Cette histoire a lieu quelque part dans la saison 11. C'est une histoire qui fait suite à des événements survenus dans plusieurs de mes fanfics, mais il n'est pas nécessaire de les avoir lu pour lire cette histoire. Si vous avez envie de les lire, cette histoire vient tout de suite après 2 fanfics différentes dont les événements convergent.

Le kidnapping des compagnons du docteur a lieu dans : Pour le meilleur et pour le pire (13e docteur et River Song).

L'attaque contre Solidy dans : L'Ange Gardien (12e docteur)

Pour la chronologie du personnage de Solidy dans l'ordre :

- Le premier masque (12e docteur et Clara)

- Le passager clandestin (12e docteur et Jack Harkess)

- L'Ange Gardien (12e docteur)


Tout s'était passé trop vite comme d'habitude et maintenant, dans son Tardis, le Docteur réalisait que les deux événements étaient liés et quelque chose se préparait.

Tout avait commencé quand ses amis avaient été pris en otage par des chasseurs de primes dans un marché. Ces chasseurs la recherchait sous son ancienne incarnation, ce qui lui avait permis de leur échapper. Elle avait reçu l'aide inespérée de River Song pour les libérer et elle avait ensuite oublié l'incident.

Puis, Solidy, une mésossienne qui avait été sa compagne d'aventure lors de sa dernière incarnation avant de rejoindre l'agence du temps était soudainement apparue à sa porte blessée et était morte dans ses bras juste après lui avoir révélé que les meilleurs chasseurs de prime de l'univers connu étaient à sa recherche, mais qu'ils la connaissaient sous un autre visage.

La gallifreyienne était maintenant sur Mésos, la planète où elle avait ramassée Solidy alors qu'elle ou plutôt qu'il voyageait avec Clara. Solidy n'ayant plus aucune famille. Le docteur avait ramené son corps à son ami d'enfance, Rumnik qui avait organisé des funérailles.

Les mésossiens vivaient dans des tunnels souterrains, loin sous la surface de leur planète dévastée par une guerre depuis longtemps oubliée. Pour disposer d'un corps, plutôt que de l'enterrer, ils l'exhibaient à la surface, l'exposant aux éléments hostiles qui ne tarderaient pas à le réduire en poussière. La famille et les amis du défunts montaient alors à la surface vêtue de tenues de protection. Et c'est devant Rumnic, sa femme, ses deux fils, le docteur, Yasmin, Ryan et Graham que Solidy, vêtue d'une tunique verte avait été exhibée à la surface pour son dernier voyage, étendue sur une pierre de granit taillée pour la recevoir.

L'officiant avait parlé pendant longtemps du voyage de la défunte vers l'au-delà au travers les croyances mésossiennes. Puis, ils s'étaient recueillis pendant un court moment. Puis l'officiant regagna l'ascenseur, les autres restèrent pour se recueillir. Rumnic approcha alors le docteur.

- Merci de l'avoir ramenée, dit-il.

- Je le lui devais, répondit le seigneur du temps.

- Mais, veuillez m'excusez, j'aimerais connaître votre lien avec le docteur, celui avec qui elle est partie. Vous utilisez la même boîte bleue, êtes-vous sa fille?

Le docteur sourit.

- Ça serait plus simple comme ça, n'est-ce pas?

- J'ai des questions à lui poser. J'aimerais savoir si elle a été heureuse, si elle a vécu comme elle l'a rêvée : d'aventures, de dangers, de découvertes.

- Ha Rumnic, répondit-elle! Vous étiez si jeune à l'époque et complètement amoureux d'elle. Pour elle, vous avez affrontez le monstre qui nous poursuivait, oubliant la peur, oubliant même d'en profiter pour l'impressionner. Tout ça pour la protéger du monstre et d'elle-même. Mais Solidy n'avait pas besoin d'être protégée : elle était si forte, si brave, si passionnée. Elle a bien vécu, je vous le jure, même si nos chemins se sont séparés à un moment. Elle a toujours fait ce qu'elle voulait, exactement ce qu'elle voulait, selon ses propres règles.

Le sourire du docteur avait maintenant quelque chose de triste. Rumnic tentait d'assimiler ce qu'il venait d'entendre.

- Mais vous parlez comme si vous aviez été là, comme si vous aviez été le docteur.

- Les mésossiens hibernent à tous les dix-huit mois, c'est votre nature.

- Exact.

- Les seigneurs du temps se régénèrent. C'est notre nature. Notre corps change complètement et nous devenons quelqu'un d'autre, tout en étant la même personne.

Rumnic lui lança un regard surpris.

- C'est donc vous!

- Oui.

- Alors, j'ai une dernière question : qui l'a tuée.

- Je ne vous ai pas dit comment elle est morte.

- Mais j'ai vu la façon dont son corps était brûlé, seule une arme thermique peut faire de tels dommages. Je suis un combattant, je connais bien les armes. Elle a été assassinée, je le sais.

Le docteur repensa alors aux derniers moments de Solidy alors qu'elle agonisait devant le Tardis. Elle l'avait retrouvée pour lui révéler un complot. Tout comme Rumnic, au départ, elle ne l'avait pas reconnue, mais elle avait mobilisé toutes ses énergies pour prononcer ces mots : « Dites au docteur que quelqu'un va lui tendre un piège. Le cyborg a engagé des Girmotts. Une prime énorme... »

- Je suis désolée, dit-elle alors en en détournant le regard vers le corps de Solidy.

- Pourquoi? Ce n'est pas votre faute.

- Parce qu'ils l'ont tuée à cause de moi. Ils ne voulaient pas qu'elle m'avertisse du danger.

- Qui, insista Rumnic?

Le docteur fit volte-face et fixa le Mésossien avec détermination.

- Je l'ignore, mais je vais les retrouver. Ce ne sera pas difficile puisqu'ils me recherchent.

- Faites-leur payer, ordonna Rumnic!

Le docteur ne répondit pas, mais elle soutint son regard pendant un moment, puis, elle se détourna.