Disclaimer : Je ne possède pas KHR.

Il serra son sac dans ses bras, les mains tremblaient, les blessures sur son corps lui faisaient mal. Le jeune garçon de treize ans espérait arriver à la maison sans rencontrer ses bourreaux. Il frissonna à la pensée essayant d'accélerer le pas, le jeune garçon entendit des éclats de voix dans son dos et pâlit. Non ! Il ne voulait pas subir à nouveau une raclée, le jeune garçon au cheveux brun se mit à courir ignorant les cris derrière lui.

- Rattrapez le ! Hurla l'un de ses bourreaux.

Il courut longtemps cependant aucun de ses poursuivants abandonnèrent, l'un d'eux finit par le coincé en prenant un raccourci. Le jeune garçon se retrouva encerclé par plusieurs garçons dans une ruelle.

- Dame-Tsuna on va te donner une leçon pour nous avoir ignoré !

- Tu vas le payer Dame-Tsuna pour nous avoir fait courir !

Sawada Tsunayoshi était un élève au collëge de Namimori, il était connu sous le nom de Dame-Tsuna qui voulait dire Non bon Tsuna. Tous les étudiants avaient adopté ce surnom même sa propre mère, il subissait moquerie et harcèlement de la part des professeurs et des étudiants depuis plusieurs années. Tsunayoshi n'avait jamais eu d'ami, il était toujours seul. Son dos frappa le dos de la ruelle quand l'un des garçons le poussa contre le mur, il reçu un coup de poing dans le visage puis une série de coups par les autres garçons. Les coups pleuvaient ainsi que les diverses actions qui lui faisaient autant mal que les coups.Quand les premières lueurs de la nuit apparurent, le groupe de garçons quitta Tsunayoshi dans la ruelle. Le jeune garçon se reposa quelques minutes avant de se relever et de rentrer chez lui. Il rentra trente minutes plus tard à la maison, sa mère travaillait encore, il mangea un peu puis monta dans sa chambre. Il s'assit dos à la porte dans son uniforme sale et déchiré, Tsunayoshi ferma les yeux laissant les larmes couler. Toutes les nuits, c'était la même histoire, Tsunayoshi pleurait jusqu'à que le sommeil l'attrape.

Il se réveilla en retard, Tsunayoshi s'habilla lentement d'un nouveau uniforme notant que sa mère n'était toujours pas là. Au lieu de se rendre à l'école, Tsunayoshi se rendit au travail de sa mère. La patronne de celle-ci était une femme stricte PDG de la chaîne Bento, c'était quelqu'un de méprisant selon Tsunayoshi.

- As-tu entendu ? Sawada Nana a eu un accident...-

Le cœur de l'enfant se figea, il s'arrêta à proximité d'un groupe de comère.

- La mère de Dame-Tsuna ? S'exclama l'une des comères.

- Chut ! Oui ce gamin là. Fit une autre à voix basse.

- Elle a eu un accident de voiture, elle n'a pas survécu.. Continua la première à ses amies inconsciente que Tsunayoshi avait tout entendu.

Ce fut trop le jeune garçon, il sentit les larmes lui montaient aux yeux tandis qu'il se précipitait chez lui. Tsunayoshi pleura toute la journée dans la pénombre de la maison, il ignora les sonneries du téléphone ainsi que les messages du répondeur. Le jeune garçon au cheveux brun se roula en boule dans son lit, il avait les yeux rouges. Il respirait doucement se remémorant de tout ce qu'il était arrivé dans sa vie. Son père avait divorcé, il s'était marié avec une italienne du nom de Maria. Sa mère avait dû trouver un job travaillant du matin au soir et ne rentrant que dans la nuit. En rentrant à l'école, le jeune garçon timide était devenu la cible des plus vieux, il était moqué parce que c'était un enfant maladroit. Ses notes moyennes avaient chuté à de mauvaises notes. Sa mère ne faisait plus attention aux notes préférant qu'il soit heureux, pendant longtemps Tsunayoshi avait fait de nombreux efforts pour les remonter cependant ses devoirs finissaient toujours par être ruiné. Il était le souffre douleur de l'école.

- Sans valeur

- Inutile !

- Stupide !

