Bonjour à tous ! Je vous retrouve pour ce texte qui m'est venu après le visionnage des trois premiers épisodes de la saison 15. J'ai lu pas mal de codas suite à l'épisode 3 - et on en a sacrément besoin je trouve bordel ! - mais j'ai eu l'inspiration pour quelque chose de totalement différent, et j'espère que cela vous plaira.

Disclaimers: Supernatural et ses personnages ne m'appartiennent pas.

Spoilers: 15x01-15x03

Rating: K+

Enjoy !


Longue Vie au Roi

Bordel…

Dean ne sait pas depuis combien de temps il regarde cette foutue faille se refermer et les âmes qui, pendant un temps, semblaient enfin être rappelées à l'intérieur… Quelque chose a merdé. Quelque chose a forcément merdé pour que les âmes continuent de fuir ainsi.

Et alors qu'il est à deux doigts d'hurler de frustration, les âmes dévient à nouveau. Il fronce les sourcils avant de suivre leur trajectoire.

Il écarquille les yeux.

Rowena…

Rowena, les joues ruisselantes de larmes, ses bras écartés, un trou béant dans son ventre, illuminé d'une couleur violette, attirant à elle les âmes de l'Enfer… Qu'est-ce que…

Elle continue d'avancer, résolue, jusqu'à se retrouver au bord du gouffre.

« Rowena… »

Sa voix est incertaine, et elle se tourne vers lui. Vers eux. Sam est à ses côtés désormais. Ses yeux brillants de douleur. Sa mâchoire contractée.

Sammy…

« Au revoir les garçons. »

La voix de Rowena est tremblante, malgré son regard assuré. Il n'a rien le temps d'ajouter quand il la voit faire un pas en avant.

Il sent Sam se tendre près de lui.

Rowena se laisse tomber.

La faille se referme sur elle.

Son of a bitch…

Le silence qui suit est assourdissant. Sam s'effondre à genoux, et il entend ses sanglots. Lui-même n'en mène pas large. Il n'aurait jamais cru que le sacrifice de Rowena, la sorcière, la mère de Crowley, lui flinguerait autant le cœur.

Il reste muet.

Longtemps.

Très longtemps.

« Où est Cass ? Et Belphégor ? »

Jusqu'à ce que la voix de Sam ne résonne.

« Quoi ? »

Il a du mal à se remettre. Il est… Complètement anesthésié.

« Cass ? »

Quoi Cass ? Cass est…

Il se retourne brusquement pour fixer l'endroit où il y a encore quelques… Secondes ? Minutes ? La terre était fracturée.

En Enfer. Cass est en Enfer. Cass est… Cass est là-dessous.

« Il n'est pas remonté ? »

La voix de Sam est… Nerveuse ? Inquiète ?

« Je ne l'ai pas vu. » lâche-t-il finalement sans émotion

Il n'arrive pas… Il n'arrive pas à s'en faire.

Pourquoi n'arrive-t-il pas à s'en faire ?

Parce que c'est de sa faute. Maman. Jack. Tout est de sa faute. Tout est toujours de sa faute.

Tu es mort pour moi.

Un rictus amer tord ses lèvres.

« Comment ça tu… Tu penses qu'il est coincé ?! Qu'il a besoin d'aide ?! Que…

- Sam. »

Il fixe avec froideur son frère dont les grands yeux implorants n'arrivent même pas à l'attendrir.

« C'est un ange. Quoi qu'il arrive, il s'en sortira. »

Sur ces mots, il tourne le dos à ce cauchemar qui a été le leur ces derniers jours.

« Dean ? »

La voix de son frère est incrédule. Blessée. Furieuse ?

« Attends, sérieusement ? Tu veux vraiment laisser Cass…

- Il. S'en. Sortira. »

Il sent quelque chose se révolter en lui alors que chacun de ses pas l'éloigne du cimetière. Quelque chose hurle. Hurle après Cass. Hurle de ne pas lui tourner le dos. Hurle que quelque chose ne va pas.

Il le fait taire sans regret.

oOo

Castiel fixe sans la voir la dépouille carbonisée de Jack.

Son fils…

Qu'il a tenté de protéger quoi qu'il en coûte.

Qu'il a échoué à sauver de Chuck.

Dont il a voulu préserver le corps sans vie d'une horde d'âmes revenues de l'Enfers.

Tout cela pour être profané par un démon qui ne souhaitait que prendre le contrôle sur le monde.

Sa gorge se serre.

Elle serre.

Et serre.

Il étouffe.

Son souffle accélère. Se coupe. Reprend.

Il craque.

Des larmes dévalent ses joues. Encore. Et encore.

Il oublie comment respirer.

Ses poumons brûlent.

Il a mal. Tellement mal.

Il hurle. Hurle. A s'en casser la voix.

Jusqu'à ne plus rien ressentir.

Jusqu'à se sentir… Vide.

Au fond de lui, sa grâce n'est plus qu'une braise. Résultat d'un feu qui a trop longtemps brûlé sans que personne ne s'occupe de le raviver.

