DISCLAIMER : Je ne possède pas Kateikyoushi Hitman Reborn.

Bonsoir ! Ou bonjour ! ~ Ça dépend de quand vous lisez ce chapitre. Je vous souhaite une bonne lecture !

Chapitre 5 - Ça commence

Nana s'assit sur une chaise pensive. Voilà des années que son très cher mari n'avait pas mis les pieds dans la maison. Oh Nana n'était pas idiote, après tout elle était une ancienne assassin. Elle avait donné naissance des années auparavant à une fille, qui avait de puissantes flammes du nuage. Elle était la fille d'un assassin français. Quant à son fils, il était un ciel, né avec le sang des Vongola. Son mari ainsi que son boss avaient osé sceller les flammes actives de son fils. Cela l'avait rendu furieuse. Malheureusement le sceau ne pouvait qu'être brisé par le Vongola Nono lui-même.

Nana décida alors de changer de tactique. Son fils Tsunayoshi trouva rapidement des éléments : une pluie du nom de Yamamoto Takeshi, un soleil du nom de Charlotte Pudding, une foudre du nom de Charlotte Haru ainsi que deux brumes du nom de Rokudo Mukuro et Dokuro Chrome. Nana avait accepté une mission de Vindice : prendre de ces enfants avec les flammes actives. Car toute personne ayant une flamme active faisait partie de la mafia. L'harmonisation entre son fils et les cinq éléments avait permis au sceau de se fracturer. Tsunayoshi avait plus appris à utiliser ses flammes secondaires que ses flammes du ciel.

Iemitsu était un imbécile. Il avait failli tuer son fils. Elle avait déjà perdu sa fille aînée, elle ne voulait pas perdre son fils cadet. Nana se demandait où était sa fille. Elle ne faisait plus confiance à Iemitsu, au fond d'elle, elle savait qu'il en était responsable. Que pouvait-elle faire ? Le tuer, oh, elle en rêvait. Il le méritait pour avoir failli tuer son fils avec ses conneries. Bon, il n'était pas le seul responsable.

Takeshi était le fils d'un assassin à la retraite, ce dernier travaillait dans un restaurant dont il était le propriétaire. Le frère et la sœur du clan Charlotte vivaient à Namimori, ils allaient à l'école bilingue de la ville, c'était le clan qui payait l'éducation des jumeaux. Ils représentaient le clan à Namimori. Mukuro et son gang – Ken, Chikusa, MM – allaient au collège de Namimori pendant que Chrome suivait les mêmes cours que les jumeaux Charlotte.

Cela faisait deux ans que Nana avait repris sa vie d'assassin, elle faisait des missions dès qu'elle le pouvait pour faire rentrer de l'argent pour l'éducation de Mukuro et son gang, de son fils, et pour les armes et les classes spéciales. Nana voulait tout faire pour son fils qui était catégorisé selon Iemitsu comme quelqu'un de stupide et maladroit, cet abruti osait dire ça alors qu'il était un hypocrite qui refusait de venir sa propre famille. Il jugeait sans savoir. Qui disait que son propre enfant était stupide ?

Comment cet homme pouvait être chef du CEDEF ? Nana n'en savait rien, ça la dépassait complètement.

De nombreux changements étaient apparus au cours de ces dernières années. D'abord, elle avait investi dans une plus grande maison avec un certain nombre de chambre. Le gouvernement de la ville était passé sous le clan Hibari et le clan Charlotte, Nana avait même trouvé son ciel dans le clan Charlotte. Ce qui était impressionnant pour elle. Son fils venait de fêter ses quatorze ans, elle l'avait envoyé sur un voyage avec ses gardiens en Chine, Hibari Kyoya les accompagnait. Ce dernier était en train d'être courtiser par son fils Tsuna. Il allait chez l'oncle de Kyoya.

La sonnerie retentit. Ses sens lui indiquèrent qu'un dangereux personnage se trouvait derrière la porte. Oh le fun allait commencer. Nana mit le visage le plus innocent et le plus joyeux, elle mit un sourire heureux et pur sur son visage. Nana alla ouvrir la porte, elle salua son visiteur puis baissa les yeux vers le petit personnage. Un Arcobaleno.

Et celui de Soleil.

Le soi-disant plus grand Hitman.

Nana retint un sourire sadique. Le show allait commencer…

Infâme Famille.

Yun était en train de s'attacher ses cheveux avec un élastique. Il était encore tôt mais elle ne pouvait plus dormir. Elle avait pris une longue douche pour bien se réveiller. Yun était habillée de l'uniforme de la Varia, elle se regardait dans le miroir pour surveiller l'avancement de la queue de cheval. Elle sourit. Parfait.

Ou dans son vocabulaire, c'était parfait.

