parlant avec Calypso. Il semblait vouloir lui expliquer quelque chose de passablement compliqué, et la blonde ne pu que rire face à l'air dérouté de la jeune femme en face de lui. Son rire se stoppa rapidement lorsqu'elle senti un regard pesant sur sa personne, un regard qu'elle attribua d'un rapide tour de table à Percy Jackson.

Ses yeux aux couleurs de l'océan semblaient refléter une réelle joie d'être là avec ses amis, et pourtant, c'était elle qu'il fixait. Annabeth ne comprenait pas vraiment cet intérêt soudain qu'il avait pour sa personne mais lui répondit par un sourire poli, sourire qu'elle lui avait déjà servit sur un plateau lorsque Sally les avait présentés. Le jeune homme se leva, s'attirant les foudres de Clarisse qui refusait qu'il la laisse en compagnie de la « débile de rouquine », mais Percy ne sembla pas s'inquiéter des menaces de sa manageur puisqu'il poussa Piper à se lever, et tellement prise dans sa discussion avec Nico, la jeune femme le fit sans se poser de questions s'asseyant à la place d'Annabeth, laissant son amie à côté de Percy.

« Je voulais m'excuser pour mon comportement de ce matin, commença-t-il en fixant son regard dans celui anthracite de la blonde.

- C'est normal, je comprends, j'ai été trop curieuse je suppose.

- C'était pas une raison valable de te parler sur ce ton.

- Tu t'excuses honnêtement ou seulement parce que je suis l'amie de Piper, demanda finalement Annabeth alors que la question lui brulait le bout des lèvres depuis quelques minutes. »

Percy laissa échapper un rire qui attira l'attention de Piper et Nico qui vinrent, sans y être invité, s'incruster dans la conversation.

« Disons que Jason a su quoi dire pour que je me rende compte de ma bêtise.

- T'as fait quoi encore ? soupira Piper.

- Il a été odieux, répondit Annabeth sans quitter des yeux Percy qui s'étonna de son franc parler. Mais c'était de ma faute, alors disons qu'on est quitte.

- Ça me va, sourit Percy.

- Percy ! s'écria Clarisse de l'autre côté de la table. Ramènes ton cul ici ou je te promets qu'elle meurt, dit-elle en pointant son doigt manucuré d'un vernis si sombre qu'il paraissait noir vers Rachel qui ouvrit la bouche comme un poisson hors de l'eau.

- Mais j'ai rien fait ! s'outra-t-elle.

- Ton existence est déjà un fléau pour l'humanité, siffla la brune.

- J'y vais avant qu'elle ne l'assassine, au plaisir Annabeth, reprit Percy en posant une main amicale sur son épaule. »

Annabeth répondit par un sourire puis se reconcentra sur la colère de la petite-amie de Percy. Elle avait réussi à se souvenir du prénom qu'il avait utilisé lorsqu'il était au téléphone et la relation qu'il semblait avoir avec elle était trop fusionnel pour qu'elle ne soit que sa manageur. Annabeth n'était pas bête. Bien au contraire.