Jim aimait Spock. Et l'inverse était irréfutable. Toujours l'un sur les pas de l'autre. Et parfois, dans l'intimité de leur cabine, l'un sur l'autre, l'un dans l'autre. A ce susurré des mots que d'autres ne comprendrais pas. Ils ont leur propre vocabulaire et leur propre sens. Pendant leur dance folle, un jeu c'est installer. Ils découvrirent que certain mot pouvait avoir d'étrange connotation les rendant « toutes choses ». Reveillant en eux un feu qu'ils ne sauraient éteindre définitivement. Oui, le simple mot « Capitaine » qui d'ailleurs, n'était rien d'autre que le grade de Jim, rendait Spock dangereusement sauvage.