Quasiment consumé après avoir détruit un ennemi qu'il aurait été inconcevable de laisser partir…

Un grondement sourd résonne dans son être et il lève les yeux. Il ne voit que le plafond de la crypte mais il le sent.

Rowena.

Rowena et le poids d'un million d'âmes…

Rowena se sacrifiant, de toute évidence, pour piéger les âmes qu'il a lui-même empêchés de revenir en Enfer.

Mais il se fiche bien de savoir que tout cela risque de lui retomber dessus.

Il s'en fiche bien parce que Rowena est morte.

Que Jack est mort.

Que les Winchester… Que Dean l'a condamné à l'Enfer sans même un regard.

Qu'il n'a, de toute façon, aucune importance à leurs yeux.

Il s'effondre, ses genoux repliés contre sa poitrine, sa tête baissée.

Humain. Bien trop humain.

Mais pourquoi s'étonner ? Il perd ses pouvoirs. Il le sait.

Il n'est même pas capable de sortir d'ici.

Mais personne n'en a rien à faire.

Personne ne l'écoute.

Il n'est rien.

Il n'est plus rien.

Un ange qui a chuté. Sans que son sacrifice à lui ne soit apprécié…

Les larmes coulent à nouveau.

Fragile. Si fragile.

Et il ne peut…

Son cœur le lance subitement et sa grâce hurle.

Sa respiration devient erratique et il presse ses mains contre sa poitrine.

Quelque chose… Quelque chose rampe sous sa peau. S'accroche à son âme vacillante.

L'Enfer. L'Enfer s'agrippe à chaque cellule de son être.

Il a envie de crier. Echapper à sa douleur. Et sa grâce tremble au sein de son corps.

Il ne peut pas… Il ne peut pas laisser l'Enfer la faire disparaître. Il ne peut pas laisser l'Enfer détruire sa dernière part céleste.

Il. Ne. Peut. Pas.

Il sent son être se débattre contre les vagues démoniaques.

Une aberration.

Une abomination.

Un ange ne peut pas…

La souffrance cesse.

Et il réalise… L'Enfer n'est pas en train de détruire sa grâce. Non… Il…

Il ne sait pas ce qu'il fait. Mais sa grâce ne se bat plus. Elle se laisse faire. Laisse l'Enfer l'enlacer. La protéger.

La soigner.

Il ne comprend pas.

Il sent quelque chose grandir en lui. Puissant. Redoutable.

Et il abaisse sa garde.

A quoi bon après tout ?

Le Paradis l'a banni il y a longtemps déjà.

Il n'a pas sa place sur Terre.

Que lui reste-t-il si ce n'est… L'Enfer ?

oOo

Castiel ouvre les yeux.

Il est allongé sur le sol de la crypte.

Et il ne s'est jamais senti aussi calme de toute son existence.

Il se relève.

Quelque chose pulse sous sa peau. Quelque chose qu'il n'a plus senti depuis des années.

Sa grâce.

Sa grâce oui, mais différente.

Sa grâce plus forte. Plus intense.

Il sourit.

Une ligne de feu remonte le long de son dos.

Il ferme les yeux et déploie ses ailes.

C'est là qu'il réalise.

Il n'en a plus quatre. Mais six.

Vigoureuses. Saines.

Guéries.

Il a les ailes d'un archange.

Sa grâce rayonne dans sa poitrine.

Non.

Il a la puissance d'un archange.

Il amène une de ses ailes devant lui. Et il n'est pas réellement surpris de voir que leur couleur a changé. Ses plumes n'ont plus la couleur de la nuit. Elles sont d'un rouge sombre. Profond. Intense.

Rouge sang…

Il prend une longue inspiration.

Et la ligne de feu illumine les veines de son cou, danse derrière ses paupières closes.

Quand il ouvre les yeux, il sait qu'ils brillent d'une lueur écarlate.

Un clignement, et la lumière s'éteint.

Un claquement, et ses ailes disparaissent.

Il sort de la crypte, avançant avec une détermination et une autorité qu'il pensait avoir perdues. Il ne connaissait pas l'Enfer, mais désormais, il en ressent chaque vibration. Il sait s'y orienter. Et il n'a plus aucun doute sur comment en ressortir.

Et alors qu'il remonte les couloirs, il les perçoit.

Les démons.

Et il les entend.

Les murmures.

Il l'a choisi.

Etonnés.

L'Enfer l'a choisi.

Respectueux.

C'est lui.

Dévoués.

Le cœur de l'Enfer bat au rythme du sien, et les vibrations démoniaques résonnent avec sa grâce.

Nouveau…

Vie

Loyauté…

Respect

Castiel…

Roi…

Les voix gagnent en force.

Longue vie au roi…

Accompagnent ses mouvements.

Longue vie au roi.

Dessinent sa nouvelle existence.

Longue vie au roi !


Fin ?


Je suis partie en vrille je crois bien. Mais avec Castiel aussi anéanti, franchement... J'ai été bizarrement séduite par l'idée qu'il puisse se révéler en Enfer. Si jamais le concept vous plaît, j'ai commencé à écrire une suite.

En espérant que vous avez apprécié, je vous dis à la prochaine.

Fictivement vôtre,

Arielmine