DISCLAIMER : Harry Potter appartient à J.K Rowling. One Piece appartient à Oda.

Chapitre 2 - Charlotte

Vivre avec Linlin était étrange.

L'ancienne pirate lui avait raconté ce qu'il s'était passé dans sa nouvelle vie. Elle lui avait parlé de son parrain et de son oncle honoraire, l'un était en prison sans avoir eu de procès, l'autre était un loup-garou. Usopp lui avait raconté ce qu'il avait dû supporter en vivant chez les Dursley. Linlin n'avait pas été contente. Pas du tout. Personne n'avait le droit de traiter un enfant comme ça. Dû à ses connections, Linlin réussit à envoyer les Dursley en prison.

Elle avait obtenu un job à Poudlard. L'ancienne pirate refusait de le laisser partir seul. C'était hors de question. Usopp choisit de rien dire. Big Mom était après tout une alliée de son équipage, de plus elle était expérimentée dans l'élevage d'une famille. Usopp n'avait jamais parlé de sa mère à son équipage, et encore moins à l'Alliance. Il avait gardé le secret de sa terrible enfance dans sa première vie jusqu'à sa mort mentant clairement à ceux qui posaient des questions.

Usopp était un très bon acteur. Mais en vivant avec Big Mom, le jeune homme – garçon – s'était rendu compte que c'était impossible de mentir à la pirate. Cette dernière lui avoua quelques jours après qu'elle avait toujours su qu'il cachait quelque chose.

Ils avaient toujours eu une relation d'allié. Rien de moins, rien de plus.

Cette vie était un plus, ils allaient pourvoir développer une véritable relation.

Il n'était jamais allé à l'école dans son ancienne vie car l'école était réservée aux nobles, les enfants étaient enseignés par leurs familles ou – s'ils n'avaient pas de famille – par les voisins et/ ou volontaires. Ils apprenaient généralement à lire, écrire, ils obtenaient des compétences qui leur seront utiles. Bien sûr, il y avait aussi la possibilité de devenir l'apprenti de quelqu'un : médecin, charpentier.

Le rire 'mamama' le fit revenir à la réalité. Il était évident que l'ancienne pirate y avait déjà été.

« C'est la seule école magique de Grande Bretagne. L'une des plus connues dans le monde. Tous les nouveaux étudiants sont triés dans l'une des quatre maisons. C'est un artéfact magique qui te tri. Je ne te cache pas que les gens s'attendent à que tu sois dans l'une des maisons les plus prisées. Il y a quatre maisons : Gryffondor – la plus prisée – Serpentard – la plus détestée – Poufsouffle – la plus sous estimée – et Serdaigle. Tes parents dans ce monde étaient des Gryffondor, tu es le survivant, donc tout le monde s'attend à ce que tu sois un Gryffondor. La société magique, britannique, est une société divisée en trois catégories : Sang pur (les consanguins), Sang mêlé, née moldu (ceux qui sont des sorciers de première génération, moldu est un terme pour désigner les personnes non magiques). La société est contre les Créatures Magiques et créée des lois contre elle. La banque est gérée par les Gobelins, des Créatures Magiques très avares et guerrières… »

Linlin lui donna une longue et large explication sur le monde magique, sur le comportement, sur les stéréotypes. Usopp était très attentif prenant des notes en même temps .

Le duo quitta le manoir où ils vivaient avec des Créatures Magiques, Linlin n'avait pas abandonné son rêve que tout le monde vive ensemble, ils apparurent dans le Chemin de Traverse. Usopp ignorait les regards des gens, les cris de surprise, il suivit Linlin à la banque. Ils s'inclinèrent par respect, les Gobelins leur jetèrent un regard surpris, ils n'étaient pas habitués à ce respect.

« Madame Charlotte, monsieur Charlotte. » salua un Gobelin nommé Cidre.

Linlin avait adopté Usopp dans sa famille, le nom Charlotte avait eu le temps de répandre crainte et respect dans le monde magique. Les sorciers autour du petit groupe poussèrent des cris de surprise en découvrant que le survivant avait adopté par la chef du clan Charlotte. Les deux Charlotte suivirent le Gobelin Cidre jusqu'au coffre pour retirer un peu d'argent. Linlin avait adopté de nombreuses personnes dans son clan utilisant la magie de sang, ces personnes s'occupaient de recruter des gens dans leur famille. Les Charlotte étaient très respectés au Japon et aux États-Unis, les Britanniques les détestaient mais ils ignoraient leur importance dans le monde magique.

