Résumé complet
Après une année de reconstruction, Poudlard rouvre ses portes en septembre 1999 pour tous les étudiants. Une poignée d'élèves reviennent pour une Huitième année. Or celle-ci sera loin d'être aussi tranquille que Harry et Drago l'imaginaient. Le Serpentard va rapidement devenir victime d'une vendetta et de harcèlement, et il trouvera du soutien auprès d'alliés inattendus : des Gryffondor.


Préface

Bonjour à toutes et tous.

Me revoilà avec une nouvelle fanfiction dans l'univers Harry Potter, avec un drarry pour ne pas changer les bonnes habitudes. L'univers et les personnages appartiennent évidemment à Rowling et je ne tire aucun bénéfice d'avoir joué avec.

L'histoire se situe dans le contexte d'une Huitième année, un an après la Bataille de Poudlard. Les personnages principaux ont donc tous environ 19/20 ans. Je prends en compte tout le canon (l'épilogue du tome 7 et la pièce l'Enfant Maudis ne sont pas concernés car se déroulent théoriquement après). Je respecte la version des livres dans la mesure du possible mais j'avoue ne pas avoir forcément tout vérifié dans mes bouquins.

Pour celleux qui me connaissent déjà, sachez que cette nouvelle histoire est plus sombre que la précédente.
Voici une liste des thèmes difficiles abordés : harcèlement, homophobie, humiliations, tentative de viol (je signalerais le chapitre concerné), vengeance, violence, animal sacrifié. Ces sujets seront traités de la façon qui me semble le plus respectueux possible, il ne s'agit évidemment pas de cautionner ce genre de choses.

Mais c'est aussi une histoire de rédemption, de résilience, de pardon, de développement d'amitiés. Et une histoire d'amour.

Le rating est M+ car il y aura des scènes violentes, des descriptions un peu gores, un langage vulgaire et des scènes de sexe explicites. Je conseille donc aux personnes mineures de fermer la fenêtre, et les homophobes ne sont pas bienvenus car il s'agit ici essentiellement d'une histoire entre deux hommes.

Le drarry est à évolution lente, sachez-le, mais je promets une happy end parce que j'aime trop ça.

Dans la rédaction j'ai volontairement choisi l'écriture inclusive pour quelques mots précis, afin de ne pas alourdir le texte en mettant à la suite le féminin et le masculin. Conseils et retours bienvenus à ce sujet.

L'image qui illustre la fiction m'appartient (dessin fait de ma main et la photo de l'homme est libre de droit, je l'ai prise sur pixabay) et vous découvrirez au cours de la lecture ce dont il s'agit.

Je remercie d'ores et déjà mon amie Lisea18 qui lit tous mes chapitres pour faire un travail de bêta alors qu'elle n'aime pas ce pairing. Si quelqu'un ici se propose pour faire une relecture bêta je veux bien vos propositions (surtout pour la prochaine histoire).

Je publierais un chapitre toutes les deux semaines, le jeudi si tout va bien, la fiction étant bien avancée en écriture.

C'est parti pour le premier chapitre !