Hey!

J'ai enfin décidé de vous faire partager cette fiction, que j'écris depuis près d'un an :) Je sais que ce chapitre est très court mais c'est uniquement un chapitre d'introduction :) Les autres seront beauuucoup plus longs (2500 à 5000 mots). La fréquence de publication sera de 3 jours, sauf pour le prochain, que je posterais demain :) Merci à Madoka pour m'avoir trouvé un joli titre et pour le soutien :D

Je n'avançais pas, et j'ai beaucoup été occupée par les OS, et les autres fics :( ... Mais me revoilà ! J'espère qu'elle vous plaira! On se retrouve à la fin pour un peu plus d'infos :) Bonne lecture !

Résumé complet : AU (univers alternatif)/ Pas de pouvoirs

Lena a été mutée volontairement à l'université de National City suite à ses recherches avancées sur la nanotechnologie. Malheureusement pour elle, elle faisait partie de la famille Luthor, un nom à la réputation abusive et abominable. Vivre dans la solitude faisait partie de son quotidien depuis la mort de son père, jusqu'à ce qu'une jeune blonde, fanatique de sport et de journalisme, entre dans sa vie et brise sa coquille avec délicatesse. Lena découvre enfin à être heureuse grâce à elle et ses amis. Cette femme merveilleuse était nommée Kara Danvers, un rayon de soleil éclatant en couple avec Mike, un homme à première vu adorable mais si ennuyeux.

Un slow burn remplie de jalousie, d'angoisse, de confusion et de mignonnerie avec un endgame de fin de fiction pour Kara et Lena :)

Ps: Désolée pour les fautes, il doit certainement avoir quelques survivantes :)


Lena marchait avec aisance dans les couloirs de l'université, celle dans laquelle elle venait d'être volontairement mutée. Ses recherches sur la nanotechnologie et sa famille l'avaient conduites dans une ville moyenne du sud-ouest du pays, jonchant le Pacifique.

Elle marchait la tête haute dans les couloirs, vêtue d'un pantalon noir serré et d'une veste de costume bordeaux. Ses pieds claquaient sur le sol avec force et détermination. La jeune Luthor était perchée sur des escarpins bien trop hauts pour la majorité des femmes présentes dans les alentours.

Tous les regards se posaient sur elle, murmurant des propos incohérents et la jugeant avec dédain. Elle était désormais habituée aux chuchotements à son égard. Ils faisaient désormais partie à part entière de son quotidien. Les rumeurs, les critiques, les accusations intempestives détruisaient sa vie à longueur de journée.

Tout le monde la jugeait sans même la connaître, sans même savoir qui elle était vraiment. C'est pour cela qu'elle avait décidé de garder ce regard froid et distant, lui permettant de faire face plus facilement aux critiques et jugements sur son nom.

"Luthor"...

Porter ce nom avait poussé Lena à faire beaucoup de sacrifice, avec en première ligne se faire des amis. Les seules personnes en qui elle avait eu confiance, l'avaient trahi, balançant des infos aux journalistes en échange d'une modique sommes d'argent. Ils l'avaient traité comme un moins que rien, comme un monstre sans cœur et destructeur.

Ils l'avaient enfoncé, jusqu'au fond du trou, la piétinant sans regret ni remords, pensant que leurs gestes absurdes et idiots n'auraient aucune répercussion sur l'un des membres de la famille Luthor. D'après eux, toutes les personnes portant ce nom ne méritaient pas de vivre.

Heureusement pour Lena, une personne semblait sortir du lot. Une personne qui lui avait rendu une certaine joie de vivre, un certain espoir, et qui lui avait donné une raison convenable de continuer à se battre dans ce monde abominable.

Sam, sa meilleure amie était clairement sa raison de vivre. Elle ne savait pas ce qu'elle serait sans elle… Peut-être la même, peut-être disparu de ce monde cruel et maussade. Mais Sam ne pouvait pas toujours être présente, surtout à ce même moment de sa vie.