Yun était devenue, il y a des années, la gardienne du nuage de Xanxus. Elle avait prouvé sa force en se hissant rapidement dans la hiérarchie de Varia. Yun faisait des missions solo, en duo et des missions collectifs. Malgré son jeune âge, Yun était une adversaire de taille. Ottavio avait tenté de s'opposer à elle, de l'a tuer mais Yun le vainquit. Skull passait de temps à autre faisant des missions avec elle, ou les autres gardiens de Xanxus. Squalo et Mammon avaient l'air de savoir ce qu'il se passait entre Xanxus et Skull mais ils ne disaient rien aux autres gardiens.

Yun se contempla une dernière fois dans le miroir avant de retourner dans sa chambre passant par la porte. Elle attrapa ses armes – toujours être prêt pour la moindre bataille – Yun s'engouffra dans les couloirs sombres et silencieux du QG de la Varia. Elle atteignit les escaliers et les descendit silencieusement, Yun sortit du grand manoir pour un petit entraînement matinal dans les jardins. Elle fut rejoint par Squalo – qui n'avait pas beaucoup dormi vu la tête qu'il affichait – ils échangèrent quelques coups sans prendre au sérieux les combats.

Ils rejoignirent le reste de la bande dans les alentours de huit heures dans la cuisine qui leur était réservée. Xanxus était déjà là, il les salua avec un grognement – celui d'un ligre (croisement entre un tigre et un lion) – tandis que Levi et Mammon faisaient un signe de tête, seuls Lussuria et Belphégor étaient les plus énergiques. Ils mangèrent calmement – dans leur vocabulaire – avant de se séparer. Levi avait une mission avec Belphégor et quelques subordonnés de leurs divisions tandis que Mammon et Lussuria devaient s'occuper de l'entraînement des nouveaux.

Squalo et Xanxus devaient aller au manoir des Vongola, Yun avait de la paperasse à faire. Ce n'était pas amusant. Mais elle avait le sentiment que quelque chose d'amusant allait se passer. Yun finit sa paperasse un peu avant midi, elle mangea le midi avec Lussuria et Mammon. L'après-midi était consacrée à l'entrainement de sa division.

« Commandante ! » salua d'une même voix les assassins dès qu'ils la virent.

« Cette gamine est commandante ?! Vous vous foutez de moi là hein ? » se moqua un homme, un nouveau assassin à la Varia.

Il reçut des regards noirs. Il les ignora continuant de se moquer délibérément devant Yun. Elle était très calme écoutant le nouveau se pavaner. Sa division fixait leur commandante craignant sa réaction.

« Et – »

Il fut coupé froidement par la Commande.

« C'est bon t'as fini qu'on puisse commencer l'entraînement ? »

L'homme, un certain Mario – selon son dossier – s'indigna. Il monta sa voix, la division s'éloigna prudemment de lui consciente que la patiente de leur Commandante partait peu à peu en vacance.

« Une gamine ne peut pas être Commandante ! Surtout quelqu'un de sexe féminin… » continua t'il sur la lancée ne sentant pas le danger.

La goutte d'eau venait de déborder le vase. Yun disparut soudainement du champ de vision de tout le monde, elle apparut en face de Mario et l'envoya voler contre un mur. Il se releva lentement grognant, les yeux légèrement écarquillés, mais Yun n'avait pas fini. Non, elle ne faisait que commencer.

L'enfer allait geler.

Les yeux de la Commandante étaient glacials. La division fit un pas en arrière ne voulant pas l'arrêter. La rage bouillonnait en Yun, tous les assassins tombèrent à genoux en sentant l'intention de tuer de Yun. Un sourire presque sadique apparut sur ses lèvres, elle tremblait de colère, ses flammes étouffaient la base. Mario déglutit involontairement, il n'avait jamais senti une telle puissance. La division du nuage remarqua la présence des autres Commandants dont deux venaient de revenir de mission – assez courte – le boss de la Varia était également adossée contre un mur regardant avec intérêt la scène.

Mario n'eut aucun cadeau. Yun faillit le tuer, elle s'arrêta à temps admirant et savourant la peur dans les yeux de Mario. L'homme était blessé, il tremblait de peur, comment une gamine pouvait-elle être aussi puissante ?

« Insulte moi à nouveau. Et je te tue. Clair déchet ?! Et arrête d'être un putain de macho sinon tu le paieras cher. » cracha d'un ton acide Yun.

Elle lâcha son cou, il s'écroula par terre. Yun disparut rapidement tremblant toujours de rage, les autres Commandants jetèrent un regard noir à l'homme semi-conscient puis ils suivirent Yun. Quant au boss de la Varia, il donna un avertissement à Mario qui lui fit froid dans le dos.

« T'as intérêt à ne plus attaquer ma gardienne. »

Ou sinon.

La menace planait dans l'air. La division du nuage l'abandonna dans la salle d'entraînement ne voulant pas s'occuper de Mario.