Usopp ou plus connu comme Harry Potter avait été adopté de la même manière que les autres, Linlin avait utilisé la magie du sang, Usopp lui ressemblait beaucoup. Il y avait eu quelques changements sur son apparence, d'abord il avait quelques mèches roses dans ses cheveux, il avait la même peau de fer que Linlin, il avait grandi. Il était beaucoup plus saint qu'il l'avait été depuis ses un an.

Big Mom l'emmena dans un magasin de robes sorcières dès qu'ils eurent fini avec la banque, il fut obligé de s'asseoir sur un tabouret pendant que la pirate allait chercher ses livres pour gagner du temps. Il n'était pas le seul client, il y avait un garçon aux cheveux blonds – comme Sanji – qui était à sa droite.

« Je suis Draco, Draco Malfoy. » de présenta le blond avec un ton arrogant.

Définitivement pas Sanji.

« Harry Charlotte. »

Ou de son véritable nom : Usopp Harry Charlotte. Mais pour Poudlard, c'était une autre affaire.

« Dans quelle maison seras tu ? Moi je serais à Serpentard. Toute ma famille a été à Serpentard. Je ne peux pas m'imaginer à Poufsouffle ou Gryffondor ! Ils sont… » commença à parler le blond d'un ton pompeux.

Usopp l'ignora. Il contempla l'envie de le frapper au visage, de lui briser le nez. Il était un pirate, il n'aimait pas ce genre de personnes qui se croyaient supérieures au reste du monde. Cela lui rappelait beaucoup trop les Dragons Célestes de son ancienne vie. Heureusement pour lui, il fut libérée avant le blond. Il quitta avec hâte le magasin ignorant le cri du blond 'on se voit à Poudlard !'. Il retrouva Big Mom dans la rue avec tous ses livres. Ils se rendirent dans une animalerie.

« Je veux un aigle. » déclara Usopp catégorique.

Le vendeur commençait à bredouiller des excuses comme quoi l'aigle de la boutique n'était pas à vendre. Linlin lui jeta un regard glacial, il recula soudainement terrifiée. L'aigle était un aigle majestueux, un noble aigle de la race de l'eau. Il était un Aigle de glace. L'aigle vint se poser sur l'aile de Usopp.

« Chocolat. » nomma Usopp avec un sourire.

Le vendeur s'étouffa dans sa salive en entendant le nom de l'oiseau. Ce dernier était fier de recevoir un nom de son nouveau compagnon de vie. Car oui, Chocolat et Usopp étaient dorénavant liés. Chocolat était devenu le familier de Usopp. Linlin sourit. Elle paya le vendeur. Puis le groupe se dirigea vers le vendeur de baguette.

C'était une vieille boutique remplie de baguettes et surtout de poussière.

« Madame Charlotte. Cela faisait longtemps ! Et vous êtes.. Monsieur Charlotte. » salua un vieil homme avec un grand sourire.

« En effet. » dit Linlin avec un petit sourire satisfait. « Tiens toi droit Harry. » ordonna t-elle.

Il déglutit. Il corrigea sa position satisfaisant la pirate. Parfois il oubliait qu'elle était une mère et une capitaine. La structure de l'équipage de Linlin était très différente de la structure des Mugiwara Kaizoku.

« Droitier ou gaucher ? » demanda Ollivander.

« Les deux. » répondit poliment Usopp.

À partir du moment qu'il avait été adopté, Big Mom lui avait donné une longue série de cours basée sur son expérience dans son ancienne vie. Elle avait utilisé le même concept pour élever sa nouvelle famille. Une relation était en train de se développer, celle d'une mère et son fils. C'était si étrange. Pourtant Usopp se sentait si bien. Cela ne le dérangeait pas. Ce n'était qu'une question de temps pour Big Mom, Usopp finirait par l'appeler 'mama'.

« Essayez celle-là.. Non pas celle-là.. » murmura le vendeur de baguettes très concentrée.

Au bout d'une longue heure de recherches, Usopp reçut une baguette sans noyau comme Big Mom. Le vendeur lui expliqua que ce n'était pas tous les jours qu'un sorcier reçoive une baguette sans noyau. Linlin donna la somme demandée puis elle mena son fils adoptif dehors. Elle l'attrapa, ils disparurent soudainement puis réapparurent dans le manoir. Un beau monde les attendait.

« Mama ! » cria plusieurs voix en même temps.

Usopp tenta de s'éloigner pour ne pas être pris dans le câlin mais Linlin resserra son emprise cachant son sourire.

« Il est temps que tu rencontres tes frères et sœurs, Usopp. » murmura t-elle en s'avançant vers ses enfants.

Le pirate déglutit. Il n'osa pas désobéir, il marcha en même temps que l'impératrice vers le groupe qui les attendait devant le manoir.