Disclamair: J'hésite...si je kidnappe comme les vilains ont voulu avec Bakugo? Les deux manga ne m'appartiennent évidemment pas :)

Note de l'autrice: Petit recueil de drabbles de taille variable à l'occasion de prompt entre autrices sur un discord. Ce cross-over m'est venu à l'esprit grâce à des prompts pas mal inspirant :)


Fumikage était seul. Aux prises avec son ombre. Il la recherchait pour pouvoir mieux l'attacher à ses pieds tel Peter Pan, l'héro de son enfance. C'était ainsi qu'il aimait son ombre lorsqu'elle ne prenait pas possession de lui. Lorsqu'il était en contrôle. Lorsqu'il pouvait ainsi aider ses amis et ne pas les mettre en danger...bêtement. Juste parce qu'il faisait noir. Sombre. Nuit. Trop. Et que Dark Shadow prenait ainsi ombrage d'être retenu. Plus que jamais, il avait l'impression d'être Peter Pan lorsqu'il se bataillait avec son ombre pour le contrôle et qu'elle ne se fondait pas en lui, naturellement. Mais un jour, il ne ferait qu'un avec lui et aucun des deux n'aura le contrôle. Il serait en osmose avec Dark Shadow comme n'importe quel être humain. Même s'il aurait toujours l'apparence d'un corbeau. De malheur, souvent criait les autres enfants. Sa mère disait que ce n'étaient que des superstitions mais il ne pouvait s'empêcher de voir là une sombre vérité se dessiner. Que ces enfants avaient peut-être raison. Il revoyait encore... ces images dansant sombrement dans son esprit alors qu'il avait failli se faire enlever tel un boulet de canon, un fardeau qu'une aide pour sauver Bakugo... Oui, qu'un mauvais présage, dirait Midorima en regardant l'horoscope de qu'il n'était pas le maître de son destin. Tant qu'il ne l'avait pas attaché à lui.

Il ne serait d'aucune aide.

C'était pourquoi, pour l'instant, il la surveillait, ce corbeau, son ombre corbac qui était attachée à la chaise. Et il songeait en regardant cette douce obscurité sur cette chaise, voilà, pourquoi il aimait le chocolat noir.
Même s'il ne pensa pas, un moment, à quel point il était étrange qu'il pouvait voir une ombre sur le mur en plus de la sienne attachée...
Une ombre étrangement bleuté qui tentait vainement de se libérer, cousu au pied de Fumikage.

Il fallait dire que c'était bien dur d'être invisible.


Je pense que vous devinez l'autre personnage dans ce prompt qui était corbeau et sur une image d'un homme attaché à une chaise.

Sur ce,

A très vite et n'hésitez pas à me lancer des prompt si vous avez des idées :)