Tsunayoshi vêtit de nouveaux habits, il prit de l'argent et sortit de la maison pour aller acheter quelqiue chose à manger. Il marcha silencieusement dans les rues vides, c'était déjà le soir, il entra dans un combini ignorant les regards de pitié et acheta un sandwich et une boisson. Tsunayoshi était sur le chemin du retour quand il vit les mêmes garçons de la dernière fois. Quelque chose en lui se brisa alors qu'il subissait les souvenirs douloureux de ses jours d'école. Il se ressaissit, il se précipita dans la cuisine et saisit un couteau.

- Dame-Tsuna a perdu sa maman ! Ricana un garçon méchamment en franchissant le seuil de la maison.

Avec ses deux amis, ils remarquèrent que la maison était plongée dans la pénombre. Ils se séparèrent pour retrouver leur camarade de classe. Mochida Kensuke renifla de mépris en s'apercevant que la lumière ne marchait pas. Tsunayoshi entendait des pas monter les escaliers, un sourire apparut ses lèvres, il retint un rire moqueur alors qu'il se glissait derrière sa victime. Tsunayoshi transperça Kensuke par derrière dans le cœur celui-ci ouvrit la bouche et cracha du sang il s'effondra par terre. Le jeune garçon retira son couteau ensanglanté, une lueur de folie dans ses iris, il entendit l'un des deux garçons redescendre en appelant son ami.

- Kensuke ! Kensuke ! Appela horrifié le garçon en essayant de le réveiller mais il était déjà mort.

Il se retourna paniqué, un couteau le poignarda dans l'estomac, la dernière qu'il vit avant de succomber à ses blessures fut la lueur sadique dans les iris de l'autre adolescent. Tsunayoshi monta doucement les escaliers suivant les cris de sa dernière victime, le garçon au cheveux noir se trouvait dans sa chambre. La lumière éblouissait la pièce, celle-ci était en désordre dû à l'autre garçon. Le tueur sourit, il avança lentement dans le dos de l'autre levant son couteau prêt à frapper.

- Kensuke ! Akira ! Allez ! J'ai trouvé plein de choses appartenant à Dame-Tsuna !

Tsunayoshi mit une main sur la bouche de l'autre adolescent, posa le couteau sur la gorge de l'autre.

- C'est drôle comme les rôles se sont inversés. N'est-ce pas Daisuke ? ~ Murmura Tsunayoshi dans l'oreille de l'adolescent.

Daisuke se figea. L'odeur métallique du sang atteignit ses narines, il frissonna de peur. Tsunayoshi trancha d'un geste rapide le cou de Daisuke chuchotant bonne nuit. Le jeune tueur lécha le sang sur le couteau, un frisson d'excitation parcourut son échine, il voulait tuer tous ses camarades. Il se faufila dehors, il savait où habités tous ses camarades de classes étant donné que était une petite ville. Il éclata de rire, il voulait que le sang coule, ils devaient tous mourir. Ils devaient tous payer.

• Creep •

Tsunayoshi se glissa à l'intérieur d'une maison après avoir brisé une fenêtre, son visage était couvert de sang tout comme ses vêtements. Il monta doucement les escaliers, il entra dans la première chambre où une camarade dormait. Il prit un coussin le plaçant sur son visage, l'adolescent poignarda la fille éclaboussant le lit de sang. Le tueur continua son chemin morbide avec les parents de son ancienne camarade. Il se sentait meilleur, beaucoup plus heureux qu'il ne l'a été. Tsunayoshi rentra chez lui, il devait fuir avant qu'il soit arrêté. Le jeune homme prépara un sac de vêtements, de nourriture, d'argent et de boisson. Il versa un bidon d'essence dans la maison et alluma ensuite un feu à l'aide d'une alumette. Le jeune homme fuit à travers les petites ruelles jusqu'à la forêt, les sirènes de la police et des pompiers retentissant à travers la ville, il ricana avant de disparaître dans les profondeurs de la forêt.

• Creep •

‹‹ Une vingtaine de meurtres ont été recensé au cours des prochains mois après la tragédie que Namimori a subi [...] L'auteur des méfaits est Sawada Tsunayoshi, selon les autorités [...] ››

- Efface toute trace de son ancienne identité BEN. Fit la créature en abaissant le journal, un bruit statique l'accompagnant.