La jeune Luthor avait appris à vivre dans la solitude, rejetant avec regret chaque autre personne assez courageuse pour venir lui parler. Elle ne pouvait pas laisser ses barrières se baisser. Elle l'avait déjà bien trop souvent fait, et l'issue de cette vulnérabilité était bien trop inévitable.

La trahison.

Elle sentait chaque paire d'yeux brûlant dans sa direction, provoquant un effet de crispation au niveau de sa mâchoire. C'était bien la seule façon de retenir ses larmes . Être la fille d'un milliardaire qui avait dédié sa vie à la gestion d'une entreprise multinationale ne passait pas inaperçu.

Son père

Lionel était décédé depuis déjà près d'un an, les raisons de celle-ci n'avaient pas été déterminées, malgré les progrès considérables de la science. Les rênes de l'entreprise appartenaient désormais à son frère, qui ne cessait de faire tomber la réputation de sa famille en enfer.

Trafic d'êtres humains, trafic de drogue, kidnapping... les rumeurs ne cessaient de s'accumuler, liant les gains exponentiels de l'entreprise familiale à des activités abominables.

Le pire dans tout cela, était que la brune ne savait même pas si ces rumeurs étaient vraies ou fausses. Elle connaissait son frère, et tout comme sa mère adoptive, il n'apportait ni amour, ni soutien à sa demi sœur, qu'il avait pourtant aimé pendant sa jeunesse.

Peut-être que ça avait un rapport avec la folie qui le consumait depuis la perte de son meilleur ami ? Un certain Clark Kent, il y a quelques années déjà. Le journaliste lui avait menti, et l'avait humilié, c'était bien les seules choses qu'avait retenues Lena de leurs interactions, bien trop jeune à l'époque.

Cette histoire était restée privée, et écouter les dires de son frère était un supplice pour ses oreilles. Le croire était bien la dernière chose à faire...

L'école était calme à cette heure de la journée. C'était une simple matinée d'information et Lena avait tout de même fait impression dans les couloirs de la fac.

La brune inclina légèrement sa tête puis cligna des yeux lorsqu'elle perçut une jeune femme blonde dans le coin droit de ceux-ci. Elle avait un visage d'ange, rayonnant dans le long couloir maussade et envoyant un électrochoc le long de son corps, une sensation qu'elle ignora.

Son attention fut rapidement détournée de l'étudiante qui semblait la fixer, comme la majorité des personnes présentes dans les bâtiments, et se dirigea vers la salle d'information, le visage fermé et la posture toujours aussi droite.

Lena n'était pas prête de connaître l'importance que cette fille aurait dans sa vie. Elle n'était pas prête car l'idée d'avoir quelqu'un à ses côtés lui semblait inimaginable. Elle était une Luthor après tout, et les Luthor n'avaient pas d'amis, que des ennemis.


Petite description de la fanfiction:

- C'est un slow burn, sans doute très long xD Ne vous attendez pas à voir Kara et Lena en couple d'ici dix chapitres, ça va prendre du temps, beaucoup de temps !

- Il y a d'autres couples de l'Arrowverse. Sanvers et WestAllen en second plan, et quelques petites allusions sur d'autres couples comme Avalance ...

- Il y a quelques petites histoires par ci et par là, sur les autres personnages, mais la fanfiction reste axée sur Karlena :)

- J'ai repris le modèle de Dark en ce qui concerne les dates, pour suivre facilement le développement de relation (après son accord, bien évidement xD).

- Pas de pouvoirs, c'est un univers alternatif.

- Je pense introduire une petite intrigue d'ici une dizaine de chapitre, pour pas que ça soit trop plat comme il n'y a pas de pouvoirs et qu'elle sera surement très longue :)

Voilà, je pense que j'ai fait le tour :)

N'hésitez pas à laisser un commentaire sur cette introduction, ça fait toujours plaisir :D à demain!

Ps: J'ai l'idée de mon prochain OS, je vais essayer de prendre le temps de l'écrire dans les deux semaines à venir :)