Prologue :

Willy déglutit, sa respiration bloquée dans sa gorge alors qu'il fixa Diablo face à lui qui arborait toujours ce sourire énigmatique.

Diablo, Diablo… Mais était-ce vraiment le monstre que j'ai cherché à tuer ?

Il sursauta lorsqu'il entendit un lourd fracas au loin. Ses yeux s'écarquillant, sa main se portant à sa baguette magique, son cœur se serra alors qu'il perçut au loin la voix de quelques Horadrims :

"Où est le Nephalem ?! Qui a prit la pierre ?! Retrouvez-la !"

Les yeux de Willy s'assombrirent. Bien sûr que non. Bien sûr qu'avoir Florence de retour aurait été trop demander. Les larmes menacèrent de s'écouler le long de son visage alors que, raffermissant sa poignée sur sa baguette, il s'apprêta à déferler sa puissance sur son ennemi.

Il ne s'attendit pas à la main de Diablo sur son visage, frôlant à peine sa peau.

"Je ne suis pas venue pour te tuer, Willy… Ne me force pas à mettre fin à tes jours plus tôt que nécessaire."

Les yeux bleus de Florence observèrent le Nephalem et Willy crut un instant, juste un bref instant, y voir une lueur de regret.

Cet éclat disparut alors qu'il recula soudainement, crachant au Seigneur des Enfers :

"Seuls mes amis m'appellent Willy et tu n'as pas mérité ce droit ! Et cette arrivée en paix… Tout ça pour me distraire… Tu n'as aucun honneur, Diablo !

-...Tu as raison, du moins sur le premier point. Nous ne sommes pas amis, William Southern… Je te recontacterai."

Ce fut sur ces mots que le Seigneur de la Terreur disparut dans un téléporteur infernal.

Note de l'auteur :

Voili voilou, ceci est donc le début de la partie II... Court, je l'admet, mais il n'est en réalité que la "partie II" de l'épilogue. Le chapitre 1 est... plus conséquent *ricanement démoniaque*. Etant donné qu'elle est toujours en cours d'écriture, je vais repasser à 1 chapitre/semaines, donc du coup je vous dit à samedi !